C’est à la salle polyvalents de Chassieu qu’avait lieu la 16ème Assemblée Générale du C.D.F.C, depuis la date de la fusion E.S.Chassieu et C.S.Décines

Après un mot d’accueil du président Bernard Archimbaud, suivi de son rapport moral relatant tous les trophées gagnés depuis cette fusion, ce fut au tour de Gilbert Terzian, de présenter le bilan financier, en léger déficit cette saison, mais fort de ressources propres permettant au club de mener à bien ses projets. Le bilan sportif fut ensuite dressé par Fabien Dequesne, sur une saison marquée par la montée en ligue des seniors féminnes.

Le déroulé de la future saison fut alors, présenté plus en détail, notamment en ce qui concerne les salariés du club, et le calendrier des festivités arrêtées à ce jour (qui fera l’objet d’une diffusion plus large ultérieurement).

Monsieur le Maire de Chassieu et Conseiller Métropolitain, Jean-Jacques Selles, prit alors la paroles, pour souligner la bonne santé du club (financière et sportive), ainsi que le sérieux du travail accompli depuis tant d’années. Il annonça ensuite une mesure jusqu’à lors tenue secrète: la mise à disposition (dans les prochaines semaines) d’un terrain synthétique réduit, à la place du plateau sportif basket/handball, au complexe Tisserand. Une nouvelle qui satisfera tous les licenciés, bénéficiant ainsi d’un nouvel outil de travail.

Le verre de l’amitié clôtura la soirée.

Ce mardi, marquait la reprise de la section sportive du collège Brassens, sous la houlette de Fabien pour la vingtaine de garçons, et, nouveauté, Stéphanie pour encadrer 16 filles de la section féminine ouverte à cette rentrée scolaire. Ce premier entrainement permit de situer le niveau de chacune et chacun, et rappeler les règles incontournables au bon fonctionnement de cette entité.

Quelques minutes plus tard, avait lieu dans l’enceinte du collège, la signature de la nouvelle convention (la précédente étant arrivée à son terme) pour la période 2018-2019 à 2021-2022, portant officiellement création de cette section féminine, adossée à la masculine. Le principal du collège Monsieur Antetomaso, promu maître de cérémonie, accueillait donc Monsieur Selles, maire de Chassieu et conseiller métropolitain, Monsieur Abrial, conseiller délégué à l’animation sportive de Décines, Monsieur Djebar, vice-président du district de Lyon et du Rhône, Monsieur Subrin, conseiller technique fédéral, Bernard Archimbaud, président du C.D.F.C, Julien Sokol, coordinateur administratif et sportif de l’O.L Academy, Christophe Durand, chargé de mission O.L Fondation.

Les jeunes féminines de la section eurent le privilège de participer à cette signature, et d’approcher Amel Majri et Delphine Cascarino, joueuses de l’O.L, venues spécialement pour elles, dédicacer des photos, et leur remettre des maillots du club. Un très beau début pour nos jeunes filles, qui devrait les motiver encore plus (s’il en était besoin) pour marcher dans les pas de leurs glorieuses ainées.

Entrée en lice difficile en coupe Gambardella, pour les U19 de Mathieu Charvet, samedi après-midi à Tisserand. Face à un adversaire supérieur, Craponne en l’occurence, ses protégés furent rapidement destabilisés par le collectif visiteur. Notre défense prenant l’eau, l’avant-centre de l’ouest lyonnais Jordan Coston réalisait le doublé, et le score de 0-3 à la mi-temps n’avait rien d’illogique.

En seconde période, Pierre Laimuns d’une frappe sous la barre sur coup-franc inscrivait un 4ème but. Même si Abdelkarim Zenasni (sur coup-franc)puis Mathias Meister réduisaient la marque, les visiteurs avec un 5ème but de Timothe Rossi se qualifiaient pour le tour suivant, face à une équipe du C.D.F.C, loin de son niveau attendu.

Les U18 féminines quant à elles, ont livré une prestation sérieuse C.D.F.C, et se sont imposées à l’extérieur à Pontevallo par 5 buts à 1.

Fortunes diverses pour les U13, les labels s’inclinant sans rougir 0-2 à Saint Genis Laval, les U12 subissaient la loi de La Duchère 2-5, l’équipe 3 s’imposait aisément (6-2) contre Bron Terraillon, notre équipe remportant son derby face à l’U.G.A …par forfait.

En U11, les jeunes de Kévin Bouvard avec un bon état d’esprit, ont réalisé une belle prestation dans la construction et l’envie, et malgré une défaite, sont revenus avec un nul et une victoire, de Villeurbanne

Le week-end dernier fut riche en évènements, avec l’Olympico brillamment remporté par l’O.L, la qualification de nos féminines en coupe de France, les victoires de nombreuses formations du club,et ……….une demande de licence pour un nouveau joueur, mais la liste d’attente au club étant importante, ce jeune devra patienter durant 5 ans.

En effet, Milo Dequesne a profité de ce week-end pour voir le jour, et avec ses 3,380 kg, nul doute que sa présence physique sera appréciée sur les terrains. Pour l’instant les responsables de l’équipement font leur possible pour trouver matériel à sa taille, alors que Pascal, le responsable du comité des fêtes, range conscienseusement ses réfrigérateurs, pour libérer de la place pour les bouteilles à venir…..

Après Maelys, et Jules il fait déjà la fierté de sa maman Olivia, à qui nous souhaitons un prompt rétablissement, et de son papa, un certain Fabien, aperçu quelques fois entre Tisserand et Troussier, et nous leur adressons nos plus vives félicitations. Quand à Milo, tout le C.D.F.C  lui souhaite beaucoup de bonheur, et une vie riche de joies, et de satisfactions en tous genres.

Grosse chaleur à Tisserand, pour la première rencontre à domicile des seniors 2 face à Corbas.

Les joueurs de Loic Keiflin et Mehdi Boutra débutaient leur match en laissant l’initiative du jeu aux visiteurs. Ces derniers mettaient à contribution notre gardien Souleymane Diakhite qui détournait du pied une tentative de  Ali Said. Il récidivait quelques minutes plus tard sur un coup-franc tiré par Ben Larbi. Il fallut attendre la 15ème minute pour voir la première tentative de nos joueurs, par l’intermédiaire de Serge Sanon, mais qui n’inquiétait pas Cyrille Derenne, le gardien corbasien. Notre avant-centre récidivait quelques instants plus tard, mais avec la même finalité. Toutefois à la 32ème minute, sur un débordement de Sanon côté droit, son centre était détourné, mais Billal Boutra bien placé, ouvrait la marque. Score à la mi-temps, avec un résultat flatteur pour les noirs et blancs.

En seconde période, nos joueurs allaient montrer plus de qualités offensives, et les visiteurs étaient tout heureux de ne pas encaisser un second but, sur un cafouillage devant leur cage. Mais ce n’était que partie remise, car à la 65ème minute, sur une montée côté gauche de Lionel Ebanda, son centre était repris victorieusement par Adonis Kapela pour le 2-0. Huit minutes plus tard, nos joueurs eurent la possibilité de faire le break, sur contre-attaque, mais voulant jouer trop collectivement, Kapela servait Daoudi en position de hors-jeu, alors qu’il était en position de tir. Cependant à la 81ème, Djilali Benyettou inscrivait ce fameux troisième but sur un renvoi du gardien, après une première tentative repoussée. Les visiteurs perdaient leur sang-froid, et l’arbitre voyait rouge à l’encontre de Jeremy Perrin, pour propos déplacés.

Les seniors 2, à l’mage de l’équipe 1 hier soir, obtenaient leur première victoire en championnat.

C’est en présence de son imposant staff, que les U17 de Maxence recevaient pour leur premier match à domicile de la saison, le C.S Ozon Saint Symphorien.

Dès le début de la rencontre, nos joueurs imposaient leur collectif, et sur un centre de Hyacinthe, les visiteurs étaient  tout heureux que le ballon passe devant leur cage, deux joueurs noir et blanc loupant sa réception. Mais ce n’était que partie remise, car à la 10ème minute, sur un beau centre de ce même Hyacinthe, Dorian Chassy glissait le ballon au fond des filets de Paul Latruffe, le gardien d’Ozon. 1-0. Six minutes plus tard, à l’issue d’un superbe mouvement collectif parti du milieu de terrain avec Matteo, Neil, Dorian, et enfin Diego qui inscrivait le second but. Les spectateurs appréciaient à sa juste valeur le collectif chasseland-décinois, qui avait une emprise totale sur la rencontre. Les occasions se multipliaient, Diego était contré au moment d’armer son tir, mais sa combativité allait être récompensée à la 34ème minute par un pénalty, pour une faute sur sa personne. Il le transformait en force pour le 3-0. Le jeu était trop rapide pour Ozon, qui ne se montrait nullement dangereux. Avant la mi-temps, Diego lançait Mathieu Lenoble, qui des vingt mètres battait Latruffe pour la quatrième fois, d’un missile sous la transversale. Excellente première période de nos U17, que les présents purent apprécier à sa juste valeur.

En seconde période, changement de physionomie, nos joueurs ayant perdu de leur superbe, et se mettant en difficulté, alors que l’adversaire, bien que plus présent, n’était pas en mesure de les inquiéter. Le collectif avait été oublié, et l’individualisme n’était plus un danger pour Ozon. Et pourtant, en écartant le jeu, les nombreux espaces auraient pu être mis à profit. Il fallut un éclair de Lucas Berrodier, allant au bout de sa course pour récupérer un ballon sur la ligne de sortie de but, puis centrer impeccablement pour Diego, dont la tête plongeante permettait aux nôtres de l’emporter sur le score de 5-0.

En ayant réellement joué une mi-temps, nos joueurs surent faire la différence, (et de belle manière); il ne leur reste plus qu’à savoir gérer leurs matchs dans leur intégralité, pour nous faire apprécier toutes leurs qualités et vivre une très belle saison.

Chaque année, le district de Lyon et du Rhône se propose de mettre à l’honneur des bénévoles ayant une certaine ancienneté, afin de les remercier pour leurs bons et loyaux services.

La saison qui débute à peine, ne fait pas exception à la règle, et un membre du bureau du C.D.F.C, a ainsi attiré l’attention des autorités départementales du football.

Après une belle carrière de joueur au poste de gardien de but, sous les couleurs de Pont de Chéruy, il vînt ensuite prendre des responsabilités en 1998, dans le club de sa ville, au Club Sportif de Décines plus précisément, pour s’occuper des finances de celui-ci, jusqu’en 2002, date de la fusion avec l’Etoile Sportive de Chassieu. C’est alors sous la bannière du Chassieu Décines Football Club, que Gilbert Terzian poursuivit son activité, à la grande satisfaction de tous, tant sa rigueur à ce poste clé, ont contribué au développement du club, et à sa reconnaissance. Mais notre Picsou n’est pas seulement le grand argentier du club, car il ajoute également à sa palette, une fonction d’entraineur des gardiens de but depuis cette même année 1998.

Il était donc normal que cette fidélité et cette longévité soient reconnues dans le microcosme footballistique. C’est chose faite depuis hier soir, où sans formalisme particulier (les mondanités ne sont pas sa tasse de thé) il se vît remettre sa médaille par Bernard Archimbaud, notre président, en présence de membres du bureau et de dirigeants, au bord…..d’un terrain de football.

Un témoignage qui sembla l’étonner, tant sa modestie fait partie intégrante de son caractère.

Les dates des stages du C.D.F.C, pour la saison 2018-2019 sont désormais connues, et les inscriptions pour celui du mois d’octobre sont ouvertes.

Pour accéder au bulletin d’inscription de ce dernier qui aura lieu du 22 au 26 octobre, cliquer sur ce lien

Difficiles débuts pour les U19 de Mathieu Charvet, samedi à Tisserand.

Après un début de rencontre équilibré, les visiteurs allaient peu à peu montrer de belles dispositions et au bout d’un quart d’heure de jeu, ils ouvraient la marque par leur avant centre Léo Labiani. A la 25ème minute, profitant d’une largesse de nos défenseurs, Alexandre Scotto Di Suoccio inscrivait le deuxième but. Dans un mauvais jour, notre défense se montrait fébrile, et le milieu de terrain ne parvenait pas à ressortir le ballon, pour lancer nos attaquants. Simon Mottay devait s’employer pour éviter un score plus lourd. Par ailleurs, nos rares occasions de but n’étaient pas converties positivement. Les visiteurs se montraient très réalistes, et peu avant la mi-temps, suite à un débordement côté droit de Hugo Morillon, le ballon parvenait à Melwyn Guerin, qui inscrivait le troisième but. Le score était dur, mais logique au vu des prestations, le CDFC ne pouvant pas encore compter sur la totalité de ses joueurs, car non qualifiés.

En seconde période, le discours de Mathieu Charvet et de Julien Homiridis ayant fait son effet, nos U19 revenaient sur le terrain en montrant plus de combativité, de hargne, et de solidarité. Et logiquement, les chasselands-décinois allaient se créer des occasions, mais le gardien de Garon Pierre Ginon, repoussait nos tentatives, et lorsqu’il semblait battu, le ballon frôlait le poteau ou la transversale. Et fatalement ce furent les visiteurs qui allaient inscrire deux nouveaux buts, pour s’imposer finalement sur un score lourd de 0-5.

Avec le renfort de quelques éléments le week-end prochain, nos joueurs devraient montrer un tout autre visage dans le cadre de la coupe Gambardella, face à Craponne.

Le score fleuve du week-end fut l’oeuvre de nos U17 (1) qui se sont imposés à Saint Alban de Roche par 22 buts à 0, face à une équipe handicapée par de nombreuses absences. Belle entrée en matière pour les joueurs de Maxence Buonomo, qui recevront Ozon samedi prochain, pour une confirmation.

Nos U18 féminines subirent la loi de leurs adversaires de Bords de Saône, mais ce n’était qu’une rencontre amicale, permettant de rôder l’équipe avant ses débuts le 22 septembre à Pontevallo.

Nos U13 (1) disputaient samedi le 1er tour du Festival, et si ils ont connu la défaite face à Villeurbanne UFC (1-2) ils se sont bien repris par la suite en disposant du F.C Lyon (3-1) et de Meyzieu (2-1). Les voici donc qualifiés pour le second tour.

Les U 13 (2) se sont rendus à Irigny, où ils ont remporté toutes leurs rencontres face à Vénissieux 5 (2-0), Montchat 8 (2-0) et Irigny 2 (1-0), gagnant donc leur place pour le 2ème tour de la coupe principale G.L.M.

Les U13 (3) jouaient à domicile, et n’eurent à faire que 2 matchs (Bron ayant déclaré forfait). Face à l’ASVEL 2, ils montrèrent de belles dispositions, et ouvrirent le score par Jawad, suite à un beau débordement de Naim. Hélas, ne parvenant pas à rester concentrés, ils virent leurs adversaires revenir au score dans les minutes suivantes (1-1). Face au F.C Vénissieux, très belle équipe faisant apprécier sa technique, et une organisation tactique remarquable, les protégés de Julien Vicente subirent la loi de cette nouvelle formation issue d’une fusion cet été, et s’inclinèrent sur le score de 0-4. A noter notre belle prestation, notre bonne volonté mais l’adversaire du jour semblait intouchable, preuve en est avec la dizaine de buts qu’ils infligèrent à l’ASVEL.

Enfin notre équipe 4 dut se contenter de deux nuls, face à Lyon 8ème (0-0) et Montchat 7 (1-1) et s’incliner contre Vénissieux 3 (0-4), étant reversée en coupe complémentaire du G.L.M.

Nouvelle saison, nouveaux joueurs pour nos U15 qui recevaient Franc-Lyonnais pour leur 1er match à Tisserand.

Les deux équipes se neutralisaient, et il fallut attendre la 20ème minute pour voir Lorenzo Schartner se montrer dangereux, et hériter d’un corner qui ne donna rien. En réponse à cette action, Léandre Tissandier pour Franc-Lyonnais trouvait le petit filet d’Aymerik Petit, puis Thomas Falcon obligeait Aymerik à se détendre pour détourner sa frappe. Mais à la 40ème minute, sur un beau débordement de Lorenzo côté gauche, ce dernier se faisait faucher dans la surface, et l’arbitre désignait sans hésitation le point de pénalty. Thibault Feuvrier le transformait en force. 1-0 pour le C.D.F.C score à la mi-temps.

En seconde période, les visiteurs allaient tout tenter pour revenir au score, ce qu’il firent par l’intermédiaire de Paul Chauvire qui trompait Aymerick 1-1, et tout était à refaire pour nos couleurs. La volonté des noirs et blancs allait être récompensée, suite à un coup franc à 30 mètres tiré par Thibault, le ballon revenait sur Julien Noghai Mbai qui trompait Kylian Lombard de près. 2-1. Les visiteurs jetaient toutes leurs forces dans la bataille pour arracher le nul, mais nos représentants tenaient leur première victoire, qui aurait pu être plus ample, Lorenzo, suite à un raid solitaire, voyant sa frappe détournée sur le poteau par Lombard. Victoire 2-1.

Les dernières poules pour la saison 2018-2019 sont connues

La saison a bel et bien repris pour plusieurs catégories.

Honneur tout d’abord aux U18 féminines, qui en amical, se sont rendues à Bourgoin pour affronter l’équipe locale. Le niveau de préparation n’étant pas le même, elles se sont logiquement inclinées, mais elles devraient être prêtes pour la reprise du championnat.

*****

Pendant ce temps, Kevin Bouvard et ses U11 ont participé au tournoi du F.C Dombes en Bresse regroupant 16 équipes. Nos joueurs héritèrent d’une poule relevée avec le FC Bourg Péronnas 1, Ain Sud 1, et l’US 3 Rivières 2. Ultérieurement, ils se virent opposés au club local, le FC Dombes 2, puis Ain Sud 2, et AS Mizérieux Trévoux 1. N’ayant repris l’entrainement que depuis mercredi, leur prestation avec 2 victoires et un nul fut une bonne préparation pour leurs joutes futures.

*****

Enfin, afin de peaufiner leur état de forme, les U17 sont partis en stage durant 2 jours en Haute-Loire, à Bellevue-la-Montagne. Ce stage de cohésion en pleine campagne leur permit outre des footings dans les bois, de connaître des moments forts de convivialité : barbecue, conduction d’un troupeau de vache, soirée autour d’un feu de camp, observation de la traite des vaches, toutes ces petites choses, inconnues pour beaucoup de citadins. Après une nuit sous la tente, l’équipe 2 de Thierry Lenoble dut subir la loi de l’équipe de Retournac (District), alors que l’équipe 1 de Maxence Buonomo réalisait le match nul (2-2) face aux U16 de Monistrol (Division d’Honneur). Un super week-end dont tous se souviendront, créateur d’un véritable groupe. Il convient de remercier le club et la mairie de Bellevue la Montagne, pour le prêt de leurs installations, mais aussi l’encadrement du C.D.F.C, Thierry, Maxence, David Viola, et bien entendu Nathalie et Luc Jousselin pour leur hospitalité, et sans qui ce stage n’aurait pas pu avoir lieu.

Un beau début de saison

Pour ses débuts dans le championnat régional 2 2018/2019, les joueurs de Patrice Ouazar et Sébastien Dao recevaient Charvieu Chavagneux.

Les locaux dominaient largement leurs adversaires durant le premier quart d’heure, ces derniers évoluant assez bas, et laissant passer l’orage. Toutefois, cette possession ne se traduisait pas au score, les vélléités de nos attaquants n’étant pas de matière à inquiéter Mamadou Ndiaye, le portier visiteur. Le pire aurait même pu survenir à la 17ème minute lorsqu’un centre tir passa devant la cage d’Aristote, mais heureusement aucun blanc n’était à la réception. Ces derniers, très athlétiques, prenaient confiance en eux, et peu à peu, le jeu se rééquilibrait. Peu avant la mi-temps, sur un une-deux entre Naby Touré et Manou Lignongo, ce dernier bien placé se faisait subtiliser le ballon, au moment d’armer son tir. Score à la mi-temps d’une rencontre de début de saison, disputée sur un pelouse pitoyable indigne de ce niveau, et ne permettant pas aux locaux de faire apprécier leur technique 0-0.

A la reprise,  nos joueurs devant pratiquer du jeu long, misaient sur une ouverture en profondeur, Manou s’engouffrait dans l’espace, mais était jugé hors jeu, bien que partant de derrière; puis une main flagrante dans la surface des visiteurs laissait de marbre l’arbitre, malgré les protestations de nos représentants. Mais il y eut une justice, car sur le corner, Didier Varsovie signait son arrivée par un tir victorieux . 1-0 pour le C.D.F.C. La rencontre s’animait et nos joueurs eurent l’occasion de faire le break, en 2 ou 3 occasions, mais Ndiaye sauvait son équipe sur la ligne, notamment sur une tête de Touré à bout portant. Ce fut certainement le tournant du match, car quelques minutes avant la fin du match, Kevin Robesson, libre de tout mouvement, prenait sa chance de 25 mètres, sa tentative fusant, trompait Aristote. 1-1. Score final d’une rencontre tronquée par l’état d’un terrain, qui si il était le même pour les 22 acteurs, ne permettait pas de créer du jeu, et empêchait les techniciens de s’exprimer.

C’était aujourd’hui la reprise des entrainements pour l’école de football. Attentifs et montrant une belle envie, tous et toutes purent travailler sur divers ateliers, avec ou sans ballon.

A voir leur entrain, et après plusieurs séances, nul doute qu’ils seront prêts pour les premiers festifoots.

Ce mardi 4 septembre, avait lieu le tirage au sort du 3ème tour de la coupe de France dans les nouveaux locaux de la Ligue Auvergne Rhône-Alpes, à Gerland.

Ce sont 861 clubs de cette ligue qui étaient initialement engagés, et ceux qualifiés lors des 2 premiers tours, ajoutés aux entrants de National 3, Régional 1 et Régional 2 étaient répartis dans 7 chapeaux. Lors du tirage du chapeau E, c’est l’équipe de l’A.J.A.T Villeneuve Grenoble qui fut désignée comme adversaire, à domicile, du C.D.F.C.

Cette équipe de Départemental 1 du district de l’Isère s’est qualifiée en venant à bout de L’A.S Susville Matheysine (D4), à l’extérieur, sur le score de 4 à 2, démontrant ainsi de belles dispositions offensives. Une rencontre qui s’annonce difficile, les forces en présence ne pouvant pas être jugées, le championnat ne débutant que le week-end prochain. Petit clin d’oeil du destin, nos seniors joueront samedi soir contre Charvieu Chavagneux, alors que Villeneuve Grenoble se rendra dimanche à Charvieu Chavagneux pour y rencontrer l’équipe 2 .

Après la rentrée des classes ce lundi, ce sera la reprise des entrainements de l’école de foot pour les féminines U10-U11, mardi 4 septembre au Parc Troussier de 18 h à 19 h 30

Les catégories U6-U7, U8-U9 garçons et filles reprendront mercredi 5 septembre, à 16 h 15 jusqu’à 18 heures au complexe Tisserand à Chassieu. Ils seront suivis le même jour, par les U10-U11 qui s’entraineront de 18 h 15 à 19 h 45.

Bonne reprise

Chassieu Décines F.C recherche éducateurs pour ses catégories de jeunes (Label Excellence)

ainsi qu’un candidat à une mission de service civique

Contacter Fabien Dequesne au 06.67.92.16.71

Ce samedi 1er septembre se tenait au complexe Tisserand à Chassieu le Forum des associations. C’était l’occasion pour tous les habitants de la commune de faire plus ample connaissance avec les associations qu’elles soient, culturelles, musicales, sportives ou autres.

Une foule de personnes s’est donc pressée dans le gymnase (à midi on comptabilisait 2400 entrées), pour demander des informations, ou s’inscrire. Le C.D.F.C était bien entendu présent, mais n’a pu satisfaire les demandes, tant la pression était déjà forte dès le mois de mai. Samedi 8 septembre, ce sera à Décines d’organiser son forum, sur les pelouses du Centre Aquatique Camille Muffat, de 10 h à 17heures.

Après le forum de Chassieu, avait lieu la soirée des trophées des sportifs 2018, visant à récompenser, les pratiquants qui avaient porté haut les couleurs de Chassieu, puis les bénévoles, qui oeuvrent au quotidien pour maintenir cette offre, et pour faire fonctionner l’ensemble des associations. Pour le C.D.F.C, c’étaient les U13 féminines qui furent récompensées pour leur parcours exceptionnel lors des finales départementale, régionale, et nationale de Cap Breton, où elles eurent la possibilité d’être confrontées à des équipes de très haut niveau, représentant les clubs de l’élite tels l’O.L, le P.S.G, l’O.G.C Nice, les Girondins de Bordeaux ou encore Nantes, Lille, et bien d’autres. L’occasion pour ce groupe de ramener au club-house une nouvelle coupe, remise par Monsieur le Maire et le conseil municipal.

Une belle soirée pour débuter la saison 2018-2019 sous les meilleurs auspices.

Pour leur dernier match amical avant la reprise du championnat, nos seniors 1 recevaient Ambérieu en Bugey (R3) à Tisserand ce mercredi.

Dès les premières minutes, les hommes de Patrice Ouazar montraient une supériorité technique et collective, qui allaient permettre à Manou Lignongo d’ourir le score avant 10 minutes de jeu (1-0). Jouant assez haut, et empêchant ainsi les visiteurs de développer leur jeu, les locaux auraient pu accroître leur avantage, mais les tirs de Chris Ossete ou Jérôme Bonmarchand étaient contrés par une défense regroupée. Cependant au quart d’heure de jeu, l’arbitre sifflait un pénalty (pour un arrêt du ballon de la main d’un bugiste dans la surface) que Manou transformait imparablement.

A la 25ème minute, Naby Touré lançait dans l’axe Mohamed Cherif El Ouazani qui inscrivait le 3ème but. Les joueurs du C.D.F.C n’étaient nullement inquiétés, et Naby Touré voyait même son tir renvoyé par le poteau, alors que le gardien visiteur était battu. Enfin peu avant la mi-temps Jérôme Bonmarchand, d’une belle frappe enroulée portait le score à 4-0.

Après la reprise, et de nombreux changement côté locaux, Jessim Ferraro bénéficiait d’un bon travail de Bonmarchand sur sa gauche, pour inscrire le 5ème but. Toutefois, la rencontre allait changer de physionomie, et malgré encore 4 buts marqués par nos joueurs, ces derniers allaient voir les efforts offensifs d’Ambérieu porter leurs fruits, car inscrivant 5 buts.

Score final 9-5 pour le C.D.F.C, mais il faudra montrer plus de constance et de vigilance pour les débuts du championnat, face à Charvieu.

C’est ce mardi 28 aout, que les coachs de la catégorie U13 avait fixé comme date de reprise de la saison 2018-2019.

Suivant les consignes de Sébastien Lavaud, Jonathan Romero, Julien et Raphael Vicente, ainsi que d’ Hédi Tebourski, la cinquantaine de joueurs présents, enchainèrent diverses oppositions, afin que les entraineurs puissent effectuer une large revue de leurs troupes, sous les regards de parents venus en nombre.

D’ici la reprise du championnat, nos responsables auront amplement le temps de faire travailler ces jeunes tant sur le plan physique que tactique, afin de les faire évoluer dans les meilleurs conditions dans leurs championnats respectifs.

Des permanences licences s’adressant aux joueurs devant rendre ou retirer leur dossier d’inscription, à la condition d’avoir été retenus lors des séances de détections,

auront lieu à Chassieu, au complexe Tisserand, les :

Lundi 20 août de 17h à 18h30

Vendredi 7 septembre de 18h45 à 20h

Mercredi 12 septembre de 17h à 20h

Par ailleurs une permanence sera également instaurée lors du forum des associations du 1er septembre de Chassieu de 9h à 16h30.

SAISON 2018 – 2019

CATEGORIES DATES REPRISES HEURES LIEUX
SENIORS 1 1 er AOUT 19 H 30 CHASSIEU
SENIORS 2 1 er AOUT 19 H 30 CHASSIEU
SENIORS 3 27 AOUT 20 H CHASSIEU
U 19 21 AOUT 20 H CHASSIEU
U 17 21 AOUT DECINES
U15 (1 et 2) 13 AOUT 9 H – 16 H 30 STAGE SEMAINE CHASSIEU
U 13 28 AOUT 18 H 30 CHASSIEU
U 11 5 SEPTEMBRE 18 H 30 CHASSIEU
U 9 – U 7 5 SEPTEMBRE 16 H 15 CHASSIEU
LOISIRS 10 SEPTEMBRE 20 H CHASSIEU
VETERANS 12 SEPTEMBRE 20 H CHASSIEU
CATEGORIES DATES REPRISES HEURES LIEUX
SENIORS 1 FEMININES 13 AOUT 19 H 30 CHASSIEU
SENIORS 2 FEMININES 13 AOUT 19 H 30 CHASSIEU
U18 FEMININES 20 AOUT 10H – 12 H CHASSIEU
U 15 FEMININES 21 AOUT DECINES
U 13 FEMININES 28 AOUT DECINES
U 11 FEMININES 4 SEPTEMBRE DECINES

PROGRAMME DETAILLE DE REPRISE 2018 – 2019

Ce mardi soir marquait les retrouvailles de Mathieu Charvet et Julien Homiridis avec leurs joueurs de la catégorie U20 (nouvelle dénomination des ex U19).

Ce fut également pour ses troupes l’occasion de faire connaissance avec le nouvel organigramme de la catégorie mis en place pour atteindre les objectifs fixés. Pour cela, le staff sera renforcé par un nouvel éducateur en la personne de Bernard Maman (ex coach de la Muroise entre autres) et Damien Diaz (un ancien du club) plus spécifiquement en charge de la préparation physique et de la réathlétisation).

L’effectif  bénéficiera de l’apport de nouveaux joueurs, et au fur à mesure des retours de congés, Mathieu aura une vision plus précise sur les capacités de son groupe, dont on attend beaucoup.

Deuxième match de préparation ce vendredi soir, pour les seniors 1 à Tisserand, face à Valence, équipe qui évoluait dans notre poule la saison dernière, et qui avait fait très bonne impression.

En première mi-temps les Valentinois allaient prendre l’ascendant sur nos joueurs, mais ces derniers se ressaisissaient durant le dernier quart d’heure, les deux équipes tournant à la pause sur un score vierge de 0-0.

En seconde mi-temps, les animations offensives allaient porter leurs fruits, car les deux adversaires allaient marquer un but. Pour le C.D.F.C, ce fut Xavi, qui inscrivait son 3ème but en deux rencontres, démontrant de belles qualités.

Le dernier match de préparation qui verra le C.D.F.C affronter le Vénissieux FC, le 31 août à Troussier à Décines (à confirmer) servira de dernière répétition avant le lever de rideau du championnat, le 8 septembre.

Après les seniors 1 la semaine dernière, ce sont les U15 qui, lundi matin, rechaussient les crampons.

Tous les matins, durant plus de 3 heures, et jusqu’au 17 août, ils participeront à un stage sous les ordres d’Amane Dramera (ex-F.CLyon) et d’Aurélien Clody, devant leur permettre d’être prêts pour leur rentrée officielle fixée au 15 septembre, avec la réception de Franc-Lyonnais. Les divers ateliers mis en place hier matin, devraient satisfaire les adeptes du travail foncier, car au vu des visages des stagiaires, ce premier jour fut très dense. Mais nos jeunes ont de la ressource, et devraient assimiler parfaitement cette première semaine.

En fin d’après-midi, ce sont les séniors féminines qui reintégraient Tisserand, pour retrouver Fabien Dequesne, et se préparer à leur entrée en Régional 2. Fort d’une vingtaine de joueuses, le groupe a sensiblement été modifié par rapport à la saison dernière, avec des arrivées en provenance de l’Olympique Lyonnais, Yzeure (Allier), de Peronnas, Caluire, du F.C Lyon ou encore Genas ou Corbas. Le travail de reprise fut conséquent, et certains organismes semblèrent déjà affutés, preuve que le programme estival avait été suivi à la lettre. La préparation se poursuivra jusqu’à début septembre, avec le déplacement officiel à Pontcharra Saint-Loup, et également des rencontres amicales (à Chéran notamment) et un stage en Ardèche.

Pendant ce temps, Eric Feuvrier reprenait le travail avec ses gardiens, pour un spécifique qui, au vu des visages de certains, ne relevait pas d’une partie de plaisir. Avec 4 gardiens à sa disposition, il put diversifier sa séance, avec des exercices où les détentes et les appréciations sur les sorties aériennes permirent de juger de leur état de forme. Les vacances étaient donc bien finies, et la saison 2018-2019 avait repris ses droits.

Dans le cadre de leur préparation pour la saison 2018-2019, les seniors 1 recevaient ce 15 août en fin d’après-midi, l’équipe de Limonest, promue pour cette saison en régional 1.

Malgré la chaleur, les deux équipes allaient se livrer, et débuter sur un rythme élevé, en se créant de belles occasions. Ce furent toutefois les visiteurs qui allaient ouvrir le score, Aristote ne pouvant rien faire sur une tête des Limonois (0-1). Le C.D.F.C tentait de faire du jeu, mais avait des difficultés dans le dernier geste, le collectif n’ayant pas encore pu être affiné.

En seconde période, les pensionnaires de R1 allaient doubler la mise, avant que Xavi ne réduise le score pour le C.D.F.C, de l’intérieur du droit. Mais suite à des erreurs individuelles, les joueurs de l’Ouest Lyonnais allaient inscrire deux nouveaux buts et mener 1-4. Toutefois, Xavi (encore lui) allait bénéficier d’une belle ouverture de Yamine, et partait seul au but, pour battre le gardien visiteur.

Score final 2-4, à l’issue d’une rencontre où les organismes ont semblé souffrir de la chaleur, et il conviendra d’attendre les prochaines rencontres pour se faire une idée plus précise du collectif, même si des séquences intéressantes ont pu être constatées.

Depuis presque deux semaines, les seniors 1 ont repris le chemin du stade, et les vacances ne sont déjà plus que souvenirs.

Avec un groupe ayant bénéficié de renforts dans toutes ses lignes, les protégés de Patrice Ouazar et Sébastien Dao devraient être encore plus performants que la saison passée. Jusqu’à la fin du mois, les entrainements seront quotidiens, et les matchs amicaux prévus cette semaine (mercredi face à Limonest, et vendredi aux Minguettes) puis la semaine prochaine (contre Valence) permettront de jauger leur état de forme, avant la reprise du championnat fixée au 8 septembre, avec la réception de Charvieu Chavagneux.

La canicule n’étant heureusement plus d’actualité, les organismes devraient moins souffrir.

Environ 200 personnes, dont le fidèle kop du Groupama Stadium, avaient répondu présents pour assister au complexe Tisserand à la rencontre amicale de préparation entre l’O.L et Freiburg-Im-Breisgau.

Ce match entre le champion d’europe et le 3ème du championnat allemand, permît de voir de belles actions, avec des effectifs peaufinant leurs automatismes, avant leurs grands débuts pour la saison 2018-2019. Pour l’O.L, ce sera le 25 août à Lille, après un stage de 5 jours à Vichy.

La rencontre du jour fut l’occasion pour nos jeunes féminines, reconverties pour la circonstance en ramasseuses de balles, d’approcher leurs idoles, de faire des photos ou selfies, ou encore d’obtenir des autographes.

A l’issue du temps réglementaire, ce sont les Olympiennes qui s’imposèrent sur la belle pelouse de Chassieu, sur le score de 2 buts à 0 (Amandine Henry, et Izzy Christiansen).

Une belle matinée de football féminin, qui démontra les liens forts tissés entre l’O.L et le C.D.F.C.

L’heure de la reprise et des nouveaux visages a sonné pour les seniors, et c’est la période choisie pour une future recrue, de pointer le bout de son petit nez.

En effet, c’est au foyer de Nicolas Sellier et de Yosra, que Kais, beau bébé de 3,460 kgs, et mesurant plus de 48cms, est venu rejoindre ses deux frères.

Nous adressons nos vives félicitations aux heureux parents, souhaitons un prompt rétablissement à madame, et beaucoup de bonheur à Kais.

Toute bonne chose ayant une fin, ce vendredi 13 juillet marquait la fin du stage passion d’été du C.D.F.C.

Comme souvent, cette ultime journée était consacrée à la coupe du monde (un sujet d’actualité), et nos 110 stagiaires se virent répartis en 20 équipes.

Pendant la pause méridienne, Madame le Maire de Décines, Monsieur l’Adjoint aux sports, ainsi que des partenaires économiques, représentant le Crédit Mutuel de Chassieu, la société Bonello, la société Orpi, la société Alloin, la société Radix vinrent s’enquérir de la réussite de ce stage.

Après des rencontres très disputées, et des scores serrés, ce furent finalement 2 équipes issues de la poule D, qui accédèrent à la finale: l’Argentine et le Panama.

Ces deux belles équipes s’affrontèrent sous un soleil de plomb, et si Kylian pour l’Argentine, ouvrait le score, Léandre répliquait quelques instants plus tard, permettant au Panama de revenir à 1-1. Quelques minutes plus tard, Joseph redonnait l’avantage à l’Argentine, qui bien que subissant dans les dernières minutes, conservait ce score, et remportait la coupe du monde….du C.D.F.C.

Vînt ensuite la remise du trophée, et des diplômes pour tous les joueurs, habillés pour la circonstance de superbes tee-shirts, shorts et chaussettes, offerts par Monsieur Panossian de la société Orpi de Meyzieu.

Une très belle semaine s’achève donc, avec des vacances qui feront le plus grand bien à tous ces jeunes, qui s’employèrent à fond du premier au dernier jour.

Le programme de ce 3ème jour de stage, avait délaissé le football, pour une pratique multisports, avec saut en longueur, relais, basket, hand, foot-pétanque, touch rugby etc…

Débutée par une marseillaise retentissante après la victoire des bleus face à la Belgique, toute la journée nos jeunes purent découvrir, ou approfondir d’autres sports, permettant ainsi de faire un break avec celui qu’ils préfèrent.

A voir l’énergie et l’engouement engendrés, nul doute que nos stagiaires sont fins prêts pour les deux derniers jours avant les vacances.

Tous les stagiaires étaient bien présents pour cette seconde journée, avec au planning séances d’entrainement par catégories, ainsi que des tests.

Tandis que les U11-U13 et U15 participaient à des tournois l’après-midi, les plus petits (U6-U8) prirent la direction du parc des oiseaux de Villars les Dombes. Ils purent apprécier et approcher de près les nombreux volatiles de toutes espèces, ainsi qu’autres types d’animaux tels des lémuriens, des kangourous, des manchots et autres autruches… Mais le moment le plus intense fut vraisemblablement le spectacle durant lequel les rapaces, les perroquets, les pélicans et autres, évoluèrent au-dessus d’eux, les frôlant même, avant de se terminer par un bouquet final multicolor.

La chaleur, les kilomètres parcourus, la fatigue aidant, il était grand temps de prendre le chemin du retour pour profiter du goûter, les appétits ayant été aiguisés par l’air des Dombes.

La salle des fêtes de Décines était très garnie, tant les parents avaient répondu présents à l’invitation du C.D.F.C, pour la dernière réunion de la saison.

Son but était de dresser le bilan sportif 2017-2018, fort de belles satisfactions ( montée des seniors féminines en Ligue doublée d’une victoire en coupe Vial, montée des seniors 2 en Départemental 2 , 3ème place des seniors 1 et et des U15 (1), 1ère place des U15 féminines, et très bon comportement des autres catégories. En fin de réunion, Fabien Dequesne présenta l’organigramme 2018-2019,  d’une relative stabilité, malgré quelques départs ou permutations.

Le temps de clore cette fin d’après-midi par le verre de l’amitié, avant le stage du 9 au 13 juillet qui marquera la fin de la saison.

Fabien Dequesne avait donné rendez-vous à l’ensemble des éducateurs, pour la dernière réunion technique du club.

Ce fut l’occasion de présenter le bilan d’une saison riche en évènements, et de dresser sans complaisance les points positifs mais aussi les points négatifs, afin de corriger le tir pour la saison future. Une présentation du futur organigramme sportif succéda à ce bilan, avant de lever le verre de l’amitié, pour un des derniers rassemblements du club.

COMPOSITION POULE  R2 2018-2019 POUR LES SENIORS 1

COMPOSITION POULE D1 2018-2019 POUR LES SENIORS 2

COMPOSITION POULE U20 ET U15 SAISON 2018-2019

Environ 200 personnes, dont le fidèle kop du Groupama Stadium, avaient répondu présents pour assister au complexe Tisserand à la rencontre amicale de préparation entre l’O.L et Freiburg-Im-Breisgau.

Ce match entre le champion d’europe et le 3ème du championnat allemand, permît de voir de belles actions, avec des effectifs peaufinant leurs automatismes, avant leurs grands débuts pour la saison 2018-2019. Pour l’O.L, ce sera le 25 août à Lille, après un stage de 5 jours à Vichy.

La rencontre du jour fut l’occasion pour nos jeunes féminines, reconverties pour la circonstance en ramasseuses de balles, d’approcher leurs idoles, de faire des photos ou selfies, ou encore d’obtenir des autographes.

A l’issue du temps réglementaire, ce sont les Olympiennes qui s’imposèrent sur la belle pelouse de Chassieu, sur le score de 2 buts à 0 (Amandine Henry, et Izzy Christiansen).

Une belle matinée de football féminin, qui démontra les liens forts tissés entre l’O.L et le C.D.F.C.

L’heure de la reprise et des nouveaux visages a sonné pour les seniors, et c’est la période choisie pour une future recrue, de pointer le bout de son petit nez.

En effet, c’est au foyer de Nicolas Sellier et de Yosra, que Kais, beau bébé de 3,460 kgs, et mesurant plus de 48cms, est venu rejoindre ses deux frères.

Nous adressons nos vives félicitations aux heureux parents, souhaitons un prompt rétablissement à madame, et beaucoup de bonheur à Kais.

Toute bonne chose ayant une fin, ce vendredi 13 juillet marquait la fin du stage passion d’été du C.D.F.C.

Comme souvent, cette ultime journée était consacrée à la coupe du monde (un sujet d’actualité), et nos 110 stagiaires se virent répartis en 20 équipes.

Pendant la pause méridienne, Madame le Maire de Décines, Monsieur l’Adjoint aux sports, ainsi que des partenaires économiques, représentant le Crédit Mutuel de Chassieu, la société Bonello, la société Orpi, la société Alloin, la société Radix vinrent s’enquérir de la réussite de ce stage.

Après des rencontres très disputées, et des scores serrés, ce furent finalement 2 équipes issues de la poule D, qui accédèrent à la finale: l’Argentine et le Panama.

Ces deux belles équipes s’affrontèrent sous un soleil de plomb, et si Kylian pour l’Argentine, ouvrait le score, Léandre répliquait quelques instants plus tard, permettant au Panama de revenir à 1-1. Quelques minutes plus tard, Joseph redonnait l’avantage à l’Argentine, qui bien que subissant dans les dernières minutes, conservait ce score, et remportait la coupe du monde….du C.D.F.C.

Vînt ensuite la remise du trophée, et des diplômes pour tous les joueurs, habillés pour la circonstance de superbes tee-shirts, shorts et chaussettes, offerts par Monsieur Panossian de la société Orpi de Meyzieu.

Une très belle semaine s’achève donc, avec des vacances qui feront le plus grand bien à tous ces jeunes, qui s’employèrent à fond du premier au dernier jour.

Pour ce 4ème jour de stage, nos jeunes avaient encore un programme bien chargé. Après une matinée consacrée aux entrainements et à des spécifiques gardiens, l’après-midi vît nos troupes éclatées pour aller soit au Paintball, soit au trampoline park, ou, pour les plus petits, rester au parc Troussier pour disputer des rencontres de football.

Toutes les bonnes choses ayant une fin, vendredi sera donc la dernière journée du stage, avec en fil conducteur, la coupe du monde, un sujet d’actualité…

Le programme de ce 3ème jour de stage, avait délaissé le football, pour une pratique multisports, avec saut en longueur, relais, basket, hand, foot-pétanque, touch rugby etc…

Débutée par une marseillaise retentissante après la victoire des bleus face à la Belgique, toute la journée nos jeunes purent découvrir, ou approfondir d’autres sports, permettant ainsi de faire un break avec celui qu’ils préfèrent.

A voir l’énergie et l’engouement engendrés, nul doute que nos stagiaires sont fins prêts pour les deux derniers jours avant les vacances.

Tous les stagiaires étaient bien présents pour cette seconde journée, avec au planning séances d’entrainement par catégories, ainsi que des tests.

Tandis que les U11-U13 et U15 participaient à des tournois l’après-midi, les plus petits (U6-U8) prirent la direction du parc des oiseaux de Villars les Dombes. Ils purent apprécier et approcher de près les nombreux volatiles de toutes espèces, ainsi qu’autres types d’animaux tels des lémuriens, des kangourous, des manchots et autres autruches… Mais le moment le plus intense fut vraisemblablement le spectacle durant lequel les rapaces, les perroquets, les pélicans et autres, évoluèrent au-dessus d’eux, les frôlant même, avant de se terminer par un bouquet final multicolor.

La chaleur, les kilomètres parcourus, la fatigue aidant, il était grand temps de prendre le chemin du retour pour profiter du goûter, les appétits ayant été aiguisés par l’air des Dombes.

Le stage passion de juillet 2018 a débuté avec son lot de bonne humeur et de surprises.

La matinée fut consacrée à des séances d’entrainement, de petits matchs, et de spécifiques. Après le déjeuner en commun, les 105 stagiaires reprirent la direction des terrains, sous une forte chaleur, heureusement agrémentée d’un léger vent du nord. Ce furent alors de festis par catégories. Une belle journée pour débuter avec dès demain, les premières sorties pour les petites catégories, avec un déplacement au parc des oiseaux à Villars les Dombes.

La salle des fêtes de Décines était très garnie, tant les parents avaient répondu présents à l’invitation du C.D.F.C, pour la dernière réunion de la saison.

Son but était de dresser le bilan sportif 2017-2018, fort de belles satisfactions ( montée des seniors féminines en Ligue doublée d’une victoire en coupe Vial, montée des seniors 2 en Départemental 2 , 3ème place des seniors 1 et et des U15 (1), 1ère place des U15 féminines, et très bon comportement des autres catégories. En fin de réunion, Fabien Dequesne présenta l’organigramme 2018-2019,  d’une relative stabilité, malgré quelques départs ou permutations.

Le temps de clore cette fin d’après-midi par le verre de l’amitié, avant le stage du 9 au 13 juillet qui marquera la fin de la saison.

Fabien Dequesne avait donné rendez-vous à l’ensemble des éducateurs, pour la dernière réunion technique du club.

Ce fut l’occasion de présenter le bilan d’une saison riche en évènements, et de dresser sans complaisance les points positifs mais aussi les points négatifs, afin de corriger le tir pour la saison future. Une présentation du futur organigramme sportif succéda à ce bilan, avant de lever le verre de l’amitié, pour un des derniers rassemblements du club.

COMPOSITION POULE  R2 2018-2019 POUR LES SENIORS 1

COMPOSITION POULE D1 2018-2019 POUR LES SENIORS 2

COMPOSITION POULE U20 ET U15 SAISON 2018-2019

Week-end riche en émotions au sein du club:
Samedi 23 juin, Paolo Giovannone, entraineur des U18 féminines, joueur durant une dizaine d’années au C.D.F.C, et Eva Perronnet avaient convié leurs proches et amis à la mairie de Chassieu, pour assister à leur union. Tout le club leur présente ses félicitations, et leur souhaite beaucoup de bonheur pour leur nouvelle vie

Quelques heures plus tard, dimanche 24 juin à 21 heures 04 très précisément, un petit Valentin, beau bébé de 2kg770, montrait le bout de son nez, au sein du foyer de Claire, et Mathieu Charvet, entraineur des U19, et ex-joueur senior. Nous adressons toutes nos félicitations aux heureux parents, et beaucoup de bonheur à Valentin, qui devra nous faire parvenir très vite tous les documents nécessaires à l’établissement de sa licence.

Le barbecue du club s’est déroulé ce dimanche, avec la matinée consacrée à un tournoi de football intergénérationnel, organisé par Mélanie Sonnet, Kevin Bouvard et Romain Jobert, auquel participaient une dizaine d’équipes aux noms divers: Olympique Tic Toc, les Tuches, les Winners ou encore les Sans-Nom.

A l’heure du déjeuner, chacun put se rassasier de merguez, saucisses et frites, préparées par l’équipe habituelle de restauration du club.

Le football reprit ensuite ses droits, alors que certains préférèrent un secteur plus ombragé, pour disputer des parties de pétanque, durant lesquelles on put admirer les talents de Xavier Castro, pourtant plus habitué à confectionner des paëllas. Une belle journée, favorisée par un temps idéal.

Vendredi soir, les vétérans étaient réunis au complexe Tisserand pour leur traditionnelle soirée de fin de saison. L’équipe avait répondu à l’appel de Gérard Réty, tout comme quelques anciens licenciés du club tel Kamel Maiza. L’occasion pour eux, de refaire les matchs de la saison, et d’envisager le recrutement à effectuer pour jouer les premiers rôles lors de la saison 2018-2019.

La saison 2017-2018 va bientôt s’achever.

Les entrainements cesseront à Chassieu à compter du lundi 25 juin 2018, alors que sur Décines, la fin est programmée pour le 2 juillet.

Par ailleurs, la réunion de fin de saison, se déroulera à la salle des fêtes de Décines le mercredi 4 juillet à 18h30.

Outre le bilan de l’année, et la présentation de la future saison, ce sera également l’occasion de retirer et de rendre les dossiers d’inscription pour 2018-2019.

Ce jeudi matin au Groupama stadium, des partenaires du C.D.F.C étaient réunis pour le dernier café partenaires de la saison 2017-2018.

Ils ont pu faire plus ample connaissance avec le club, sa structuration, et ses résultats de la saison. Parmi les présents, on relevait la présence des sociétés Alloin Concept BâtimentC.M.SDargaud T.P, KalitysRégie Corneille Saint Marc,  My Network et la société Madic dont le directeur d’agence n’est autre que Eric Llamas, qui fut gardien de but senior de l’Etoile Sportive de Chassieu, durant de nombreuses saisons.

Chacun eut tout le loisir de présenter sa société, dans une ambiance détendue, en compagnie de la coupe Vial récemment gagnée par nos seniors féminines.

Un bon moment de convivialité qui permet de resserrer les liens du monde sportif et du monde économique, et pérenniser encore un plus le travail effectué au sein du club.

L’enjeu de cette finale de la coupe Vial, pour nos féminines, était simple: réaliser le doublé (avec la montée en ligue) et permettre au C.D.F.C à être le premier club à remporter la coupe du Rhône avec ses deux sections, féminine et masculine (après celles acquises en 2010 et 2013).

Dans le premier quart d’heure, les deux équipes s’observaient, même si on notait une meilleure maîtrise technique du C.D.F.C. L’adversaire jouait assez bas, pour tenter d’opérer par des contres rapides, menés par leurs ailiers. Nos joueuses créaient du jeu, mais étaient maladroites dans la finition, ou trouvaient sur leur route Anne Guitton, la gardienne de Genas, toujours bien placée. A tour de rôle, Charlène Sasso ou Marion Hernandez tentaient leur chance, mais Guitton veillait, et ne se laissait pas surprendre. Cependant à la 20ème minute, Marion Hernandez, sur un très beau service de Sanaa Titraoui côté droit, trouvait la faille et permettait au C.D.F.C de mener 1-0. Genas réagissait par Valentine Sauget, mais son tir était détourné par Darlène Bellec…sur sa transversale. Répondant du tac au tac, Coline Bru héritait d’un bon ballon et filait au but, mais encore une fois, Guitton remportait son duel. Mais à la 30ème minute, nos joueuses ne faisait pas opposition à un tir de 25 mètres de Pauline Forat, qui lobait Darlène, permettant à nos adversaires de revenir à un score de parité 1-1. Peu avant la mi-temps Stéphanie Maître adressait un tir tendu…encore repoussé par Guitton. Mi-temps 1-1

Au retour des vestiaires, les Genassiennes faisaient le jeu mais nos joueuses bien en place, faisaient front, et peu à peu reprenaient la direction des opérations. Marion, à la 66ème minute partait seule au but, mais….Guitton gagnait encore son duel ! Certes Clara Pointet marquait un second but, mais justement refusé pour hors-jeu. A la 79ème minute, sur un ballon en profondeur, la gardienne de Genas se « trouait » quelque peu, et Coline en profitait pour redonner l’avantage aux blanches 2-1. Quelques minutes plus tard, suite à un corner, Clara Pointet d’une tête décroisée, aggravait le score à 3-1. Enfin, peu avant la fin de la rencontre, Charlène Sasso ajoutait un quatrième but, suite à un bon débordement côté droit. Le coach Fabien Dequesne, le staff (Gilou et Giovanni), les supporters du Chassieu Décines F.C, les jeunes U13 et U15 féminines, qui avaient jusqu’à lors donné de la voix, pouvaient exulter : la coupe du Rhône revenait au siège du C.D.F.C pour la troisième fois (toutes sections confondues) pour conclure cette saison 2017-2018 de la plus belle des façons.

Dimanche 17 juin à 14h 30 à Corbas, les féminines rencontreront leurs homologues de Genas, en vue de s’adjuger la coupe Vial.

Pour parvenir à ce stade de la compétition, l’équipe 2 de Genas s’était imposée 5-0 face à Corbas, 4-2 à Saint Etienne sur Reyssouze, 7-0 contre Saint Alban de Roche, et 2-0 en demi-finale face au F.C Lyon. Le C.D.F.C, quant à lui, a successivement éliminé Gleizé 10-1, Chazay d’Azergues par 3-0 (f), La Verpillière 3-2, et Muroise en demi-finale sur le score de 4-0.

Si nos seniors allaient au bout de l’aventure de la coupe du Rhône, elles réaliseraient le doublé, avec une montée en Ligue déjà acquise il y a presque 3 semaines.

Les inscriptions pour le stage du 9 au 13 juillet 2018 sont ouvertes

Pour accéder à ce bulletin d’inscription, cliquer ICI

Parties jeudi soir,nos U13 féminines étaient donc à pied d’oeuvre vendredi matin, pour dans un premier temps, profiter de la météo clémente, avant de passer dès ce samedi aux choses sérieuses

En présence de nombreuses formations représentant des clubs professionnels tels le P.S.G, Le Havre A.C, Lille O.S.C, Girondins de Bordeaux, Olympique Lyonnais, Stade Reims, O.G.C.Nice, Montpellier H.S.C, nos joueuses défendant les couleurs de l’Allemagne pour la circonstance, allaient débuter leur challenge Pitch face au F.C Nantes. C’est hélas sur la plus petite des marges, qu’elles s’inclinaient 0-1. Pour leur seconde rencontre face à Saint Pauloise, club de la ville de Saint Paul, situé sur la côte ouest de l’île de la Réunion, ce furent nos représentantes, qui cette fois, s’imposèrent par 1 but à 0. La compétition dut cependant être stoppée pour des raisons météorologiques, les Landes étant situées en vigilance orange, pour raisons d’orages.

Dimanche, nos demoiselles reprenaient la compétition face au Stade de Reims, et devaient laisser la victoire (1-0) aux champenoises. Nullement abattues, toujours très concentrées, nos représentantes allaient revenir dans la compétition, en triomphant de l’O.G.C.Nice par 2 buts à 0. Mais pour leur dernière rencontre, elles s’inclinaient encore une fois sur le plus petit score de 1-0 contre le P.S.G.

Finalement, le C.D.F.C terminera à la 12ème place de cette finale nationale, remportée par …. l’Olympique Lyonnais

Très beau parcours donc pour nos filles, et surtout très belle expérience, vécue avec ardeur par tous les parents présents, qui valut d’ailleurs au C.D.F.C le titre des meilleurs supporters.

Ce vendredi soir, les U13 féminines étaient à l’honneur dans la salle de réunion du complexe Tisserand.

En présence de nombreux parents, elles se sont vues remettre par le club, des tee-shirts, qu’elles pourront étrenner dans une semaine, lors de leur déplacement à Cap Breton, pour les finales nationales du challenge Pitch. Elu et responsables du service des sports de la mairie de Chassieu étaient également présents, pour les féliciter de leur parcours, et rappeler les valeurs de Chassieu, qu’elles porteront haut et fort en Nouvelle Aquitaine.

Cette sympathique manifestation se termina autour de rafraîchissements fort appréciés de tous.

Dernier match de gala du week-end avec la réception à Troussier des seniors féminines de la Muroise, pour les protégées de Fabien Dequesne.

Un seul mot d’ordre : gagner pour conserver la tête du classement, avant le dernier déplacement de la saison à Villefranche.

D’entrée, nos joueuses portaient le danger dans la surface des visiteuses, et dès la troisième minute, Marion Hernandez adresse le premier tir de la rencontre, mais Meryl Perbet est à la parade. La physionomie durant le premier quart d’heure sera la même, avec une équipe faisant le jeu, se créant des occasions, mais ne parvenant pas à conclure, trouvant la gardienne de Muroise sur son chemin, ou simplement ne trouvant pas la cage. Les joueuses oranges tentaient de ressortir, mais n’inquiétaient pas Darlène Bellec, qui passait un après-midi relativement tranquille. Le « pilonnage » par le C.D.F.C continuait mais à la 30ème minute c’est Clara Pointet qui ratait le cadre. Heureusement, dans la minute suivante, Marion des 25 mètres, adressait un tir croisé qui prenait à défaut Perbet, pour l’ouverture du score 1-0. Trois minutes plus tard, Muroise bénéficiait d’un coup-franc bien placé, mais le tir de Marjorie Marmonier frôlait la transversale de Darlène. A trois minutes de la mi-temps, suite à un tir de loin, Perbet relâchait le ballon et Stéphanie Maitre, qui avait suivi, inscrivait le deuxième but . Mi-temps 2-0.

En seconde période, les choses n’évolueront pas, les organismes semblant, suite à la fatigue et surtout la chaleur étouffante, quelque peu émoussés. Les occasions ne manqueront pas, mais n’aboutiront pas. La rencontre baissera d’intensité, mais Darlène dut toutefois s’employer pour conserver sa cage inviolée, en effectuant une sortie dans les pieds d’une attaquante visiteuse. Le principal était fait, et le C.D.F.C conervait sa place de leader au classement, avant l’ultime rencontre de samedi prochain, et la finale de la coupe Vial, dans quelques semaines, face à Genas.

Pour les U15 face à l’équipe du S.P Garon, l’équation à résoudre était simple: s’approprier les 3 points de la victoire, pour une montée en Départemental 1.

Simple, mais pas évident. Cependant, les joueurs de Mohamed et David rentraient bien dans la rencontre, prenant l’ascendant sur leurs adversaires, et après 7 minutes de jeu, suite à un débordement de Rayan Mami côté droit, son centre était « cafouillé » par Hyacinthe Mankoda, avant que Lucas Berrodier voit son tir détourné. A la 10 ème minute, suite à un nouveau corner, Hyacinthe voyait son tir passer à côté de la cage gardée par Noé Guigue. Ces actions auraient pu être le tournant de la rencontre. Les visiteurs se contentaient pour leur compte de lancer des contres, s’appuyant sur une solide défense. Notre équipe occupaient les espaces, mais se montrait trop maladroite dans la finition. Mi-temps 0-0.

En seconde période, ce furent les visiteurs qui se montrèrent les plus entreprenants, et après quelques minutes de jeu, un véritable boulet de canon de Victor Sauvageon passa juste au-dessus de la transversale de Mahdi Seck. Notre équipe reculait, et donnait des signes de faiblesse dans la conservation et la possession. A la 57ème minute, suite à un corner, Rayan bénéficiait d’un bon ballon, mais ratait sa reprise. Physiquement, nos joueurs semblaient souffrir, tout en se créant des occasions, mais la finition n’était toujours pas au rendez-vous. Et pourtant à la 79ème minute, sur un contre rondement mené, Hyacinthe partait seul au but, son premier tir était repoussé par le gardien …..dans les pieds de Hyacinthe, qui marquait dans la cage vide. 1-0 pour le C.D.F.C. Le plus dur venait-il d’être fait ? On pouvait l’espérer. Hélas ce ne fut qu’un feu de paille, car 2 minutes plus tard sur un corner, nos joueurs déconcentrés et toujours à leur joie du but marqué, laissaient les visiteurs égaliser de la tête. 1-1

Bien entendu, la déception était grande, car le C.D.F.C aurait dû « plier » le match en première mi-temps. En s’imposant 2-1 dimanche matin face au FC Sud-Ouest, c’est le F.C Vaulx qui s’empare de la seconde place de la poule.

Parmi les rencontres revêtant la plus grande importance avec une montée à la clé, celle opposant nos seniors 2 à Saint Quentin Fallavier ne manquait pas d’attraits.

Concentrés, appliqués, les joueurs de Laurent Lamattina et Loic Keiflin entraient on ne peut mieux dans le match. En effet après seulement 30 secondes, Jérôme Bonmarchand tentait sa chance, mais son tir trop croisé passait à côté de la cage de Olivier Monteil .Ce n’était que partie remise, car à la 8ème minute, Malik Khaldoun remontait tout le terrain côté droit, pour centrer au 2ème poteau pour Jessim Ferraro, qui avec l’aide d’un poteau rentrant, ouvrait le score 1-0. Les noirs et blancs ne relâchaient pas leur pression, et à la 17ème minute, Soner Ayyildiz lançait plein axe Jessim qui doublait la mise 2-0.Cinq minutes plus tard, suite à un une-deux entre Jessim et Walid Draidi, ce dernier d’un tir de l’extérieur, battait de nouveauMonteil pour le 3-0. A la 27ème, avec encore Malik à la remontée de balle, relayé ensuite par Badis Touahria, dont le centre trouvait….Jessim à la réception 4-0. Les coachs faisaient tourner l’effectif, alors que les visiteurs venus seulement à 11, ne pouvaient pas se le permettre. A la 43ème, Badis, dans un angle fermé inscrivait le cinquième but, avant que Jessim ne réalise un quadruplé en une mi-temps. Il faut également préciser que les visiteurs durent terminer la première période en infériorité numérique, Fabien Colloredo ayant été sanctionné d’un carton blanc. Mi-temps 6-0, sous les yeux de Augustin Sogue, en permission et oubliant durant 45 minutes ses soucis de santé.

En seconde mi-temps, les visiteurs sauveront l’honneur, mais il en fallait plus pour empêcher le C.D.F.C de l’emporter largement, car Badis, Jérôme et Kevin Lanoir portèrent le score final à 11-1. Il y a un an, nos joueurs faisaient grise mine, aujourd’hui ils étaient tout sourire et retrouveront la D1, échelon qu’ils n’auraient pas dû quitter.

Bravo à l’ensemble du groupe, joueurs et coachs, aux buteurs et aux 2 auteurs de quadruplés Badis et Jessim

Retour sur le déplacement des U13 de Julien et Raphaël Vicente au tournoi de Saint Privat, et de la prestation de leur équipe leur ayant permis d’aller jusqu’au bout, pour ramener la coupe du vainqueur.

Le groupe était constitué de Ozan, Sirag, Louis, Luca, Léo, Axel, Ewan, Noah, Lucas, Hugo, et Esteban

Partis le vendredi 18 mai de Chassieu, la soirée fut consacrée à l’installation au camping des chênes à Vesseaux, puis à un moment convivial regroupant parents et joueurs autour de piizzas

Le samedi 19, début du tournoi, avec une victoire 1-0 face à St Alexandre (but de Noah), puis 0-0 contre St Just St Marcel, victoire contre St Privat 1-0 (but de Noah), 0-0 contre U.S Vals. En 1/2 finale, nos jeunes rencontraient de nouveau U.S Vals, et le score étant de 0-0 à la fin du temps réglementaire, c’est aux pénaltys qu’ils s’imposèrent (5-4). Ne restait plus alors qu’à remporter le dernier match face à l’Olympique de Saint Etienne, adversaire difficile à manoeuvrer, mais nos joueurs, appliqués et volontaires, allaient gagner leur pari avec un but de Noah et une victoire 1-0. Une obligation cependant pour eux : revenir pour remettre en jeu ce challenge, en espérant bien le conserver.

A signaler que nos joueurs trouvèrent en l’équipe de St Just St Marcel, de véritables supporters tout au long de la finale, et qui leur fit une haie d’honneur en fin de rencontre. Merci à eux !!

Bien entendu, ces émotions avaient aiguisé les appétits, et le soir, un barbecue organisé par les parents, permit de fêter la victoire, tout en suivant les rencontres de Ligue 1 en multiplex

Enfin, avant de reprendre le chemin du retour, le dimanche permit de déjeuner en commun dans un parc de jeux, avec diverses activités tels Paintball, Toboggan, Beach Soccer

Merci à Julien et Raphael pour leur compte rendu, Fabrice Lopes pour les photos, et un grand bravo à nos joueurs pour leur très beau tournoi, sans oublier les parents qui ont fait le déplacement, et se sont investis tout au long du week-end.

Enfin, il faut souligner le très bon accueil que le camping a réservé au C.D.F.C, tout comme le club organisateur, pour ce week-end, que nos jeunes n’oublieront pas

Les tournois sont nombreux durant le week-end de Pentecôte, et alors que le C.D.F.C en organisait en U13 et U18 féminines, puis en U8-U9, nos U13 label sont donc allés s’imposer dans l’Allier à Varennes (voir photos M. Hugues), les U13 de Julien Vicente, avaient fait quant à eux, le choix de l’Ardèche et se déplaçaient à Saint Privat, commune à proximité d’Aubenas.

Pour ne pas être en reste vis à vis de l’équipe de Sébastien Lavaud, ils se devaient de faire aussi bien, ce qu’ils firent en s’imposant en finale face à l’Olympique de Saint Etienne. Parmi les autres équipes, beaucoup étaient du département, ou de départements limitrophes, tels St Just St Marcel, Vals les Bains, Ancône, St Alexandre, Hts Cévennes etc…

Rien de tel qu’un week-end pour souder un groupe (s’il en était d’ailleurs besoin, tant le groupe vit bien), et de profiter pleinement du camping Les Chênes à Vesseaux, tout près du lieu des rencontres.

Après les tournois féminins de samedi, c’était le tour des U8-U9 d’entrer en piste pour la première édition du tournoi des 1000 et un crampons.

Avec 24 équipes en lice, ce sont donc plus de 200 jeunes, qui évoluèrent tout au long de ce dimanche de pentecôte, sur les terrains du complexe Tisserand. Si cette journée permit de constater que le relève (pour les années à venir) est bien présente, comme le veut le règlement, il n’y eut point de classement, le seul vainqueur étant le sport, et plus particulièrement le football.

Parmi les équipes engagées, outre les clubs voisins de Bron, Meyzieu, Genas, Saint-Priest, Gerland, Vénissieux, d’autres s’étaient déplacés depuis Villefranche, Bourg, de la Plaine de l’Ain, Saint Paul en Jarez pour humer l’air chasseland. Il convient par ailleurs de préciser que des équipes féminines s’étaient engagées pour ce tournoi, telles Saint-Priest, Gerland, ou bien entendu le C.D.F.C.

Encore une très belle journée, qui démontra le savoir-faire du club, dans toutes ses composantes: sportive, organisationnelle, restauration, grâce au travail de tous les éducateurs, bénévoles, parents. Le timing ayant été respecté, Monsieur Longère, secrétaire général de la Ligue Auvergne Rhône Alpes, put procéder à la remise des récompenses, avant que chacun ne rejoigne ses pénates pour un repos….bien mérité.

Les éducateurs, les joueuses seniors, les bénévoles, tous et toutes étaient sur le pont, samedi, pour que le 2ème tournoi féminin en extérieur, se déroule dans les meilleurs conditions.

Tout au long de la journée, les spectateurs purent assister à de très belles rencontres, avec la présence en catégorie U18, de Nîmes, Dijon, Grenoble, Belfort,Yzeure, Claix, Vaulx en Velin, Bourgoin, Ste Foy les Lyon, St Etienne et bien entendu le C.D.F.C. Après une matinée consacrée aux différents matchs de poules, l’après-midi consacré aux phases finales, vît Yzeure l’emporter sur Grenoble aux tirs aux buts. A signaler l’énorme prestation tout au long du tournoi de la gardienne yzeurienne. Furent également distinguées Léa, gardienne de Claix, et Louisiane, meneuse de jeu de l’équipe de l’Allier.

Les équipes U13 au nombre de huit (Vaulx en Velin, Dijon, Pontcharra, Bourgoin, Domtac, Villeurbanne U.F.C, et C.D.F.C) démontrèrent également de belles aptitudes. Ce furent le F.C Vaulx et le C.D.F.C 1, qui en étant les plus réguliers, accédèrent à la finale, qui se termina sur un petit 1-0, en faveur du C.D.F.C. L’équipe de Charlotte, actuellement en pleine réussite, prolongeait ainsi son superbe parcours en finales départementale, régionale, tout en préparant son déplacement à Cap Breton. La gardienne de but de Pontcharra, Mahaut, et Moktar, joueuse du F.C Vaulx, se virent remettre une récompense particulière.

Bravo à toutes ces joueuses, pour leurs qualités, mais également leur sympathie tout au long de la journée. Bien entendu un grand bravo à tous ceux qui ont oeuvré pour que cette 2ème édition soit une réussite parfaite.

Lorsque les U13 de Sébastien Lavaud et Djilali Benyettou se déplacent en tournoi, ce n’est jamais pour faire de la figuration. La preuve encore ce dimanche, où notre équipe poursuivant sur sa belle dynamique, se rendait à Varennes sur Allier, petite commune dans l’arrondissement de Vichy.

Ce tournoi fort de 24 équipes, regroupait certes des équipes de l’Allier (Vichy, Yzeure, Moulins, etc…) mais également du Puy de Dôme (Montferrand, Riom) de la Nièvre (Nevers, Vauzelles), de la Loire, du Rhône (M.D.A, Ste Foy les Lyon, Chazay, C.D.F.C) etc….

Pour leur entrée en matière, nos jeunes disposèrent du F.C Riom (2-0), grâce à des buts de Lorenzo et Medhi. Seconde victoire face à St Pourçain sur Sioule(3-0) avec des réalisations de Lorenzo (2) et Hedi, avant de terminer les rencontres de poules par une nouvelle victoire 3-1 (Lorenzo x2 et Mathis) contre Lapalisse.

Qualifiés tout naturellement pour les quarts de finale, ils éprouvèrent plus de difficultés pour venir à bout de Moulins 1-0 (Lorenzo), avant de se retrouver pleinement en demi-finale contre Forez Donzy 3-1 ( Jessim, Antonin, et Aymeric) et parvenir en finale, pour ramener ce qu’ils étaient venus chercher.

Pour ce dernier match purement rhodanien (C.D.F.C – Ste Foy les Lyon), nos représentants furent encore à la hauteur de l’évènement, et grâce à un collectif bien rôdé, ajouté au réalisme de Lorenzo et d’Antonin (2), ils purent, dans la continuité des autres tournois, ramener un nouveau trophée au club.

Bravo à eux, pour toutes leurs qualités, mais également leur constance dans l’effort.

Samedi et dimanche de Pentecôte ont été cochés de longue date par l’ensemble des organisateurs du C.D.F.C;

Samedi, ce seront les U13 féminines, et U18 féminines qui entreront en lice, au complexe Tiserand à Chassieu, avec des équipes régionales, voire nationales. Du beau spectacle en perspective.

Le lendemain, dimanche, place aux U8-U9, pour le tournoi mixte des 1000 et un crampons, avec la présence de nombreux clubs régionaux, et les premières rencontres programmées à 9h40, et une fin du tournoi annoncée vers 16h15.

Bien entendu, un point de restauration permettra à chacun de déjeuner, et des stands crèpes et bonbons pourront satisfaire la gourmandise des petits et grands.

En prolongement du Trophy Tour ayant duré 3 jours le mois dernier, nos U13 participaient aujourd’hui à un tournoi place Bellecour au Village Uefa. La première rencontre mettait aux prises l’U.G.A à Avignon, alors que nos U13 se virent opposés à Bourg Peronnas.

Débutant sur un excellent rythme, nos joueurs dominaient la première mi-temps, sans discussion aucune. Utilisant à merveille leurs qualtés physiques et techniques, ils allaient rapidement ouvrir le score et se détacher pour mener 5 buts à 0 grâce à des réalisations de Medhi (2) Antonin (2) et Lorenzo. Se relâchant quelque peu, nos représentants menaient à la pause 5-2.

Revenus sur le synthétique, Hédi permettait de mener 6-2, avant que Bourg ne revienne à 6-3 puis 6-4. Heureusement Lorenzo nous redonnait un peu d’air pour le 7-4, mais les Bressans ne lâchaient rien et revenaient à 7-5. Mais le C.D.F.C tenait trop à s’octroyer la victoire et les récompenses promises. Medhi assura donc le score à 8-5, avant que l’arbitre ne siffle la fin de la rencontre.

Bravo à eux, à Sébastien Lavaud et ses dirigeants Messieurs Hugues et Schartner, toujours présents, et très heureux de cette victoire permettant à nos jeunes de revenir avec un équipement Adidas, un KWay de l’UEFA, un certificat, et une réplique de l’Europa League. Enfin, ils purent apprécier la présence d’Eric Abidal, que l’on ne présente plus, et qui conversa avec eux de façon très libre.

Un après-midi qui fera date pour eux, à n’en point douter.

Mercredi après-midi, 11 joueurs U13 du club prendront la direction du village UEFA, installé place Bellecour, et ce dans le cadre des festivités entourant la finale de l’Europa League.

Le C.D.F.C jouera donc contre l’UGA, Bourg Péronnas, et Avignon, ces deux derniers clubs étant issus d’un tournoi s’étant déroulé il y a quelques semaines dans les monts du Lyonnais. Les rencontres seront de 2 fois 15 minutes, avec une pause de 5 minutes sur un synthétique installé pour la circonstance. A l’issue des rencontres les participants se verront remettre un équipement complet Adidas. A noter également qu’au village, d’autres festivités de tous ordres se dérouleront, avec bien entendu du football, mais également de la danse avec la Compagnie Yzélia, ou encore de la musique avec un concert de Maze. Enfin Radio Scoop sera en direct depuis Bellecour.

Par ailleurs, il convient de signaler la présence de Monsieur Aleksander Ceferin, président de l’U.E.F.A, à cette journée. Aujourd’hui Eric Alidal et Luis Figo étaient présents sur le site. Le seront-il demain ??

Un bel après-midi en perspective pour nos jeunes.

Journée de derby pour nos U17 (2) qui recevaient à Raymond Troussier l’U.G.A

Les affaires débutaient bien puisque nos joueurs prenaient l’avantage dès le début de la rencontre à la suite d’un coup franc. Mais l’U.G.A évoluant également à domicile, parvenait à égaliser par son avant-centre Daniel Danielyan, s’infiltrant au coeur de notre défense pour fusiller Dylan Aurel. 1-1. Mais une dizaine de minutes plus tard grâce à une superbe frappe du gauche de 25 mètres de Nadir Sadoudi, en pleine lucarne, le C.D.F.C reprenait l’avantage. Magnifique 2-1. A la 35ème minutes, suite à un corner, les Décinois égalisaient sur une tête piqée de Walid Aguenaou 2-2. Mais c’était mal connaître nos jeunes, qui à la faveur d’un coup-franc aux vingt cinq mètres allait reprendre l’avantage, par un tir magistral de Badis Targant, qui dépoussiérait l’autre lucarne; 3-2 mi-temps

A le reprise, quelque peu désorganisés, nos joueurs allaient laisser beaucoup d’espaces aux locaux, leur permettant de scorer à plusieurs reprises. C’est ainsi que Mathieu Jeandet, Walid Agenaoui, Mouhammed Bachiri, allaient rapidement porter le sore à 3-5, puis 3-6 et 3-7. Nassim Bouchoul réduisait bien la marque en fin de rencontre par Nassim Bouchoul, mais c’était trop tard. Le match avait réellement basculé à la mi-temps, nos représentants n’ayant pas su (ou pas pu) maintenir le rythme de leur prestation. Score final 4-7

Avec près de 30 minutes de retard, le coup d’envoi de la rencontre était donné.

Les jaunes étaient les premiers en action, et à la 9ème minute de jeu, suite à une mauvaise relance de notre axe central, Celik Ali Haka voyait son tir croisé passer à côté de la cage de Jonathan Zoukongo, bien sorti. Puis,sur un centre de Rayan Mansour, Celik Ali Hakan, libre de tout marquage au 2ème poteau, ratait totalement sa reprise. Il fallut attendre la 12ème minute pour voir le premier tir du C.D.F.C, par Florian Guéret, mais il était hors cadre. 8 minutes plus tard, Florian récidivait, Ahmet Arif Yetisgen repoussait sa tentative dans les pieds de Sami Tadjerouni, qui ne parvenait pas à contrôler le ballon. Mais à la 29ème minute, suite à une ouverture dans le dos de notre défense, c’est Celik Ali Hakan qui gagnait son duel face à Jonanthan st ouvrait le score 0-1.Nos joueurs éprouvaient des difficultés dans la tramission du ballon et surtout lors de la dernière passe. La mi-temps était sifflée sur ce score, le niveau ayant été assez moyen pour les 2 équipes.

Cinq minutes après la reprise, Sami Tadjerouni, au coude à coude avec Aibdourrahman Tounetki, s’écroulait dans la surface, l’arbitre désignant sans hésitation le point de pénalty. La sentence était transformée par Imran Haouche qui rétablissait l’équilibre 1-1. Quelques minutes plus tard, Kevin Ascencao s’infiltrait côté droit, prenant son vis à vis de vitesse, et centrait au 2ème poteau pour Samir Mida, qui dévissait totalement sa reprise. Nos joueurs s’enhardissaient, et semblaient prendre la meseure de leurs adversaires, sans toutefois parvenir à conclure. Lorenzo De Oliveira prenait sa chance de loin, mais son très beau tir passait juste au-dessus de la cage. A 30 secondes du terme de la rencontre, Celik Ali Hakan adressait un tir, que Jonathan détournait en se déployant, Mohamed Helmi au 2ème poteau, tentait sa chance mais le ballon terminait sa course dans le petit filet. Score final 1-1

Vînt alors la séance de pénalty durant laquelle 3 de nos joueurs mettaient le ballon hors cadre, un fut stoppé par le gardien de l’ASBGL, alors que les visiteurs en convertissaient 2 en buts. Le C.D.F.C était éliminé de la coupe de Lyon et du Rhône, à l’issue d’une rencontre, durant laquelle, les 2 équipes étaient très proches l’une de l’autre, les Brondillants démontrant essentiellement de meilleures qualités techniques.

Il y a déjà une semaine, c’étaient les U13 Féminines qui nous faisaient vibrer, en allant chercher à Andrézieux, une participation à la finale qui aura lieu début juin à Cap Breton.

Jeudi 10 mai, Mathieu Charvet, Julien Homiridis et Antoine Abad espèrent bien ramener du stade Vuillermet une qualification pour la finale de la coupe de Lyon et du Rhône.

Pour arriver à ce stade, leurs poulains avaient disposé de O.S Beaujolais (2-0), de Craponne (5-3), de Lyon Croix Rousse (4-3) et Genas (4-2). Ils devront donc s’imposer face à Bron Grand Lyon, pour disputer la finale contre le F.C.Lyon ou l’A.S.V.E.L. Leurs opposants ont pour leur part, éliminé E.S Liergue, M.D.A, F.C Pontcharra St Loup et F.C Grigny,

La rencontre s’annonce donc très ouverte entre le second de la Départementale 1, et les nôtres 5ème en Départementale 2.

Les prévisions météorologiques semblant correctes, du monde est donc attendu à Vuillermet dans le 8ème arrondissement, début prévu à 16 h 30.

Les U13 Label recevaient samedi à Tisserand leurs homologues de Saint Jean d’Ardières, alors que l’équipe 3 se confrontait aux Minguettes 3

S’agissant des premiers, il fallut attendre une dizaine de minutes, avant que nos joueurs ne trouvent la solution et donne l’avantage au C.D.F.C. La rencontre était très équilibrée, et les nôtres, handicapés par l’absence de nombreux titulaires, n’avaient pas leur aisance habituelle. Cependant ils parvenait à doubler cet avantage par Joaquim (2-0).

En seconde période, nos joueurs n’allaient pas tarder à accroître leur avantage par Faouzi 3-0, leur permettant de continuer sur leur belle lancée

****************************

Pour l’équipe 3, face aux Minguettes, les choses mettaient du temps à se décanter, entre deux équipes proches l’une de l’autre. Alors que les acteurs se neutralisaient, les vénissians passaient la vitesse supérieure et prenait la mesure de leur adversaire. Ils se créaient ainsi plusieurs occasions très franches, qui heureusement pour nous ne donnaient rien. Puis leur pression allaient être payante car c’est très logiquement qu’ils allaient ouvrir le score. Mais c’était sans compter l’amour propre de nos représentants, qui subitement se rebellaient et égalisaient par Ewan 1-1. Mieux même, peu avant la mi-temps Khemais allait donner l’avantage au CDFC 2-1.

Au retour des vestiaires, Lucas suite à une belle ouverture prenait la défense visiteuse de vitesse et marquait pour le 3-1. Vénissieux allait réduire le score à 3-2, mais Ewan d’une belle frappe sous la barre permettait de creuser de nouveau l’écart à 4-2. Quelques instants plus tard, ce même Ewan adressait un tir très pur qui s’écrasait sur la transversale, mais Khémais qui avait bien suivi poussait le ballon au fond des filets 5-2. Khémais allait récidiver suite à une belle action avec Sirag, pour le 6-2. Le score peut paraître lourd pour les Minguettes, qui en première mi-temps notamment, auraient pu connaître un meilleur sort.

Pour les joueurs de Mohamed et David, le problème est simple: s’imposer dans les 3 rencontres restantes de championnat, afin que le dernier match à domicile face à Garon puisse leur permettre d’accéder à l’ Excellence.

Le match avait débuté depuis seulement 20 secondes, que nos joueurs bénéficiaient d’un pénalty, suite à une faute de main dans la surface san priote. Neil Ouazar se chargeait de le transformer 1-0. Trois minutes plus tard, Lucas Berrodier adressait une superbe frappe sous la barre, sur laquelle Dylan Morel, le gardien visiteur, ne pouvait rien 2-0. Nos joueurs se créaient alors une foule d’occasions par Rayen Mami, dont un de ses tir est renoyé par la base du poteau. Leurs adversaires ne restaient pas inactifs, et il fallut tout le talent de Madhi Seck, pour détourner d’une claquette, un tir qui prenait la direction de la lucarne. Quelques minutes, nos représentants allaient inscrire un troisième but par Rayen, suite à un raid de Lucas 3-0. Peu avant la mi-temps Vally Bakayoko d’un tir de 20 mètres réduisait le score 3-1.

En seconde période, le coach visiteur modifiait son système de jeu, et ses joueurs prenaient l’ascendant sur les noirs et blancs, et 10 minutes plus tard, ils allaient revenir à 3-2 grâce à Hedi Sen Hadji. Nos U15 avaient des difficultés dans le jeu, et Saint Priest se créaient de belles occasions. Finalement c’est en contre sur une ouverture de Lucas, que Rayen prenait de vitesse son vis à vis pour le 4-2. Ce même Rayen allait récidiver en lobant le gardien san priot, et suivant son ballon, il inscrivait le 5ème but 5-2. A signaler le bon comportement des 2 gardiens de buts, et on doit reconnaître que le score est sévère pour les visiteurs.

Le rêve est devenu réalité.

Après un parcours sans faute, nos féminines U13 ont gagné hier à Andrézieux-Bouthéon, le droit d’aller à Cap Breton les 9 et 10 juin pour y disputer les finales nationales, appelées également festival Pitch.

Débutant face à Arpajon Aurillac, elles entraient bien dans ce championnat en s’imposant 3-0. En début d’après-midi, elles disposaient de l’A.S Saint-Etienne par 2 buts à 0. Face à l’Olympique Lyonnais, qu’elles avaient déjà rencontré au tour précédent, elles craquaient, laissant la victoire aux lyonnaises 0-4. Mais elles réagissaient bien en battant Nivolet 2-0, alors que Saint-Priest tenait en échec l’O.L 1-1, ce qui n’arrangeait pas leurs affaires. Mais face à ces mêmes joueuses de Saint-Priest, elles se transcendaient pour leur infliger un sévère 3-0.

Elles gagnaient ainsi le droit, avec l’O.L, de rejoindre les rives de l’Atlantique dans un mois.

Félicitations à tout le groupe, ainsi qu’aux parents toujours bien présents à leurs côtés.

Il devrait y avoir foule samedi à l’Envol Stadium d’Andrézieux-Bouthéon, pour assister aux finales régionales des catégories U13 féminines et masculines.

Après leurs belles prestations lors des finales départementales, les « filles » du C.D.F.C, de Saint-Priest et de l’O.L, représenteront le Rhône, et auront l’occasion de se mesurer aux clubs d’Aurillac, Clermont Foot, Velay Sud 43, Yzeure, Nivolet, Bourg Peronnas, Essor Bresse, Seynod, Grenoble, Vesseron, Valence, AS St Etienne, et Chéran. A l’issue de la journée, 2 équipes seront qualifiées pour les phases finales à Cap Breton les 9 et 10 juin.

Après une matinée consacrée à des tests techniques (conduite, jonglage…) et des quizs (règles de jeu, de vie…) l’après-midi verra s’opposer les acteurs, chaque équipe représentant un pays participant à la coupe du monde. Le C.D.F.C sera donc donc rebaptisé pour la circonstance, Corée du Nord. Les 12 joueuses ayant participé au tour précédent seront reconduites, à savoir: Flora Grand, Valentine Duverger, Yzoire Koumetio, Loann Marciano, Andréa De Jesus, Alicia De Araujo, Laura Feuvrier, Hizia Benhamadi, Romane Lorton , Maé Cucco , Diana Didi, et Solène Gayet. Bien entendu, nos représentantes ont bien préparé ces rencontres, en évoluant contre nos U12 label garçons, et en doublant les entrainements de cette semaine.

En évoulant devant l’ensemble des parents toujours très présents, sachant créer l’ambiance et soutenir nos joueuses, les coachs veulent tirer le maximum de leurs protégées, qu’elles jouent leurs chances à fond, même si la marche est haute. En effet, ce groupe est apte à se transcender dans les grandes occasions, et elles l’ont déjà prouvé. Mais elles ne devront pas se mettre de pression particulière, afin de savourer l’instant présent, et être conscientes que cette journér n’est que l’aboutissement de leur belle saison.

Les U13 label, sur leur belle lancée tant en championnat que sur les divers tournois où ils étaient engagés, recevaient samedi Bords de Sâone.

Comme à l’accoutumée, ils débutaient bien leur rencontre et prenait l’avantage au score, mais les visiteurs bien organisés, revenaient à 1-1. Dès lors, nos jeunes mettaient leur jeu en place, et allaient rapidement dominer leurs adversaires jusqu’à mener 4-1 suite à des réalisations de Mathis, Lorenzo (2) et Medhi. Le gardien des jaunes, très bon tout au long de la rencontre détournait un pénalty mais Mathis qui avait bien suivi inscrivait le 5ème et 6ème but, avant que Joaquim ne permette aux nôtres de mener 7-1.

En seconde mi-temps, forts de leurs acquis, les noirs et blancs faisaient tourner le ballon, et un tir de Luca s’écrasait sur la transversale. Joaquim réalisait ensuite le doublé pour le 8-1, alors que Lorenzo scorait pour le triplé 9-1. Les visiteurs sont cependant à créditer d’un bon match, mais nos U13 sont actuellement un cran au-dessus de leurs adversaires, alliant le beau jeu et le réalisme. Félicitations aux coachs.

********************************************

Les U12, sur le terrain voisin, recevaient Tassin la Demi Lune. Les 2 équipes étaient proches l’une de l’autre, mais sur deux erreurs individuelles de notre part, les visiteurs menaient 2-3. Nos joueurs avaient cherché à combiner et étaient parvenus à leur fins grâce à des réalisations de Aines et Alicia. En seconde période, les joueurs de Kévin Lanoir prenaient l’ascendant sur leurs adversaires, qui ne dépassaient guère le milieu du terrain. Ils allaient être récompensés de leurs efforts par Mathias qui reprenait un tir sur la transversale d’Alicia 3-3 score final. Dommage car nos représentants auraient mérité un meilleur sort.

Samedi matin sur la place Coponat à Chassieu, quelques parents et responsables de la catégorie U15, organisaient une vente de crèpes, gaufres, et boissons diverses, afin de financer un tournoi pour leurs joueurs. Proximité du pont du 1er mai? fréquence de ce type d’évènements ? Toujours est-il que l’évènement n’a pas suscité l’enthousiasme espéré, même si les quelques fidèles habitués étaient bien présents, et ont profité pleinement du beau temps, et de cet instant de convivialité.

L’après-midi, les U15 (2) recevaient à Tisserand, l’équipe de Grézieu la Varenne, leader de la poule, qui les avaient battu lors du match aller 3 buts à 2.

Ces derniers prouvaient dès le début de la rencontre qu’ils comptaient bien rester en tête du championnat, et monopolisaient le ballon. Nos joueurs répondaient par des contres, notamment de Timoté Durand, Abdelmajid Ben Mansour, ou encore Jérémie Jousselin, mais leurs actions ne donnaient rien, et les 2 équipes regagnaient les vestiaires sur un triste 0-0.

Au retour, les visiteurs ouvraient rapidement la marque grâce à Lucas Vivert mais il en fallait plus pour destabiliser les protégés d’Aurélien. Quelques minutes plus tard, Nassim Bouchoul égalisait et redonnait confiance à ses coéquipiers, qui allaient marquer un nouveau but par Elias Halfaia. Prenant le meilleur sur les joueurs de l’ouest lyonnais, le CDFC allait se créer une multitude de ballons de break, mais le manque de lucidité devant le but, les empéchait d’accroître leur avantage. Finalement, le physique allait faire le reste, et baissant de rythme, ils devaient subir la pression de Grézieu qui l’emportait finalement par 4 buts à 2. Dommage car le contenu était bon, et laisse espérer de meilleures journées au staff. A signaler que les U15(1) en s’imposant 6-0 à l’extérieur, sur le terrain du CASCOL, conservent toutes leurs chances pour l’accession en Excellence. Bravo messieurs

La date du 29 avril avait été cochée de longue date par les féminines du C.D.F.C comme du F.C.L car synonyme de finale avant la lettre.

Les tribunes du Parc Troussier étaient donc bien garnies au coup d’envoi de la rencontre, nos représentantes prenant la direction des opérations. Mais après 15 minutes de jeu, las choses se gâtaient pour les visiteuses, perdant sur blessure Mélanie Mongaillard, devant par ailleurs être évacuée par les pompiers. Nos joueuses, contractées par l’enjeu, dominaient territorialement, mais pêchaient dans la transmission du ballon, et ne se créaient pas d’occasion dangereuse. L’équipe visiteuse très regroupée en défense, prenait souvent nos attaquantes dans le piège du hors-jeu, même si Marion Hernandez à la 30ème minute de jeu adressa deux frappes successives, mais hors cadre. Cinq minutes plus tard, le FC Lyon se créait la meilleur occasion, lorsque Anissya Attiogbe Guerin partait seule au but, mais butait sur Darlène Bellec bien placée. Mi-temps 0-0

En seconde période, bénéficiant du vent favorable, nos joueuses continuaient leur pressing et allaient être récompensées de leurs efforts à la 58ème minute, suite à un beau travail de Marion Hernandez côté droit, son centre trouvait Coline Bru qui propulsait le ballon au fond des filets. 1-0. A la 76ème minute, Marion effectuait un raid côté gauche, mais Sandra Félix, la gardienne visiteuse, gagnait son duel. Mais à la 82ème minute, coup de théâtre, suite à un contact dans la surface, monsieur D’Adamo, arbitre de la rencontre, accordait un pénalty au F.C Lyon, que transformait Florence Darbas. 1-1. Dans les dernières minutes du match, Coline Bru tentait un retourné, puis Stéphanie Maitre un tir des 25 mètres, mais le score de parité sera définitif. Dommage pour nos filles, car comme on le dit, « il y avait la place », en convenant de signaler, la magnifique prestation de Charlène Sasso.

Les prochaines rencontres à domicile contre Bords de Saône et surtout la Muroise, s’annoncent d’ores et déjà palpitantes…

Ce sont deux équipes très incomplètes qui se sont affrontées ce soir au Parc Troussier. En effet, le C.D.F.C ne pouvait aligner que 11 joueurs sur la feuille de match, avec en remplaçant Seb Dao, le coach-adjoint, au cas où. En face, l’équipe de Roche Saint Genest pouvait compter, pour sa part, sur 2 changements.

Entre une équipe qui devait consolider son maintien, et des Ligériens venus pour essayer de sauver leur place en Régional 2, on pouvait légitimement s’attendre à une rencontre ouverte, où les 22 acteurs feraient tout pour glaner des points. Las, la première mi-temps, malgré une domination des locaux, ne s’avérait guère enthousiasmante, et il fallut attendre la 19ème minute de jeu, pour voir un premier tir de Karim Boudjema détourné en corner. Les visiteurs regroupés, avec un bloc bas, faisaient front, démontrant clairement le but de leur visite. La mi-temps était sifflée sur un triste 0-0.

En seconde période, la physionnomie de la rencontre n’allait pas changer, hormis une domination encore accrue de nos joueurs, mais sans parvenir à trouver le cadre, ou trouvant sur leur route Rémy Vey, le gardien adverse , qui faisait front. En fin de rencontre, des occasions auraient mérité un meilleur sort, sur des tentatives de Jérémy Courtial, Jérôme Bonmarchand ou encoreMohamed Cherif El Ouazani, mais c’est sur ce score de parité que les deux équipes se quittèrent. Après le carton de la semaine dernière à l’extérieur, les rares spectateurs attendaient mieux…

Samedi 28 avril, durant toute la matinée, le chalet situé sur la place Coponat de Chassieu (lieu du marché hebdomadaire) sera le cadre d’une animation du C.D.F.C.

En effet, après les jeunes féminines l’année dernière, ce sont les U15 qui investiront ce lieu pour proposer aux chalands, café, boissons, gaufres, crêpes et autres, afin de financer partiellement un tournoi.

Avec ce temps estival, venez donc nombreux déguster et aider nos jeunes dans leur projet.

Avec le retour du soleil, et des températures estivales, les attaques des différentes équipes du C.D.F.C, ont retrouvé des couleurs.

Ainsi, le week-end dernier, les U19 de Mathieu Charvet se sont qualifiés pour les 1/2 finales de la coupe de Lyon et du Rhône, en s’imposant par 4 buts à 2 dans le derby les opposant à Genas.

Samedi soir, ce sont nos seniors masculins qui ont fait exploser la défense de Saint-Chamond, jouant pourtant à l’extérieur, en inscrivant un sévère 9-0 aux ligériens, avec notamment 5 buts de Manou Lignongo. Ils espèrent poursuivre sur cette dynamique, lors de la réception samedi soir, de Roche St Genest. Une victoire les mettrait définitivement à l’abri d’une mauvaise surprise, pour la fin de saison.

Dimanche après-midi, le seniors féminines ont poursuivi leur marche en avant, en battant Bourg Péronnas 2 par un 6-0 sans appel. avec 33 buts marqués en 5 rencontres, elles se maintiennent à la première place du classement, avec l’accession en Ligue en ligne de mire. La rencontre face au F.C Lyon  dimanche prochain, revêt donc la plus grand importance pour elles.

Enfin, les U13 label de Sébastien et Djilali, poursuivent leur très belle sison par une nouvelle démonstration. Au tournoi de Saint-Quentin Fallavier, organisé sous forme de championnat, ils se sont brillamment imposés en marquant….52 buts pour en encaisser…0. Prolifiques en attaque, rigoureux en défense, faisant étalage d’une belle organisation collective tout au long de la saison, le C.D.F.C peut s’enorgueillir d’avoir une belle génération dans cette catégorie.

La fin des différents championnats s’annonce donc très palpitante..

Après les 2 premières journées consacrées au Trophy tour, ce vendredi voyait la coupe Europa présentée aux Décinois, puis aux Chasselands.

Il y avait donc foule sur le parvis de la mairie de Décines, pour participer aux animations proposées, et se faire photographier avec le trophée, et en compagnie d’un représentant du football de très haut niveau, qui a tant fait rêver les supporters de l’Olympique Lyonnais, Sonny Anderson. Après 2 heures passées à répondre à toutes les sollicitations, Sonny Goal venait à Chassieu, dans la cour de l’espace Pierre Poivre, où l’attendaient de nombreux chasselands, venus également voir ce qui leur paraissait encore innacessible,il y a quelques jours.

Bien entendu, le C.D.F.C avec ses éducateurs, était présent à cette matinée, en proposant des ateliers de football, alors que Fabien Dequesne faisait office de D.J. Durant encore près de 2 heures, les chasselands purent voir le trophée, prendre des photos, et profiter de la gentillesse de Sony Anderson, resté par ailleurs, assister aux démonstrations des Soda Crew. Une élégance et une classe à la hauteur de son énorme talent footballistique.

Cette matinée restera à n’en point douter, parmi les évènements majeurs de l’année 2018 de nos 2 communes.

Après le festi foot d’hier mercredi, les participants des catégories U7 et U9 bénéficiaient ce jour, d’une visite du Groupama Stadium, dans le cadre du Trophy Tour.

Accompagnés d’une guide, ils purent ainsi découvrir différents secteurs du stade qui les fait tant rêver: salons, tribune officielle, salle de conférence de presse, vestiaires visiteurs et des joueurs de l’O.L n’ont plus de secret pour eux, d’autant qu’ils reçurent des réponses à toutes leurs questions. Ils purent même s’approcher au plus prêt de la pelouse qu’ils espèrent tous fouler un jour. Mais avant de pénétrer au bord du terrain, ils eurent le privilège d’entendre, dans le hall d’accès, le célèbre ahou, qu’ils reprirent avec entrain.

Un très bon après-midi donc pour nos jeunes, avec le prolongement demain, du 3ème jour du trophy tour. Au programme, des animations sur le parvis de la mairie de Décines, et dans la cour de l’espace Pierre Poivre à Chassieu, avec le passage de la Coupe Europa de 9h à 11h sur Décines, puis 11h à 13h à Chassieu, avec différents stands et une prestation des Soda Crew à partir de 10h. Il se murmure que le trophée pourrait être accompagné par un joueur de renommée internationale. Encore de beaux souvenirs pour nos footballeurs en herbe.

La finale de l’Europa League aura lieu le 16 mai 2018 au Groupama Stadium. Dans le cadre des festivités entourant l’évènement, le C.D.F.C et l’U.G.A Décines, en lien avec la Métropole, ont été mandatés pour organiser des festi foot dans les catégories U7 et U9.

Ce sont donc plusieurs clubs qui se sont rencontrés ce mercredi après-midi, démontrant la belle vitalité de leurs formations respectives. Parmi ceux-ci, outre les clubs organisateurs, figuraient l’Olympique Lyonnais, Meyzieu, Montchat, l’U.S Vaulx.

A la fin des matchs, chaque participant put recevoir un gouter préparé pour la circonstance.

Demain, les joueurs du CDFC et de l’UGA, présents à ces rencontres, bénéficieront d’une visite du stade qui les fait tant rêver. Puis vendredi, des animations seront proposées par nos communes, avec le passage de la coupe (la vraie) sur le parvis de la mairie de Décines, et à l’espace Pierre Poivre à Chassieu.

Vaste programme pour cette fin de semaine.

Les équipes du C.D.F.C participaient à différents tournois ce week-end.

Les U13 Label se déplaçaient dans le beaujolais, à Belleville, avec de belles espérances. Celles-ci allaient d’ailleurs être confirmées par les résultats obtenus en poules, avec une victoire contre le FC Dombes Bresse par 6 buts à 0, puis contre le club organisateur Belleville Saint Jean sur le score de 2 buts à 0, et enfin contre Beaujolais Football par 3 buts à 1.

Hélas, un coupable relâchement, et sans doute trop de certitudes sur l’issue du tournoi, allaient provoquer leur perte, et les voyaient écartés d’une victoire finale, pourtant annoncée, aux yeux des spectateurs présents. Dommage pour eux, mais cette issue sera peut-être salutaire pour eux, dimanche prochain au tournoi de Saint Quentin Falavier.

Les U13 de Julien Vicente effectuaient un déplacement beaucoup plus court, pour se rendre à Vénissieux, au tournoi de l’A.S Minguettes. Les résultats ne furent pas conformes aux attentes des coaches, malgré la bonne volonté de leurs troupes.

Samedi après-midi, de nombreux jeunes qui avaient participé au stage Passion d’avril, étaient invités au Groupama Stadium, pour la rencontre O.L-Amiens. Ils ont pu apprécier en connaisseurs, le résultat favorable de leur équipe préférée. Encore une belle initiative.

Les bonnes choses ayant une fin, ce vendredi était le dernier jour du stage passion avril 2018.

Mais pour ce final, le programme était très alléchant pour l’ensemble de nos 107 stagiaires, car ils allaient disputer ni plus ni moins que la coupe du monde. Après la composition des équipes de façon très égalitaire, puis le choix des nations représentées, tous purent entrer en action, et disputer des rencontres de très bon niveau. Tous les grands pays étaient représentés, mais d’autres plus surprenants vinrent se glisser dans les phases qualificatives tels le Zimbabwé, la république du Congo, la Macédoine ou encore le Pérou. Après les phases de qualifications disputées en 4 poules de 5 équipes chacunes, il était grand temps d’aller se restaurer, pour essayer d’aller jusqu’au bout de la compétition.

Au retour sur le terrain, une grosse surprise attendait nos jeunes, car Marcelo Antonio Guedes Filho, plus souvent appelé Marcelo, joueur professionnel de l’Olympique Lyonnais, était devant eux. L’ex joueur de Santos, Eindhoven, Hanovre, puis Besiktas, resta de longues minutes à faire des dédicaces, et des photos avec une grande simplicité. Encore beaucoup de bonheur pour nos jeunes. Mais la coupe du monde reprenant ses droits, il était temps de débuter les phases finales, qui conduirent l’Espagne et l’Argentine au pied du graal. Fertile en buts, cette rencontre fut remportée par l’Argentine, sur le score de 5 buts à 3, ce qui permit aux joueurs de recevoir leurs médailles, et brandir le trophée.

Pour terminer ce stage, tous les participants reçurent une serviette de bain floquée des logos du C.D.F.C et d’un partenaire, en l’occurence SC Bat Maçonnerie, un diplôme, et des places pour assister à la rencontre de samedi entre l’O.L et Amiens.

Tous les participants, des éducateurs aux bénévoles sont à féliciter pour la réussite de cette belle semaine, tout comme les stagiaires qui répondirent parfaitement aux attentes des organisateurs, par leur assiduité, leur gentillesse et leur politesse. Place dorénavant au futur stage de juillet…. dans quelques mois!!

Pour ce 4ème jour de stage, retour à la pratique du football, avec des séances d’entrainement par catégories, tests et autres, sous un soleil rayonnant. Slaloms, précisions de tir, oppositions réjouirent l’ensemble de nos jeunes.

Après le déjeuner ayant rencontré un vif succès, les plus jeunes restèrent au complexe, alors que les plus âgés prirent le chemin de notre partenaire Set et Match à Mions, pour un tournoi en salle parfaitement organisé par le staff technique.

Outre la présence d’Eugénie Le Sommer, nos stagiaires purent apercevoir Camille Abily, passée sur le stage d’Eugénie, puis de nouveau Fernando Marçal, encore très disponible avec nos jeunes. Que du plaisir!!!

Et demain ce sera le grand jour: celui de la coupe du monde avec son lot de joies, mais aussi de larmes pour les perdants. Quoi qu’il en soit, la grande gagnante de la semaine aura été la convivialité, et la belle attitude de nos stagiaires, qui ont démontré durant toute la semaine, qu’ils avaient parfaitement assimilé les vraies valeurs, celles prônées par le C.D.F.C.

La météo avait prévu de la pluie, et finalement ce fut une belle journée pour nos 110 stagiaires, d’autant plus qu’avait lieu sur le terrain synthétique un autre stage purement féminin, organisé par Eugénie Le Sommer.

La journée de ce mercredi, permit à nos jeunes de pratiquer d’autres sports, et d’abandonner temporairement le football. Ils purent ainsi s’adonner au relais, au flag rugby, au basket, au foot pétanque, et à des oppositions sur le dojo du gymnase. Ces activités pratiquées par équipes, semblèrent satisfaire totalement petits et grands. La restauration effectuée ce jour en trois services, démontra (s’il en était besoin) l’organisation et le savoir-faire de l’équipe de bénévoles, auquel s’associa Ahmed, ne ménageant pas son temps, et faisant la démonstration de son sens de l’accueil et de l’hospitalité….

L’après-midi, le hockey foot, la course d’orientation, le saut en longueur, le handball et l’ultimate complétèrent les activités. Après le goûter, toujours bien apprécié, nos jeunes eurent tout le loisir, de demander des autographes, de faire des selfies et autres à Eugénie Le Sommer, qui leur réserva le meilleur accueil avec sa gentillesse bien connue.

Encore une très belle journée, avec au programme de demain, la reprise des activités foot, qui reprennent leurs droits.

C’est avec 6 titulaires en moins que nos U17 recevaient samedi dernier l’équipe de Pont de Chéruy, équipe du duo de tête, nous ayant battu 2-0 au match aller.

Inutile de préciser que les quelques joueurs U15 appelés à la rescousse, avaient une certaine presssion sur les épaules, et anticipaient quelque peu leur passage dans la catégorie supérieure. Et c’est après seulement 13 minutes, que les visiteurs, sans surprise, ouvraient le score par Léandre Francisco, suite à un débordement côté gauche de Yanis Zarour. Les joueurs de Maxence Buonomo, pourtant bien place, venaient de se faire surprendre par le collectif isérois. Réagissant très bien, ils allaient vite revenir dans le match en égalisant 2 minutes plus tard par Kévin Ascencao, suite à une belle percée de Hyacinthe Mankoda 1-1. Mais à la 26ème minute, Amine Boughazi partait côté gauche, et son centre était détourné dans nos propres filets par Maxime Jousselin, sous la pression adverse 1-2. Pire à la 35ème, Maxime Boivin allait porter le score à 1-3, suite à une frappe puissante de 30 mètres, qui laissait Dylan Aurel pantois.

En seconde période, nos représentants revenaient sur le terrain avec la ferme intention de refaire leur handicap. Et après seulement 2 minutes de jeu, Rémi Narbon relançait le match en ramenant le score à 2-3. Pressant leurs adversaires, les joueurs du C.D.F.C allaient même obtenir un pénalty, sur une faute sur Axel Pouanga, mais la gardien isérois Maxime Nival détournait la frappe de Lorenzo De Oliveira. Dommage…Ils maintenaient cependant leur pression sur leurs vis à vis, et la rencontre devenait plus tendue. Mais, ils allaient récolter les fruits de leurs efforts, par Kévin Ascencao, de nouveau, qui égalisait à 3-3, score amplement mérité pour nos U17. Par ce bon résultat, ils se hissent à la 4ème place du classement.

Bien remis de leurs émotions de la veille, et malgré le temps très maussade du début de matinée, nos stagiaires étaient tous à l’heure pour vivre de nouvelles aventures lors de cette 2ème journée de stage.

Les nuages se dissipant quelque peu, nos jeunes purent le matin s’entrainer sur de nouveaux ateliers, avec tirs au but, slaloms, précision etc… Les plus jeunes durent écourter leur séance, pour cause de restauration, car un autocar les attendait pour prendre la direction de notre partenaire Set et Match à Mions, pour un tournoi futsal.

Durant la même période, les plus « grands » firent de même, mais leur tournoi se déroula à l’extérieur à Tisserand.

Demain, le football sera quelque peu délaissé, laissant la place à une journée multi-sports, permettant à nos stagiaires de se familiariser, voire se perfectionner dans d’autres domaines.

C’est en tant que leader de la poule B, que les U15 féminines du C.D.F.C accueillaient Chazay, dont les 2 premiers matchs s’étaient soldés par une défaite.

Evoluant sur un terrain aux dimensions restreintes, ne favorisant guère les grandes courses, nos « filles » allaient cependant ouvrir le score après seulement cinq minutes de jeu par Anais. Mais leur joie allait être de courte durée, car sur une action confuse, les visiteuses trompaient la vigilance d’Estelle, et égalisaient à un partout. Perdant des ballons au milieu de terrain, et manquant d’impact dans les duels, le C.D.F.C semblait douter de ses possibilités, pourtant supérieures techniquement. Comble de malchance, Hizia voyait une de ses frappes échouer sur la transversale, avant quelques minutes plus tard, de profiter d’une belle ouverture dans l’intervalle, dribbler la gardienne, mais ne pas parvenir à redresser son tir, qui passait à côté de la cage. Comble de malchance, nos joueuses étaient privées d’un pénalty, on ne peut plus indiscutable. 1-1 à la mi-temps.

A la pause, les coaches Stéphanie er Eléonore replaçaient leurs joueuses et distillaient leurs conseils, ce qui eut un effet immédiat. Dans un premier temps, ce fut Hizia qui redonna l’avantage aux noirs et blancs, avant que Candice ne porte l’avantage à 3-1. Malchance pour la gardienne visiteuse, qui brillante jusqu’à lors, dût quitter ses coéquipières sur blessure. Finalement le score n’évoluera plus, et nos joueuses, devant un public conséquent et enthousisaste, tenaient leur troisième victoire, et conservaient leur place de leader, ex aequo avec l’Eveil de Lyon et l’USEL qu’elles rencontreront repectivement les 28 avril et 2 juin, mais hélas à l’extérieur.

Ils l’attendaient avec impatience, cette première journée de stage passion d’avril. Et ce matin ce sont donc plus de 105 stagiaires de 6 à 14 ans qui répondirent présents à l’appel, puis à la présentation du programme de la semaine.

Durant la matinée, répartis par catégories d’âges, ils purent améliorer leur pratique favorite lors d’ateliers spécifiques, tant dans le jeu qu’à certains postes, tels gardiens de but. Les efforts fournis, et les estomacs commençant à crier famine, tous se dirigèrent en salle de réunion, pour le repas de midi, durant lequel on aurait presque entendu les mouches voler. Un temps de récupération s’en suivit, consacré à des vidéos, ou quizz en relation avec ….le football.

L’après-midi permit l’organisation de festis, sur l’ensemble des terrains mis à notre disposition par la mairie de Chassieu. La journée allait ainsi se terminer avec le traditionnel goûter. Mais le C.D.F.C aimant bien les surprises, et celle-ci avait été bien gardée, nos stagiaires eurent tout le loisir de se faire prendre en photos, ou d’obtenir des autographes de Fernando Marçal, joueur professionnel de l’Olympique Lyonnais ( et ex de Guimgamp, et National Madère). Tous purent apprécier sa gentillesse, sa disponibilité et sa reconnaissance envers notre club, en y ayant inscrit son fils pour notre stage passion.

Un très beau moment de convivialité, qui fit la joie de nos jeunes, et qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. Et ce n’était que le premier jour !!!

Il y a un an, les seniors féminines du C.D.F.C étaient sèchement éliminées, en 1/4 de finale de la coupe Vial, par leurs homologues de La Verpillière. Inutile de préciser que la rencontre de ce week-end entre les mêmes protagonistes, au même niveau de qualification, avait comme un goût de revanche pour nos représentantes.

Et pourtant, les deux formations entraient difficilement dans la rencontre, semblant s’observer, et ne prenant guère de risques. Les visiteuses fort bien organisées, et s’appuyant sur un axe central défensif de qualité, n’étaient pas mises en difficulté. Ce sont même elles, qui allaient mettre à contribution Darlène Bellec, notre gardienne qui détournait un tir en corner. Puis, en évoluant plus haut, nos joueuses se faisaient davantage remarquer dans la surface adverse, mais sans réel danger, même si une tête de Pascaline Blancey obligeait la goal vulpilienne à un arrêt en deux temps. Le C.D.F.C prenait la direction des opérations en haussant le rythme, mais les tentatives de Marion Hernandez, Pascaline ou encore Charlène Sasso trouvaient toujours la gardienne à la parade. Mi-Temps 0-0

En seconde période, la physionomie de la rencontre allait être diamétralement opposée. En effet, après seulement deux minutes de jeu, la meneuse de jeu de La Verpillière ouvrait la marque, sur une erreur défensive de notre part 0-1. Mais quatre minutes plus tard, Marion Hernandez remettait les deux équipes à égalité, sur une erreur de relance de la défense visiteuse 1-1. Mieux, Marion allait récidiver quinze minutes plus tard, sur un service de Pascaline. 2-1. Le match était alors d’un tout autre niveau, et les 22 actrices ne se ménageaient pas, la rencontre était totalement débridée, avec une belle intensité et …des tacles plus appuyés… Hélas à la 62ème minute, un corner était repris victorieusement, Darlène ne pouvant rien. 2-2, la course poursuite continuait. Les protégées de Fabien Dequesne allaient être récompensées de leurs efforts à la 74ème minute, lorsque sur une sortie hasardeuse de la gardienne vulpilienne, Coline Bru dans un angle impossible, parvenait à « cadrer » son tir et libérer définitivement les noires et blancs 3-2.

Le C.D.F.C sera donc bel et bien en demi-finale de la coupe Vial, après avoir pris sa revanche sur l’année précédente, et nul doute que si le niveau de jeu de la seconde période peut être reproduit, la finale ne sera pas loin.

C’est en leader invaincu (15 victoires et un nul) que le F.C Limonest venait rendre visite au C.D.F.C, ce samedi, espérant bien conserver son avance sur Valence, en vue de la montée en Régional 1. Pour nos joueurs, la situation était claire également, glaner le maximum de points pour se mettre définitivement à l’abri d’une désillusion.

Après seulement 4 minutes de jeu, suite à un mauvais choix de relance, une mésentente entre notre défense et notre gardien, permettait à Maxime Paysant de dribbler Alexandre Martin et d’ouvrir le score pour les visiteurs. Les limonois prenaient alors la direction des opérations, mais au quart d’heure de jeu, ce sont les locaux qui reprenaient le jeu à leur compte, et se créaient de belles occasions. C’est ainsi que Manou Lignongo héritait d’une belle ouverture à la 22ème minute, mais son tir était détourné en corner par Yanis Mehamha. Trois minutes plus tard, Dimitri Farbos lançait Mohamed Cherif el Ouazani, qui centrait pour Manou, mais Mahamha était encore à la parade. Nos représentants dominaient leurs adversaires, en jouant collectivement, et allaient être récompensés à la 29ème minute. Sur un coup franc excentré à 30 mètres, Jessim Ferraro centrait devant la cage, et sur un mauvais renvoi des limonois, Manou Lignongo égalisait. 1-1 amplement mérité au vu des efforts fournis. Bien présent, le C.D.F.C dominait son adversaire, qui bien que composé de belles individualités, subissait le jeu. Hélas à la 44ème minute de jeu, Koman Camara partait en contre, et subissait une faute aux 20 mètres, engendrant l’expulsion de Farbos, et un coup franc qui heureusement ne donnait rien.

En seconde période, le C.D.F.C allait devoir évoluer à 10 contre 11, et au vu de leur générosité dans l’effort en première période, on pouvait légitimement se poser des questions sur leurs facultés à ne pas subir la pression. Comme prévu, en supériorité numérique, les joueurs de l’ouest lyonnais, dominaient les débats, mais les hommes de Patrice Ouazar et Sébastien Dao, bien qu’évoluant assez bas, tentaient par des contres, de se montrer dangereux. Le jeu était plus haché et les collectifs moindres, cependant sur une belle percée de Mohamed côté droit, son centre était capté de justesse par Mehamha, devant les pieds de Ibrahim Ismael. Les minutes s’égrenaient peu à peu, et à la 83ème minute, Sidoine Logon était expulsé suite à un second carton jaune. Les 2 équipes allaient donc terminer la rencontre à 10 contre 10, sans que le score n’évolue.

Bonne prestation des joueurs du C.D.F.C, solidaires, ayant fournis de gros efforts, qui permettent de conserver de beaux espoirs pour les prochaines rencontres de championnat, notamment le 21 avril à Saint-Chamond, puis la semaine suivante face à Roche Saint Genest.

Les U15 du stratège d’Oran et du volcanique Napolitain étaient samedi dernier au stade Paul VERGUIN de Mornant pour un match en retard contre le FC Sud-Ouest 69, capital pour cette fin de championnat…..et avec un seul objectif….la victoire.
Le début de rencontre était très bien maitrisé par les joueurs du CDFC, sans risque majeur pour notre défense et plusieurs situations chaudes devant le but de nos adversaires.
Cette domination allait d’ailleurs se concrétiser à la 30ème minute de jeu, sur un de nos nombreux corner parfaitement tirés par nos joueurs, Rayen Mami ouvrait le score d’une frappe sèche aux 10 mètres,pour le plus grand plaisir des supportrices du CDFC présentes aux abords du terrain et dont les cris assourdissants ont quelque peu surpris les coachs du CDFC, très tranquilles comme d’habitude….!!!
Juste récompense d’un bon début de match…. La fin de la première période se révéla pauvre en occasion avec quelques sursauts d’orgueil des locaux par l’intermédiaire de leur attaquant, notamment sur coups de pieds arrétés….
La pause était sifflée sur ce score de 1-0, logique….Mohamed replaça ses joueurs et exalta sa bande à tenir ce score., voire si possible de se mettre à l’abri.

La 2ème mi-temps fût plus anecdotique sur un terrain difficile, un adversaire à la peine, et une envie moindre de nos joueurs, n’engendrant que quelques occasions de but. Le très bon gardien adverse, aidé par des sauvetages de sa défense sur la ligne empèchait le score de s’alourdir.
A l’opposé, Madhi, notre gardien de fin de saison, bien aidé par ses coéquipiers, se contenta de faire le travail. Résultat final 1-0 pour le CDFC
Bon comportement général de l’équipe, aidée par la bonne prestation de Mademoiselle l’arbitre, ainsi que l’état d’esprit des 22 acteurs, et de le leurs coachs respectifs.
L’objectif est toujours là,à portée de mains,ou de pieds….A nous de saisir cette opportunité et de ne pas avoir de regret.
Mentions spéciales pour nos supportrices (trop bruyantes au goût de l’adjoint du coach), à Aymeric notre grand blessé venu encourager son équipe (à qui la victoire est d’ailleurs dédiée) et à l’ensemble des parents présents…

Prochaine confrontation le 28 avril, avec un déplacement à Oullins contre le Cascol.

Merci à David Viola pour son reportage…

Durant ce week-end pascal, nos U13 avaient pris la direction d’Annecy, pour participer au tournoi international organisé par le club d’Annecy le Vieux, la Mont Blanc Cup. Pour cette 24ème édition, de nombreux clubs français, espagnols, ou suisses avaient également fait le déplacement, démontrant la valeur de ce rassemblement de U11, U13, ou U15.

Pour leur premier match contre Crossey (38), malgré une domination constante, avec une quinzaine de tirs au but, les joueurs de Sébastien et Djilali devaient se contenter d’un nul (0-0), alors que leurs adversaires ne parvenaient pas à dépasser le milieu de terrain, mais pouvaient compter sur la superbe prestation de leur gardien de but. Lors du second match, ils affrontaient le FC Morteau (25) et réalisaient une prestation nettement en deçà de leur potentiel, engendrant une défaite sur le score de 0-2. Face à Sillingy (74), ils se relançaient totalement, et suite à des réalisations de Lorenzo, Aymeric, et Joaquim (2), ils s’imposaient 4-0. Ils venaient de montrer leur vrai visage, qu’ils devaient d’ailleurs confirmer face à Annemasse-Gaillard 2-0. Terminant à la seconde place de leur poule, nos représentants étaient donc qualifiés pour les quarts de finale de dimanche, face à Saint Genis Laval.

Jouant à un horaire très matinal (8h25), le C.D.F.C se trouvait face à une équipe au fort potentiel offensif (+22 en 4 matchs). Mais il en fallait plus pour impressionner nos joueurs, et ce ne fut pas en victimes expiatoires qu’ils pénètrèrent sur le terrain, parvenant à éliminer les favoris du tournoi grâce à une réalisation de Mehdi. Pour eux l’aventure continuait, avec sur leur chemin la présence en demi-finale, du F.C Nantes. Ne parvenant pas à se départager au terme de la rencontre, durant laquelle les noirs et blancs furent héroiques (0-0), ce fut donc la séance de pénaltys qui désigna le finaliste. Et au bout du suspense, les canaris s’octroyaient ce droit, en venant à bout du C.D.F.C en réalisant 5 tirs au but contre 4…… Dommage, le rêve s’achevait, alors que Nantes et Thonon Evian disputaient la finale.

Pour la 3ème place, ils retrouvaient le F.C Morteau, mais pratiquant cette fois un football de qualité, qui allait tourner à la démonstration, nos U13 s’imposaient 3-0 (Elias, Lorenzo,Joaquim), leur permettant de monter sur le podium, sur une marche qui aurait pu être plus élevée, la victoire revenant à Thonon Evian.

Un grand bravo à eux, aux coachs, aux parents qui s’étaient déplacés, et ont pu juger la performance de nos U13, devançant l’Olympique de Saint Genis Laval, la Fondation Del Bosque Mallorca (Espagne) Annemasse-Gaillard ou encore Annecy le Vieux, maître de cérémonie de cette nouvelle édition.

Chaque saison connaît son lot de mouvements en tous genres: entraineurs, joueurs, dirigeants ou autres.

Pour la prochaine saison, un changement de taille XXL est déjà connu au sein du C.D.F.C. En effet, lors de la dernière assemblée générale du club en septembre dernier, le responsable matériel du club, a annoncé son arrêt à la fin de la présente saison. Lassitude dûe à des décennies de bénévolat? Souhait de s’occuper de lui et de sa famille? Il semblerait selon des sources bien informées des médias nationaux et internationaux, que la vérité serait tout autre.

En effet, ses qualités de gestionnaire, sa rigueur et sa compétence ont attiré les convoitises de clubs huppés. Il se murmure que l’Olympique Lyonnais lui fait les yeux doux, tout comme l’Impact de Montréal au sein duquel une forte colonie d’anciens lyonnais ont intégré différents postes à responsabilité. Il convient de préciser que les négociations en cours devraient être facilitées par l’équipementier commun des deux clubs, très connu pour les bandes visibles sur tous ses produits. Certes, la charge de travail serait colossale, car ce serait plus de 3000 maillots par an (en plus des équipements habituels) dont il aurait la charge. Mais il a la carrure pour faire face à ce nouveau challenge.

Le C.D.F.C suit très attentivement un éventuel dénouement, car concerné par un intéressement lié à toutes ses années au club, ainsi qu’à différents bonus. On devrait en savoir plus dans un avenir très proche…

Les U15 (1) de Mohamed et David sont toujours dans la course pour la montée en Départementale 1, et la rencontre de samedi à Mornant contre le F.C Sud-Ouest sera donc de la plus haute importance pour la suite.

Mais hélas pour eux, ils ont appris hier qu’ils devront se déplacer sans leur gardien Aymerik Petit. En effet, il s’est fracturé le poignet, et a été opéré ce jour. Son indisponibilité étant estimée à un mois et demi, sa fin de saison sera donc, prématurée.

L’ensemble du club lui souhaite un bon rétablissement, et ne peut que lui conseiller de prendre son mal en patience, pour revenir encore plus fort, physiquement et moralement. Bon courage à lui.

Vous trouverez ci-dessous une note sur les risques de toxicité des terrains synthétiques réalisée

par la Commission Fédérale des Terrains et Infrastructures.

Disponible sur le site du district de Lyon et du Rhône de football

https://lyon-rhone.fff.fr/simple/remplissage-des-gazons-synthetiques/

Face à une équipe de Mions n’ayant gagné que 2 rencontres sur 16 disputées, nos U19 pensaient glaner quelques points supplémentaires et rester sur les talons de Caluire et Pontcharra, qui s’affrontaient par ailleurs ce week-end.

Débutant bien la rencontre, et s’appropriant la maîtrise du ballon, les joueurs de Mathieu Charvet se créaient de belles occasions, et allaient être récompensés de leur efforts, par un but de Samir Mida. Ecartant bien le jeu sur les côtés, avec notamment Florian Guéret côté gauche, et Arys Laib à droite, ils mettaient à mal la défense miolande. Et c’est presque sans surprise que le score allait passer à 2-0, grâce à Abdelkarim Zenasni. L’occasion était belle de creuser définitivement l’écart, mais malheureusement nos joueurs se mirent à reculer, et peu avant la mi-temps, ils étaient sanctionnés d’un pénalty, que transformait Chakib Derradji. Les visiteurs revenaient bien dans le match, et allaient parvenir à leurs fins, en égalisant de la tête par Zakaria Bouras, mettant à profit un ballon relaché par Hédi Tebourski. 2-2. Malgré des tentatives de Timotée Daravong, ou Arys Laib, mal cadrées, le C.D.F.C venait de se mettre tout seul en difficulté.

En seconde mi-temps, nos représentants semblaient crispés, et ne parvenaient plus à prendre l’ascendant sur les Miolans. Mais dans les dernières minutes, un coup-franc très bien tiré par Matthias Fernandez, trouvait le coin droit de Achrafe Zarai pour le 3-2. Les noirs et blanc tenaient leur victoire, malgré une fin de rencontre tendue, avec trois cartons rouges dont deux pour les visiteurs.

La prochaine journée de championnat (7 avril) les verra se déplacer à Garon, où un gros match les attend encore.

Après leur victoire sans appel à l’extérieur la semaine dernière, les féminines U18 entendaient bien confirmer leur renouveau à l’occasion de la venue de Sainte Foy les Lyon.

Il fallut attendre la 7ème minute de jeu pour assister au premier tir de la partie, mais la frappe de Manon Vilas Boas n’inquiétait pas Marine Dedola, qui veillait dans la cage des visiteuses. La rencontre très équilibrée, se jouait sur un bon rythme et à la 15ème minute, suite à un coup franc en notre faveur, très bien tiré par Lina Hamouda, la gardienne fidésienne ne pouvait que renvoyer le ballon, en direction de Anais Harma, qui inscrivait le premier but de la rencontre. Les joueuses de l’ouest lyonnais, tentaient de revenir au score, grâce notamment à un collectif affirmé, mais les protégées de Paolo et Charlotte tenaient bon, et restaient dangereuses sur chacun de leurs contres. Finalement, les deux équipes regagnaient les vestiaires sur ce score de 1-0.

En seconde période, la physionnomie ne varia guère entre deux équipes très proches l’une de l’autre. Nos U18 confirmaient leur première mi-temps, mais à quelques minutes de la fin de la rencontre, elles allaient hélas se faire surprendre par Camille Debatisse, qui en trompant Melody Maire, permettait aux visiteuses d’égaliser. Dommage pour les nôtres, car avec un peu plus d’attention en fin de match, elles auraient ce soir trois victoires de rang au compteur. Néanmoins avec ce nul, elles conservent provisoirement la tête du classement, avant le choc au sommet contre Caluire fin avril, qui promet d’être décisif pour le haut du classement.

Bravo à tout le groupe et aux coachs pour le travail effectué.

Pour la première fois de sa courte existence, la section féminine du C.D.F.C disputait les finales départementales U13 à La Tour de Salvagny.

Pour son premier match face au voisin genassien, nos filles, appliquées et réalistes, donnaient toutes satisfactions à leurs 3 coachs Stéphanie, Eléonore et Charlotte, en dominant leur adversaire et prenant le meilleur grâce à des buts signés Hizia (2), Andréa, Alicia et Laura. Après ce succès, chacun se doutait bien que la finale annoncée serait la rencontre entre l’Olympique Lyonnais et le C.D.F.C. Faisant bloc, nos représentantes, présentes sur tous les ballons, repoussaient les assauts des lyonnaises, et se créaient des occasions. Hélas, Flora devait s’avouer vaincue sur une frappe de Ambre OL1 CDFC0. Nullement découragées, nos joueuses allaient faire le maximum, et parvenaient à égaliser à la dernière minute par Andréa, mais l’arbitre annulait ce but pour un hors-jeu quelque peu contestable…..

Dans leur troisième match face à Caluire, nos U13 grâce à un collectif bien rôdé, ajouté à de belles individualités, allaient rapidement prendre la mesure de leurs adversaires, quelque peu dépassées. Tour à tour, Alicia d’une frappe tendue, puis Hizia à deux reprises, et Andréa par deux fois également, battaient la gardienne caluirarde permettant au groupe de s’imposer une nouvelle fois par 5 buts à 0.

Dans leur dernière confrontation face à Sud Lyonnais, nos protégées allaient encore montrer toute leur cohésion, et leur force de frappe, en inscrivant 5 nouveaux buts par Hizia (2) Alicia, Maé et Solène. Du beau travail, avec 15 buts marqués et un seul encaissé. Avec de telles statistiques, il était logique que le C.D.F.C soit qualifié pour les finales régionales, terminant second derrière l’O.L et devant Saint-Priest. Dorénavant les esprits seront tournés vers les finales régionales où nos féminines démontreront, à n’en point douté, que leur place à ce stade de la compétition, n’est pas usurpée. Félicitations à l’ensemble du groupe, qui a, comme à son habitude, ravi les parents qui s’étaient déplacés en nombre.

Dans le cadre de leur cursus, les élèves en classe de 4ème, se doivent d’effectuer des séquences d’observation en milieu profesionnel.

C’est donc à ce titre que Estelle Levyn (gardienne de but en U14) a passé une semaine dans nos murs, afin d’approfondir le fonctionnement d’un club de football, tant sur le plan administratif que sportif. Passant de l’un à l’autre avec aisance, il convient de préciser qu’elle a déjà une petite expérience en tant que coach, fonction qu’elle occupe le week-end auprès des U6-U7. Avec un responsable de catégorie tel que Léandre, nul doute que la formation ne peut qu’être de bon niveau. Abandonnant donc temporairement son collège de Villeurbanne, elle s’est confiée sur cette expérience personnelle.

Après une première période dans un secteur commercial de l’alimentation (la boulangerie), elle a donc pu compléter sa formation dans un domaine tertiaire et sportif. Ce fut ainsi la découverte de la formation dispensée aux  catégories U8-U9, et U10-U11, qu’elle compte bien mettre en pratique dans un avenir proche. Bien entendu, ce « stage » fera l’objet d’un rapport, et d’une évaluation. Inutile de préciser que les deux lieux de ces séquences d’observation n ‘avaient pas été choisis à la légère, car lorsque nous lui posons une question relative à son avenir professionnel, elle répond instantanément, qu’elle souhaite passer ses diplômes pour être entraineur de football, ou effectuer une formation dans le secteur de la boulangerie. Mieux même, elle se verrait bien assumer les deux tâches de façon complémentaire, et vivre de ses passions.

C’est tout le mal que nous lui souhaitons, en lui adressant des voeux de réussite dans ses choix, déjà bien affirmés.

Samedi prochain, les U13 féminines se déplaceront à la Tour de Salvagny, non pas pour y rencontrer l’équipe locale, mais pour disputer la finale départementale du festival foot U13 Pitch.

Créée en 2015, en remplacement de la Coupe Nationale et du Challenge Féminin U13, cette compétition réunit lors des phases finales (généralement à Cap Breton) près de 600 joueurs et joueuses, venu(e)s de la France Métropolitaine et des DOM TOM. Les heureux (et heureuses) élu(e)s s’affronteront lors de matchs, mais également au travers de différentes activités en relation avec le football.

Mais avant d’en arriver là, la route est encore longue… Qualifiées lors du premier tour, les représentantes du C.D.F.C, qui évoluaient dans une poule en compagnie de Villefranche, du F.C Lyon, et de l’A.S Saint-Priest, auront l’occasion de retrouver samedi, 7 autres qualifiées des 3 autres sites départementaux, en l’occurence: Caluire, Olympique Lyonnais, Belleville, F.C Vaulx, Saint-Priest, Sud Lyonnais, et Genas. Durant cette journée, elles participeront à des quizz, à des tests techniques incluant des jongleries, des conduites de balle, etc…, puis des rencontres avec un réglement en échiquier. En fin d’après midi, les qualifiées pour les finales régionales seront ainsi connues.

Le groupe encadré par Stéphanie Maitre, Ahmed Maaoui, Charlotte Paris et Eléonore Barre, a pu répéter ses gammes lors d’un récent challenge Passion, et se prépare activement depuis deux semaines, pour faire, comme de coutume, très bonne figure. Pour ce faire, l’équipe bénéficiera également de l’apport d’Alicia et de Laura, jouant habituellement avec des équipes masculines, et qui pourront ainsi apporter leur expérience.

Avec des prévisions météorologiques théoriquement clémentes, cette manifestation devrait connaître un beau succès populaire, avec la foule des grands jours au Complexe Sportif Parc de l’Hippodrome. Bien entendu, « nos 12 filles » seront ardemment soutenues par leurs parents et de nombreux supporters du C.D.F.C.

Les équipes du C.D.F.C 2, C.D.F.C 3, de l’U.S Vénissieux et de la Trinité eurent bien du mérite à évoluer samedi matin à Tisserand, sous des trombes d’eau indiscontinues.

Faisant abstraction du mauvais temps, leur amour du ballon rond faisant le reste, ils offrirent un spectacle de qualité, aux courageux parents qui s’étaient déplacés. Alors que l’équipe 2 de Romain venait à bout de la Trinité par un but à zéro, l’équipe de Miloud effectuait le même parcours face à l’U.S Vénissieux. Dans les rencontres suivantes, les garçons de Romain s’inclinaient de justesse devant Vénissieux sur le score de 0-1, alors que la formation de Miloud faisait étalage de son potentiel offensif en inscrivant 3 buts à la Trinité (victoire 3-0).

En fin de plateau, match au sommet entre nos deux équipes, qui ne ménagèrent pas leur efforts, mais qui se solda par un nul 1 but partout, démontrant l’homogénéité de nos formations. Au final, l’équipe de Miloud remporta ce plateau, la formation de Romain s’emparant de la troisième place. Félicitations à tous pour leur volontarisme, et leur bel état d’esprit durant toute la matinée, qui se solda par un goûter bien mérité.

Question efficacité, les semaines se suivent pour nos U13 (1). Après s’être imposés à Chasselay, ils ont encore fait étalage de leurs qualités physiques et techniques lors de la réception de la Croix Rousse.

La rencontre venait seulement de débuter, que Carem ouvrait déjà le score. Il récidivait quelques minutes plus tard, avant que Lorenzo inscrive le troisième but suite à un corner. Les joueurs de Sébastien et Djilali étaient repartis sur les mêmes bases, avec un collectif bien huilé, s’appuyant sur des individualités très intéressantes. Intenables, ils allaient encore marquer un quatrième but, par Lorenzo, puis un cinquième par Joaquim, d’un tir sous la barre, Carem réalisant le triplé. Ils ne relâchaient cependant pas leurs efforts, et Aymeric, sur coup-franc trompait l’infortuné Lilian, d’une superbe frappe. Mi-temps 7-0.

Après la pause, Lorenzo, Mehdi (par 3 fois), scoraient de nouveau, les visiteurs sauvant l’honneur sur pénalty, malgré de beaux arrêts de Ricardo. Les absents ont eu tort, car nos représentants ont réellement fait honneur à leur maillot noir et blanc.

******************************************

Sur le terrain voisin, l’équipe 3 de Christ et Julien était opposée à l’A.S Bron Grand Lyon, et Khémais allait rapidement marquer le premier but pour le C.D.F.C. Hélas, les visiteurs cueillis à froid se reprenaient, et par deux fois trompaient la vigilance de Ozan, au demeurant très bon, suite à des coups francs. Le match était équilibré, mais Bron qui mettait plus d’envie dans la conquête du ballon, inscrivait un troisième, puis un quatrième but. Nos joueurs ne se décourageaient pas, et allaient être récompensés de leurs efforts, par l’intermédiaire d’Elias qui ramenait le score à 2-4.

Durant la pause, les coachs replaçaient leurs joueurs, et distillaient leurs conseils, mais l’adversaire du jour, avec un belle technique, allait accroître son avantage en inscrivant un cinquième but et s’imposer. Dommage, la rencontre avait mieux débuté qu’elle ne s’est terminée pour nos couleurs.

Solidement ancrés à la 4ème place de leur poule, les U17 (1) de Maxence et Jordan, recevaient ce samedi Pays Viennois, équipe du ventre mou du classement.

Dès la 8ème minute, sur un beau service de Sevan Colakoglu, Rémi Narbon en belle position voyait son tir passer à côté de la cage de Rayane Boufalous. Mais cela n’allait être que partie remise car 5 minutes plus tard, Axel Pouanga Nyamba, après un une-deux avec Alex Da Silva ouvrait le score. On pouvait alors s’attendre à assister à une domination de nos joueurs, d’autant que dans la minute suivante Loic Millou obligeait le gardien isérois à une belle parade. Mais peu à peu, les noirs et blancs reculaient et laissaient la possession du ballon à leurs adversaires. Leur collectif devenait plus aléatoire, avec beaucoup de ballons perdus, de passes imprécises, et un avantage physique qui aurait dû faire la différence, les Viennois s’étant déplacés sans remplaçant. Une belle frappe de Kevin Ascensao, aurait mérité un meilleur sort, mais terminait sa course sur la transversale. La mi-temps survenait sur ce mince avantage pour nos joueurs.

Dès la reprise, les isérois revenaient au score, grâce à un but contre notre camp, sans créer de véritable surprise 1-1. Mais ce but eut pour effet de « rebooster » nos représentants, qui s’appliquèrent davantage qu’en première période, et allaient être récompensés suite à une frappe de Kevin Ascensao 2-1. Jouant avec plus d’envie, et parvenant à hausser leur niveau de jeu, avec des circuits de passes travaillées lors des entrainements, nos protégés allaient marquer un 3ème but. Certes les visiteurs revenaient à 3-2, mais le plus difficile venait sans doute d’être accompli: parvenir à prendre l’ascendant sur l’adversaire, et non pas se mettre à son niveau. C’est ainsi qu’un 4ème puis 5ème but allaient permettre au C.D.F.C de l’emporter par 5 buts à 2. Mais pour les prochaines rencontres, ils devront évoluer en étant conscients de leurs possibilités, et ne pas sombrer dans la facilité, source de déconvenue.

L’équipe 2, coachée par Thierry et Romain, évoluait quant à elle dimanche matin, avec la réception de l’Eveil de Lyon, équipe de bas de classement.

Les deux équipes se neutralisaient, et comme pour l’équipe une, la transmission, notamment dans la dernière passe était asez défaillante. Le jeu passait rapidement d’un camp à l’autre mais sans occasion franche, les actions des noirs et blancs penchant souvent sur le côté gauche, avec Badis Targant ou Yassine Moutaabbid aux avant postes. Hélas, avant la mi-temps, sur une passe en profondeur, l’avant-centre visiteur se jouait de Joris Castro, improvisé gardien de but pour la circonstance, pour aller marquer dans la cage vide 0-1. Notre équipe subissait mais résistait jusqu’à la mi-temps.

A la reprise, le C.D.F.C allait revenir au score sur un tir de Badis mal renvoyé, Yassine égalisait à 1-1, avant de prendre l’avantage 2-1 grâce à un but de Badis, avant de voir l’Eveil égaliser à 2-2. Continuant à pousser, les chasselands-décinois allaient prendre l’avantage par un troisième but signé Thomas N’Guyen, puis un quatrième but de Thibaut Marcoux . Mais cet avantage n’allait perdurer, car suite à des blessures, et quelques mauvais choix tactiques, les lyonnais revenaient à 4-3, puis arrachaient le nul 4-4 dans la dernière minute. Le manque de condition physique et d’esprit « guerrier » n’ont pas permis de prendre les points de la victoire, pourtant largement à la portée de nos représentants.

Belle victoire des U19 de Mathieu, à l’extérieur, à Chazay, sur le score sans appel de 4 buts à 0. Bravo à eux

Les U15, ont par contre, connu des résultats moins réjouissants, en devant s’incliner au F.C Vaulx, pour la formation de Mohamed, sur le score de 4-1, dans un climat délétère. Les joueurs d’ Aurélien ont dû, quant à eux,  subir la loi d’une formation du Garon leur infligeant une très sévère défaite.

Après un bon match nul face à Andrézieux, puis une victoire à Chavannay, Patrice Ouazar et Sébastien Dao souhaitaient poursuivre la bonne série et remonter au classement à une place plus conforme à leurs ambitions.

Après avoir respecté une minute de silence en hommage à un dirigeant de Seyssinet décédé récemment, les deux équipes allaient rentrer prudemment dans la rencontre, et il fallut attendre la 20ème minute de jeu pour voir le premier tir (largement hors cadre) de Seyssinet. Les noirs et blancs tentaient de faire le jeu, mais la dernière passe était trop souvent mal assurée, et les gardiens passaient une soirée tranquille. Mais à la 28ème minute, suite à un centre de Mehdi Bouhila, légèrement dévié de la tête par Manou Lignongo, Mohamed Cherif  El Ouazani trompait Romain Naquin le gardien isérois sur un des premiers tirs des locaux. 1-0. Puis 10 minutes plus tard, Patrice Ouazar faisait rentrer Jessim Ferraro. Coaching gagnant, car ce dernier, pourtant excentré, voyait son tir puissant repoussé par Naquin, mais Jérôme Bonmarchand qui avait bien suivi inscrivait le second but du C.D.F.C.Score à la mi-temps.

En début de seconde période, Seyssinet faisait le pressing pour revenir au score, mais sans être véritablement dangereux pour Alexandre Martin. Dans le même temps, notre équipe aurait pu « tuer » le match, mais par maladresse, ne parvenait pas à inscrire le 3ème but libérateur. Pire à la 84ème minute, Joris Buisson redonnait espoir aux verts, en trompant Alex Martin d’un tir croisé. 2-1. Tout pouvait alors basculer, car nos joueurs reculaient, et dans les arrêts de jeu, ils bénéficiaient de deux belles occasions, qu’ils ne surent hélas pas concrétiser. La bonne série continue donc, mais les organismes avaient beaucoup donné, et certains de nos joueurs rentraient aux vestiaires, épuisés. Bravo à eux pour leur courage.

Depuis sa création en janvier 2011, l’association Chassieu-Sénégal effectue des actions de solidarité et d’échanges avec ce pays, afin d’apporter une aide matérielle,ou aider les écoles des villages pour que les élèves aient le minimum d’outils basiques pour leur éducation. Toutes ces opérations incitent également les jeunes à aider au développement de leurs villages, au lieu de s’expatrier loin de leur pays.

Présidée par Madame Lucquet, cette association agit notamment dans la région de M’Bour, bourgade portuaire (2ème port après Dakar) de près de 200 000 habitants. Comme il le fait depuis plusieurs années, le C.D.F.C participe à cette action, en faisant don de maillots, survêtements, ballons ou autres matériels pédagogiques au club de l’A.S.C Darou Salam M’bour.

Naturellement, les survêtements offerts cette saison, ont fait le bonheur des licenciés d’un club, n’ayant pas les moyens d’équiper ses équipes, comme peuvent l’être celles de notre pays (en témoignent ces photos, où le terrain synthétique n’est pas d’actualité)…

Ce geste a été fortement apprécié par les M’bourois, qui par l’intermédiaire de leur président Monsieur Diouf, ont tenu à adresser un courrier de remerciements au C.D.F.C, en faisant état « d’un geste noble ». Les couleurs de Chassieu Décines ne se distingueront plus uniquement sur les terrains de la ligue Auvergne Rhône Alpes, mais également sur un autre continent, en l’occurence l’Afrique.

Lundi soir, nos « footballeurs loisirs » recevaient l’A.S.U.L au stade Tisserand.

Avec un effectif conséquent (près de 25 joueurs) et de qualité, ce sont des prestations de très bon niveau, qu’ils offrent aux quelques spectateurs qui les suivent, prouvant ainsi que leur place en niveau 1 n’est pas usurpée. Avec une défense assez hermétique et une attaque prolifique, les joueurs de Julien Besquent enchainent les victoires tant dans leur championnat, qu’en coupe, où ils sont toujours en lice.

C’est donc tout naturellement qu’après 7 minutes de jeu face à l’A.S.U.L, Gaultier Tacca ouvrait le score. Trois minutes plus tard, il récidivait, et à la 15ème minute Jonathan Kartner portait la marque à 3-0. Jouant vite et profitant de la largeur du terrain, ils se créaient de nombreuses occasions, mais leurs tirs passaient au-dessus, ou étaient stoppés par Pierre-Alexandre Bévand, gardien visiteur auteur de belles parades.

En seconde période, nos représentants restaient bien dans leurs match, et successivement Tacca (auteur d’un triplé), puis Thibaut Planche, et David Morin aggravaient la marque en la portant à 6-0. Dans les dernières minutes, les « Universitaires Lyonnais » sauvaient l’honneur, et s’inclinaient finalement par 6 buts à 1.

Un résultat qui démontre bien la force collective de cette équipe, et le niveau d’individualités qui pourraient évoluer dans les catégories supérieures de seniors, sans aucun problème. Bravo à cette sympathique formation.

Profitant du retour du beau temps, les U13(2) et (4) ont offert aux parents présents, une pluie de buts lors de leurs rencontres face à Saint Jean d’Ardières et l’A.S Algérienne.

Face aux joueurs du beaujolais, les joueurs de Jonathan Romero et Kevin Lanoir entraient parfaitement dans la rencontre, en inscrivant après seulement 30 secondes de jeu un but par Alicia. Quelques minutes plus tard, Andréa (qui évoluait également dans cette formation) doublait la mise d’un tir sous la barre 2-0. Puis Noam d’un tir croisé inscrivait le 3ème but. Nos jeunes dominaient leurs adversaires, faisant preuve de beaucoup de cohésion, jouant dans les espaces, sur un rythme élevé. Alicia d’un extérieur pied droit inscrivait un 4ème but, qui semblait tuer tout suspens. D’autant que sur un tir lointain de Zine Edinne, le gardien visiteur était sauvé par sa transversale. Profitant d’un relâchement du C.D.F.C, St Jean d’Ardières inscrivait un but, mais dans la continuité, Noam marquait le cinquième but. Peu avant la mi-temps, les « bleus » revenaient à 5-2.

En seconde période, suite à un corner les bleus inscrivaient un 3ème but, Axel, au demeurant excellent, ne pouvant rien sur cette action. Nos joueurs devenaient plus individualistes, et malgré le nombre d’occasions qu’ils se créaient, épprouvaient des difficultés à rester réalistes. Néanmoins Noam, puis Mathias portaient le score à 7-2, laissant ensuite les visiteurs revenir à 7-4. En fin de rencontre, un c.s.c allait permettre une victoire du C.D.F.C sur le score de 8-4.

*************************************************************

Dans le même temps, l’équipe 4 de Kevin Bouvard et Raphael Vicente, recevait l’équipe 1 de l’A.S Algérienne, avec une certaine appréhension. D’autant qu’après quelques minutes, les visiteurs ouvraient le score sur un coup-franc qui ne laissait aucune chance à Esteban. Profitant d’une très bonne entame de match, nos joueurs allaient égaliser dans la minute suivante grâce à Enzo. Décomplexés, ils allaient récidiver de nouveau par Enzo, suite à un premier tir de Haroun repoussé par le gardien adverse. Puis c’était au tour de Lucas, sur contre-attaque, de marquer un 3ème but. Quelques instants plus tard, sur une belle action collective, il aurait mérité mieux, son tir passant au ras du poteau mi-temps 3-1.

A la reprise, Haroun sur passe de Diego inscrivait un quatrième but. L’AS Algérienne revenait à 4-2, avant que Ethan ne porte le score à 5-2. Mais en fin de match, les Villeurbannais profitaient de la fatigue du C.D.F.C pour revenir à 5-5. Dommage car nos U13, sur l’ensemble de la rencontre, auraient mérité un résultat plus favorable. Félicitations à eux.

************************************************************

Le C.D.F.C lance les inscriptions pour ses tournois féminins et masculins du mois de mai 2018.

Le tournoi féminin pour sa 2ème édition, a déjà reçu les inscriptions des équipes de Yzeure Allier Auvergne (club de D2), F.C Saint-Etienne, Racing Besançon, F.C Vaulx en Velin ou encore Bourgoin. L’affiche s’annonce d’ores et déjà alléchante.

S’agissant des mille et un crampons, 48 équipes des catégories U8-U9 viendront briller au complexe Tisserand, pour cette première édition.

Pour rester dans la course à la montée, nos U15 savent qu’ils ne doivent pas se poser de questions, et essayer d’engranger le maximum de points.

En recevant Chasse, un club mal classé, ils avaient tous les ingrédients pour rester au contact. Ils mettaient donc la pression sur leurs vis à vis, en prenant le jeu à leur compte et un premier tir de Rayen Mami passait à côté de la cage des visiteurs. Mais ce n’était que partie remise, car au quart d’heure de jeu, Lorenzo Schartner battait le gardien adverse Axel Mercan, d’un tir croisé. 1-0. Quelques minutes plus tard, ce même Lorenzo était bien près de réussir le doublé, mais notre joueur U13 voyait son tir passer à côté de la cage. Les chassères ne posaient pas réellement de problème à l’équipe de Mohamed Chérif El Ouazani, et les 22 acteurs regagnaient les vestiaires sur ce mince avantage des noirs et blancs.

En seconde période, nos joueurs allaient rapidement se mettre à l’abri d’un hypothétique retour des isérois, Altin Gaschi suite à un coup franc, inscrivant le second but de son équipe. Les quelques vélléités adverses trouvaient sur leur chemin un excellent Aymerik Petit. Nos joueurs poussaient, mais butaient également sur un très bon Axel Mercan, qui dans sa cage, réalisaient quelques prouesses. Il dût cependant s’avouer vaincu, sur un centre venu de la droite et repris victorieusement par Thibault Feuvrier. 3-0. A signaler qu’outre Lorenzo, Aymeric Moreau, également U13, participa à la rencontre.

La semaine prochaine, beau match en perspective, nos joueurs se déplaçant au F.C Vaulx en Velin, à 1 point derrière eux au classement

Défaits 1-2 au match aller, nos U19 espéraient bien prendre leur revanche sur leurs homologues de Méginand, n’ayant engrangés que 2 victoires depuis le début du championnat, et donc en mauvaise posture.

Cependant, handicapée par de nombreuses absences, et face à un adversaire s’étant déplacé sans remplaçant, les protégés de Mathieu Charvet, allaient éprouver de réelles difficultés à se procurer les points de la victoire, acquise avec certitude que dans les dernières secondes de la rencontre.

Entrant bien dans le match, le C.D.F.C allait se créer des occasions par Samir Mida, ou Florian Guéret, mais sans réussite.La délivrance allait survenir à la 12ème minute, où sur un service de Mathias Meister, Samir trompait Malo Viennet, le gardien visiteur 1-0. Le plus difficile venait-il d’être fait? Pas vraiment… Car bien que dominant son adversaire, et se créant des occasions, ces derniers, en contre, pouvaient à tous moments revenir au score. Heureusement peu avant la mi-temps, Ayoub Otmani, suite à un une-deux, permettait à Samir d’inscrire son deuxième but . 2-0.

En seconde période, le scénario ne variait guère, avec des difficultés pour les nôtres, et des imprécisions notamment dans la dernière passe. Ils allaient d’ailleurs se mettre à douter, lorsque Jessim Khebab réduisait le score pour Méginand. Les joueurs de l’ouest-lyonnais égalisaient même quelques minutes plus tard, mais l’arbitre M. Mallet, refusait le but, pour une faute sur notre gardien Hedi Tebourski, loin d’être évidente. Il ne restait plus à notre formation qu’à serrer les dents, pour conserver son acquis, avant d’être libéré à la dernière minute grâce à un but de Mathias Meister 3-1.

Résultat logique pour nos joueurs, mais ô combien difficile dans le contenu.

Le tirage des 1/4 de finale de la coupe Vial qui se déroulait ce soir dans les locaux d’Espace Groupe à la confluence, a désigné l’adversaire de nos seniors féminines.

Ce sera l’équipe de la Verpillière qui viendra défier le C.D.F.C, après avoir disposé de Gleyzé (4-0) au tour précédent.

L’an dernier, la formation iséroise était venue chercher un match nul en championnat à Chassieu, avant d’éliminer notre équipe féminine au même stade de la compétition, sur un sévère 0-4.

Les années se suivent et ne se ressemblent pas, et notre formation, bien renforcée depuis, espère bien passer ce cap en 2018.

C’est à un prétendant à la montée, qu’étaient confrontés les U19 de Mathieu Charvet et Julien Homiridis, samedi dernier à Tisserand.

Si au match aller, ils s’étaient inclinés lourdement, nos joueurs espéraient un résultat positif, même si ils étaient conscients de la difficulté du jour. Ils abordaient ainsi la rencontre sans complexe, et dès la 10ème minute, suite à une belle ouverture de Mathias Meister, Sami Tadjerouni voyait son tir frôler le poteau visiteur. Quelques tentatives de Florian Guéret ou Arys Laib ne donnaient rien. La rencontre se déroula alors essentiellement au milieu de terrain, et peu à peu les visiteurs prenaient l’ascendant sur les noirs et blancs, et allaient d’ailleurs ouvrir le score à la 40ème minute, suite à un tir tendu de 30 mètres de Valentin Mujic, sur lequel Hedi Tebourski ne pouvait rien. 0-1 avant la mi-temps, c’était dur pour nos joueurs.

En seconde période, l’ASVEL montrait un beau collectif utilisant les espaces, dans lesquels Abdourahmane Sarr et Lasiwe M’Baya s’engouffraient, faisant apprécier leur belle technique individuelle. Nos représentants, plus brouillons dans leur jeu, faisaient de la résistance, et parvenaient finalement à maintenir ce score, n’ayant pas eu d’occasion franche pour égaliser.

Même s’ils s’inclinèrent, ils peuvent se consoler, en se disant qu’ils ne rencontreront pas chaque semaine des équipes aussi complètes.

La champions league fait toujours recette, d’autant plus lorsqu’une équipe française est toujours en lice, et ce ne sont pas les seniors du C.D.F.C qui le démentiront.

En effet, le groupe des seniors 1 de Patrice Ouazar et Sébastien Dao, ainsi que celui des seniors 2 de Laurent Lamattina et Loic Keflin, ont quelque peu écourté la séance d’entrainement de mardi soir, afin de regarder la rencontre P.S.G – Real Madrid. Réunis dans la salle de réunion de Tisserand, ils assistèrent sur écran géant, à la qualification de l’équipe espagnole, tout en se restaurant de tacos, pizzas ou autres …

Au total, c’est plus d’une trentaine de joueurs (les blessés avaient également tenu à être présents) qui passèrent la soirée ensemble, démontrant une cohésion, une vie de groupe et un esprit d’équipe qui seront très utiles pour les prochaines échéances de leurs championnats respectifs, afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles.

A renouveler bien évidemment

Les élèves des niveaux 6ème et 5ème de la section sportive du collège Georges Brassens de Décines les attendaient depuis plusieurs semaines…..

C’est en présence de Madame Chiritian (Adjointe Education et Vie Scolaire) Monsieur Abrial (Conseiller Animation Sportive et Associative) de la Mairie de Décines, Monsieur Danglehant (Adjoints Sports et Vie Associative) Madame Gabriel (Directrice des sports et de l’événementiel) de la Mairie de Chassieu, de Monsieur Antetomaso (Principal du collège), et des responsables de la section sportive football, que les jeunes potaches se virent remettre leurs nouveaux équipements, offerts par le C.D.F.C, club support.

Ils purent étrenner immédiatement cette nouvelle tenue, lors de l’entrainement qui s’ensuivit, et qu’ils devront dorénavant porter à chacune des séances. De quoi accroître encore leur motivation dans les semaines à venir.

Vu la météo du jour, inutile de préciser que ces équipements furent bien arrosés….

Les U18 féminines, n’ayant pas encore repris le championnat, disputaient une rencontre amicale à Sainte Foy Les Lyon, une équipe qu’elles avaient largement dominé au mois de septembre, lors de la première phase de championnat.

Ce week-end de préparation se solda de nouveau par victoire sur le score de 1-0. Une excellente mise en jambes, face à une sympathique équipe, avant la réception de Thoissey, en fin de semaine, au titre de la 2ème phase de championnat.

VOIR PHOTOS (Monsieur Maire)

******************************************

S’agissant des U11 féminines, l’équipe de Mélanie Sonnet en déplacement, remporta 2 rencontres, avant de s’incliner dans 2 autres matchs

L’équipe de Charlotte Paris, resta quant à elle invaincue grâce à 2 nuls et 1 victoire.

Les U13 (2) recevaient samedi, l’équipe de l’U.S.E.L à Tisserand. Les joueurs de Jonathan Romero et Kevin Lanoir, malgré une bonne première mi-temps étaient surpris par un but des visiteurs, 0-1 à la pause. En seconde période, faisant bien tourner le ballon, ils allaient rapidement revenir au score, et même prendre l’avantage, grâce à des réalisations de Zoubair (2) et Yannis (1). Peu avant la fin de la rencontre, ce même Yannis trompait une nouvelle fois le gardien de l’USEL, pour réussir également un doublé. Victoire 4-1

Sur l’autre terrain, les U13 (3) de Christ Ossete et Julien Vicente recevaient le F.C Lyon. Ils allaient également prendre la mesure de leurs adversaires, grâce à une belle organisation collective, et menaient déjà 4 buts à 1 à la mi-temps. Le score final de 8 buts à 2 reflète bien le réalisme de nos attaquants, et la bonne assise défensive travaillée aux entrainements. Les buteurs du jour : Mehdi (2), Ewan (2), Calvin (2), Elias, Joaquim.

Bravo à ces deux équipes pour leur belle prestation.

L’équipe 1 des U11 se déplaçait à Montchat, et abordait de la meilleur des façons son plateau en disposant du F.C Gerland, grâce à un pénalty d’Andréa. Contre Montchat, malgré un très bon match (3 tirs sur le poteau et 2 barres) les joueurs d’Anthony s’inclinaient 0-1. La réussite n’était pas dans notre camp… Enfin, face à Feyzin, des buts de Joseph (2), Andréa et Ilan permettaient une victoire par 4-2. Très bon comportement d’ensemble.

L’équipe 3 de Miloud, composée de U10 se rendait au F.C Lyon. Face à des U11, et en manque de cohésion suite aux entrainements n’ayant pu avoir lieu, ils devaient s’incliner devant le FC Gerland (1-4) puis obtenir un nul mérité face au FC Lyon, avant de s’incliner à le dernière minute devant Meyzieu (0-1). A noter une belle progression du groupe qui permet de conserver de beaux espoirs pour la fin de saison.

L’équipe 4 devait s’incliner à 2 reprises (face à Lyon 8ème et Vénissieux) et obtenir un nul contre l’AS Algérienne.

Nouvelle matinée cochonnaille du C.D.F.C, en partenariat avec le Judo Club de Chassieu pour cette édition 2018.

A partir de 9 heures jusqu’à 14 heures, les amateurs de charcuterie se sont succédés au complexe Tisserand pour venir chercher ou déguster sur place les produits du terroir mis à leur disposition. Bénéficiant d’une belle météo, nombreux furent les membres des 2 clubs, leurs amis, ou les partenaires, à venir faire honneur aux quelques 100 mètres de boudins, 70 kilos de tripes, 200 sabodets ou saucissons, mais également aux crêpes confectionnées pour la circonstance.

Encore un beau moment de convivialité.

Les conditions météorologiques et un arrêté municipal avaient contraint à déplacer la rencontre CDFC-Andrézieux, sur le terrain synthétique en lieu et place de l’honneur, pour la reprise du championnat à domicile.

Après une longue trève (la dernière rencontre à domicile remontait au 17 décembre), les joueurs de Patrice Ouazar et Sébastien Dao entraient dans la partie avec détermination en vue de points indispensables pour la suite. Face à une équipe d’Andrézieux très jeunes, ils prenaient le jeu à leur compte, essayant de construire, mais les visiteurs bien regroupés n’étaient pas vraiment mis en difficulté. La majeure partie de cette 1ère mi-temps se joua au milieu de terrain, les deux gardiens n’ayant pas à se déployer, les tirs de Jessim Ferraro ou Jérémy Courtial étant hors du cadre. Mi-temps 0-0

En seconde période, nos joueurs allaient se créer quelques belles opportunités et un coup-franc en notre faveur ne permettait pas à Jessim de tromper Baptiste Chapelon, le gardien visiteur, qui quelques instants plus tard voyait passer un nouveau tir croisé de Jessim au ras de son poteau. Les foréziens bénéficiaient également de contres, notamment sur le flanc gauche, où Ryad Benmessaoud causait bien des tracas à son vis à vis, mais la défense bien articulée autour de Christ Ossete et Abdelahk Ait el Mouden n’était pas prise en défaut. A la dernière minute de la rencontre, Andrézieux bénéficiait d’un bon coup franc, renvoyé par le mur, puis la reprise de Enzo Genevrier passait à côté de la cage d’Alexandre Martin. Score final 0-0, entre deux 2 équipes sérieuses dans le jeu, même si on peux regretter le manque d’animation offensive ches les Chasselands-Décinois.

La neige n’avait pas freiné les ardeurs des partenaires du C.D.F.C, qui ont une nouvelle fois investi le Groupama Stadium pour un petit déjeuner en commun.

Différents corps de métiers étaient donc réunis ce 1er mars, et les responsables de ces sociétés, purent à tour de rôle, présenter leur entreprise, avant de prendre connaissance de l’organisation et du projet du C.D.F.C. Comme à l’accoutumée, les échanges de cartes de visite furent nombreux, et chacun apprécia cet instant de convivialité, permettant d’entretenir, voire de créer des liens.

Etaient présents Denis Gibert (société Giberttrans) spécialisé dans le transport, Jean Delphin (JNDCO) signalétique graphisme,  Ludovic Bouffanet (AKTIV Immo Industriel) immobilier d’entreprises, Sébastien Deville (TAP) maçonnerie gros-oeuvre, David et Julien Exposito (DACAU) équipements de protection individuelle et de fournitures industrielles,Laurent Serrano (Valentin SA) construction espaces verts etc, Jacques Faure (Champagne Drappier),Florian Archimbaud (Archimbaud TP) Travaux publics terrassement, Lionel Stingre (ex CMS) carrosserie industrielle.

Merci à eux pour leur soutien sans faille au C.D.F.C

Tout juste remis du tournoi U9 de la veille, tous les éducateurs et bénévoles étaient de nouveau sur le pont, dimanche, pour l’organisation du tournoi U11, avec encore de belles formations en lice.

Le matin, ce furent donc 16 équipes réparties en 4 poules, qui se disputèrent le droit d’accéder aux qualifications, et remporter éventuellement le trophée mis en jeu. Les rencontres furent serrées, même si certaines équipes laissèrent déjà voir une belle maîtrise collective, et alignant par ailleurs de très bonnes individualités.

Finalement, ce furent les Bressans de Bourg-Péronnas qui s’adjugèrent le challenge aux dépens de l’Olympique Rhodia, le F.C Vaulx-en Velin terminant 3ème, juste devant le C.D.F.C 1.

S’agissant des récompenses individuelles, Kais (FC Vaulx) se fit paticulièrement remarquer dans sa cage et fut élu meilleur gardien du tournoi, tandis que Yassine (Bourg-Péronnas) fut désigné meilleur joueur de cette journée. Enfin, l’équipe de Pontcharra sur Turdine fut récompensée au titre du Fair-Play.

Un grand merci à tous pour cette nouvelle édition particulièrement réussie.

Les tournois en salle 2018 sont donc terminés pour le CDFC, place dorénavant aux tournois extérieurs prévus au mois de mai.

Après les U7 et les U13 le mois dernier à Décines, ce sont les U9 qui entraient en piste au gymnase Tisserand à Chassieu pour un nouveau tournoi du C.D.F.C.

Durant toute la journée de samedi, ce sont près de 130 jeunes licenciés, qui purent faire admirer leurs acquis aux nombreux parents venus les encourager. Les matchs se succédèrent selon le timing prévu, ce qui permit d’effectuer la remise des récompenses à l’horaire prévu, afin que les équipes ayant encore de la route à effectuer, puissent rentrer à un horaire décent.

Ce tournoi fut encore une réussite tant sur le plan sportif, qu’organisationnel, grâce au travail de l’ensemble des éducateurs, et des bénévoles présents tout au long de la journée, qui ne ménagèrent pas leur peine, à la grande satisfaction de tous les participants.

Défaites des seniors 1 à Valence 3-1 (Karim Boudjema)

Victoire des U13 Label face à Tassin la Demi-Lune 4-0

*****************************************

En déplacement au titre de la Coupe de Lyon et du Rhône, les U19 de Mathieu Charvet, Julien Homiridis et Antoine Abad étaient bien déterminés à empocher le bénéfice d’une qualification aux dépens de Lyon Croix Rousse. Appliqués, ils rentraient aux vestiaires à la pause, avec l’avantage au score de 3 buts à 2  (triplé de Sami Tadjerouni).

A la reprise, ils inscrivaient un quatrième but par Corentin Jaumes, puis géraient leur match. En fin de rencontre, les Lyonnais marquaient un 3ème but, mais il était trop tard pour barrer la route des quarts de finale aux joueurs du C.D.F.C. Félicitations à l’ensemble du groupe, dans l’attente dorénavant de leurs futurs adversaires.

Les U8-U9 de Kevin Bouvard et Kevin Ascencao, participaient quant à eux au tournoi du F.C.L où ils remplirent leur mission, en donnant une image très positive du club.

Dernier tournoi en salle pour les U12 Label dirigés par Jonathan et Raphaël, à Portes de l’Ain (club issu de la fusion de Tramoyes, Mionnay, et Saint André de Cordy).

Le matin, dans une poule composée de 4 équipes, le C.D.F.C s’est imposé lors des 2 premiers matchs face à Portes de l’Ain 1 (2-0) puis Villefranche (3-2), avant de s’incliner devant Saint Genis Laval (1-3).

L’après-midi, opposés à Mille Etangs (fusion de Ambérieux en Dombes et Savigneux) ils devaient s’avouer battus aux pénaltys en 1/4 de finale. Se reprenant bien ensuite, ils disposaient de leurs 2 adversaires lors des matchs de classement (5-0 et aux pénaltys) leur permettant ainsi de se hisser à la 5ème place du tournoi, sur 16 participants.

Tous nos joueurs, Sirag dans sa cage et ses coéquipiers: Alicia, Yannis,Carem, Jessim, Léo, Zoubair sont à féliciter pour leurs belles prestations, ce dont peuvent être fiers Jonathan et Raphaël. Les parents, très présents tout au long du tournoi, peuvent l’être tout autant, la bonne humeur présente lors de cette journée, étant un signe de la qualité de ce tournoi.

Après les U7 et les U13 le mois dernier à Décines, ce sont les U9 et les U11 qui entreront en piste ce week-end dans les tournois du C.D.F.C, et cette fois au gymnase Tisserand à Chassieu.

Tout au long du samedi, 16 équipes de U9 feront le spectacle, alors que dimanche, autant d’équipes feront le maximum pour remporter le tournoi.

De belles rencontres en perspective, et la météo annoncée clémente, devraient permettre de drainer la grande foule sur le chemin du Trève.

Deux équipes U11 du C.D.F.C se déplaçaient ce week-end à Culoz, qui organisait son traditionnel tournoi régional, avec la présence de clubs tels que Aix les Bains, Yenne, Belley, La Motte Servolex et d’autres…

L’équipe encadrée par Miloud Dridj et Christophe Clavon a terminé 3ème des poules du matin, tandis que l’équipe coachée par Dylan et Lotfi terminait à la seconde place de sa poule.

En début d’après-midi, nos représentants avaient des parcours similaires avec deux nuls et deux victoires. Au final l’équipe de Miloud terminait à la 10ème place, alors que celle de Dylan s’emparait de la 7ème place. Nos jeunes pouvaient être satisfaits de leur journée, durant laquelle régna une excellente ambiance, avec des parents très présents, et un bel investissement de Christophe.

************************

Les U13 de Sébastien Lavaud et Djilali Benyettou avaient également fait le choix de participer à ce même tournoi, mais dans la catégorie supérieure avec la présence d’Aix les Bains, Bellegarde, Nivolet, Drumettaz, Genas, etc..

Dès la première rencontre, leurs protégés dominaient Valromey, se procurant beaucoup d’occasions, mais seul Mehdi parvenait à tromper le gardien adverse. Dans le second match, ils allaient retrouver leur efficacité, en disposant de Genas2  par 6-0 grâce à des réalisations de Mehdi (2), Mathis, Lorenzo, Aymeric, Hedi. Face à Drumettaz, ils renouvelaient leur prestation en infligeant un nouveau 6-0 à leurs adversaires: Aymeric par 3 fois, Hedi Lorenzo, Mehdi étant les buteurs. Avec de telles statistiques, ils terminaient 1er de leur groupe, en faisant forte impression.

L’après-midi allait également leur être favorable, car ils disposaient d’Aix les Bains en quarts de finale 2-0 (buts de Lorenzo et Mehdi), puis s’imposaient en demi-finale face à Nivolet 1-0 (Mehdi) avant de remporter le tournoi dans la dernière minute de jeu, par un nouveau but de Mehdi face à Bellegarde.

Les coaches et parents pouvaient revenir dans le Rhône fiers de leurs troupes, ayant démontré de très belles dispositions.

Le 11 février restera un très bon souvenir pour les U15(1) et leurs coachs Mohamed et David.

Tour d’abord, ils se sont rendus à Bords de Saône pour affronter les seconds de la poule de District 2, et aux environs de midi, ils pouvaient regagner leurs pénates, avec le sentiment du devoir accompli. En effet, grâce à une belle solidarité, ils se sont imposés à l’extérieur par deux buts à un, Khalifa ayant fait preuve d’un beau réalisme, leur permettant de revenir ainsi à égalité de points au classements, avec leurs adversaires du jour.

Pour fêter cela, ils participaient le soir même au challenge Orange au Groupama Stadium, organisé lors de la confrontation entre l’O.L et Rennes. Bien qu’ayant terminé à égalité avec les U15 élite d’Annecy, (5-5), c’est toutefois le C.D.F.C qui fut déclaré vainqueur, car plus rapide aux tirs. Certains de nos joueurs ont même enthousiasmé les spectateurs, engendrant une belle clameur, à l’image de Lucas, auteur d’un superbe lob au détriment du portier haut-savoyard.

Une très belle soirée pour eux et leur staff.

Les problèmes se poursuivent pour le groupe senior, car depuis quelques semaines, Patrice Ouazar ne pouvait pas compter en défense sur Rachid Tayeb, blessé.

Les examens médicaux, et plus particulièrement l’I.R.M, viennent de rendre leur verdict tant redouté: rupture de ligaments antérieurs. Tout le club ne peut (hélas) que souhaiter à Rachid beaucoup de courage, pour cette période de longue indisponibilité, et lui faire part de son profond soutien dans cette délicate épreuve.

Céline CLAIN, chorégraphe des Soda Crew, a été choisie pour organiser la cérémonie d’ouverture du match de la finale de l’Europa Ligue au Groupama Stadium.

Elle est en charge de trouver 10 danseurs âgés de 13 à 18 ans pour ce show.

Pour toutes informations complémentaires, prendre connaissance de l’affiche ci-dessous.

Le président du district de Lyon et du Rhône, entouré des membres du comité directeur ainsi que des présidents de Groupements, recevait ce mercredi 7 février, les clubs ayant obtenu leur labellisation.

Dorénavant ce sont donc 29 clubs qui peuvent s’enorgueillir d’avoir reçu cette distinction, récompensant le tarvail effectué dans la formation des jeunes footballeurs. La qualité et le sérieux des clubs, ont d’ailleurs engendré, comme le rappelait le président Pascal Parent, un accroissement de 1000 licenciés supplémentaires dans le district, par rapport à la saison dernière, surtout dans les catégories U17 et U19 plus habituées jusqu’à lors à perdre des effectifs. Outre la reconduction du label garçons pour le C.D.F.C, la formation de nos féminines a été reconnue à sa juste valeur, en se voyant décerner la distinction suprême, avec le Label Or pour l’Ecole de football au féminin, en compagnie du F.C Lyon, et du F.C Villefranche.

Outre un diplôme, les clubs se sont vus remettre des ballons, des chasubles, un jeu de cages, ainsi que du matériel pédagogique, avant que les convives puissent échanger devant le verre de l’amitié.

Les U19 de Mathieu Charvet et Julien Homiridis connaissent leur adversaire des 8ème de finale de la coupe de Lyon et du Rhône, qui se déroulera le 24 février à 15h 15.

Ce sera Lyon Croix Rousse,qui évolue dans la même poule de championnat que le C.D.F.C, et qui avait concédé le match nul (4-4) lors de la phase aller. Les joueurs du plateau auront l’avantage d’évoluer à domicile.

Samedi soir, avant la rencontre de championnat de Départemental 2 face à Bords de Saône, les seniors 2 ont découvert le nouveau jeu de maillots mis à leur disposition, grâce à la générosité de Mynetwork immobilier. Cette société, spécialisée dans le conseil en patrimoine et courtier en travaux, était représentée par Mehdi Boutra, licencié au C.D.F.C depuis de nombreuses années.

Un grand merci à ce nouveau partenaire, venant rejoindre les nombreux mécènes fidèles du club.

Pour rester dans la course à la montée, nos U15 doivent prendre le maximum de points à domicile, et c’est ce qu’ils espéraient face à Chaponnay Marennes, face à qui ils avaient remporté le match aller 3-1.

Débutant avec sérieux la rencontre, les joueurs de Mohamed et David prenaient le match par le bon bout, et après dix minutes de jeu, Aurele Bertin d’un tir puissant battait Thibault Gely pour le 1-0. Dans les minutes suivantes, ce dernier allait être mis à l’ouvrage suite à des attaques d’Aurele, Khalifa Aiba ou Ryan Mami, mais bien en place, il sauvait les siens en plusieurs occasions, alors qu’à l’opposé, Aymerik Petit n’avait guère l’occasion de se réchauffer. Malgré cela, les visiteurs tenaient bon, et rentraient aux vestiaires sur ce mince retard.

A la reprise, changement de scénario, avec une équipe de Chaponnay qui dominait le C.D.F.C. Manquant d’agressivité, laissant trop d’espace à leurs vis à vis qui prenaient le jeu à leur compte, ils allaient être pris en défaut, mais heureusement l’arbitre refusait le but pour hors-jeu. Ce n’était que partie remise, car sur sur une balle en profondeur Elias El Ouazghi évitait la sortie d’Aymerik, et inscrivait le but égalisateur.1-1. Nos protégés semblaient avoir oublié leur collectif, et perdaient de nombreux ballons au milieu de terrain. Malgré une réaction en fin de rencontre, alors que la partie se durcissait, le score n’évoluera pas. Deux points perdus pour nous, qu’il faudra aller reprendre à l’extérieur.

En s’étant imposé aisément lors du match aller à Corbas (9-1), les joueurs de Maxence Buonomo et Jordan Lucidi espéraient bien rééditer leur prestation malgré le froid vif régnant sur Tisserand samedi soir.

Entrant donc sur le terrain avec de belles intentions, les locaux entamaient la rencontre sur un bon rythme et faisaient étalage d’un collectif supérieur aux visiteurs. Après 10 minutes de jeu, après un petit exploit technique, Fabian Barbosa se débarrasait de deux adversaires dans un mouchoir de poche, et adressait un tir tendu qui ne laissait aucune chance à Mattéo Fiorini, le gardien corbasien 1-0. Dès lors, nos joueurs allaient se créer de belles occasions, par Kevin Ascencao, Alex Da Silva ou encore Marc Flacher, mais sans vraiment de réussite. Les visiteurs faisaient front mais ne parvenaient pas à inquiéter Simon Mottay, jusqu’à la dernière seconde de cette première période où ce dernier devait s’avouer battu et concéder le nul à la mi-temps. A signaler le bel état d’esprit des 22 acteurs durant les 45 premières minutes.

Dès la reprise, les noirs et blancs haussaient le ton, et à la 47ème minute, Fabian Barbosa (encore lui) envoyait une superbe frappe dans la lucarne de Fiorini, sans réaction, pour le 2-1. Peu à peu leur domination s’accentuait et 10 minutes plus tard, c’était au tour de Marc Flacher d’un tir lobé, d’aggraver le score et de donner un avantage plus conséquent aux locaux 3-1. Les actions devenaient plus tranchantes, et à la 80ème minute, Driss Belhocine était tout près d’inscrire le quatrième but, mais son tir était renvoyé sur la ligne par une défenseur visiteur. Mais ce n’allait être que partie remise, car 3 minutes plus tard, sur une contre-attaque rondement menée, Kevin Ascensao scellait le sort des corbasiens, en marquant le 4ème but. Les esprits s’échauffaient quelque peu, et le visiteur Yassine Gabsi était expulsé 2 minutes avant la fin du temps réglementaire, mais nos représentants empochaient les points de la victoire leur permettant de conserver leur place dans le premier tiers du classement.

Les dernières infos relatives au mercato de ce début d’année 2018 sont nombreuses, annonciatrices d’une fin du « marché hivernal » En coulisse, les clubs s’activent pour renforcer certains secteurs déficients, ou simplement pallier aux aléas des blessures.

C’est le cas également au C.D.F.C qui a déjà enregistré les signatures:

En U19 et U20, de Mathias Meister (ex Montchat et Saint-Priest, et par ailleurs ancien joueur du C.D.F.C) et de Sami Tadjerouni (ex M.D.A et F.C Vaulx en Velin)

En seniors, ce sont Nathan Lopez (ex Ain Sud, F.C Vaulx, Minguettes, Saint-Priest) et Ange Aberkane (ex Duchère et Ain Sud) qui viendront renforcer les noirs et blancs

Enfin, chez les seniors féminines, il est à noter 3 arrivées. Celles de Sanaa Titraoui (ex Olympique Lyonnais et A.S Saint-Etienne) Shannon Hyland (en provenance de Dublin en Irlande)  et Potron Valérie.

Ces arrivées permettront au club de franchir un cap lors de la dernière ligne droite des différents championnats.

Les U12 label recevaient samedi Saint Quentin de Fallavier, au titre de la phase 2 de la saison et pour le compte de la poule C.

Ayant déjà perdu 2-0 cette saison, contre cette même formation, ils avaient à coeur de prendre leur revanche. Ils attaquaient donc la partie pied au plancher, et se créaient des occasions, grâce à de très beaux mouvements collectifs, tel celui initié par Noam, prolongé par Alicia, et terminé par un centre pour Axel, dont la reprise passait juste à côté de la cage de Maxence le gardien isérois. Hélas dominer n’est pas gagner, et sur un contre mené rapidement, Saint Quentin ouvrait le score. Nos joueurs poursuivaient leurs efforts, mais malgré leur organisation collective, ils butaient sur une formation évoluant plus sur des qualités individuelles. Mais leur persévérence allait être récompensée, sous la forme d’une égalisation par Zoubair.1-1 à la mi-temps.

En début de seconde période, Saint Quentin subissait les assauts de nos joueurs, mais leurs tentatives étaient annihilées par les prouesses de Maxence, gardien visiteur, toujours à la parade. Peu à peu ce sont ces visiteurs qui allaient refaire surface, et malmener le C.D.F.C jusqu’à prendre l’avantage à 2-1, mais pour peu de temps, car Noam rétablissait l’équilibre à 2-2. Hélas pour nous, dans les dernières minutes,les isérois clôturaient le score à 3-2 et remportaient de nouveau leur confrontation contre nos couleurs.

Parallèlement à cette rencontre, nos U13 (3) recevaient pour leur part Villeurbanne United, et débutaient prudemment, voire même subissaient le jeu des visiteurs. Ces derniers s’appuyant sur quelques individualités, montraient par ailleurs plus d’agressivité dans les duels, rendant difficile la progression des noirs et blancs. A signaler toutefois un coup-franc magistralement tiré par Aimen, qui allait s’écraser sur la transversale du portier villeurbannais, avant de revenir dans les pieds de Ewan, qui hélas dévissait quelque peu son tir, qui passait à côté de la cage. Quelques minutes, c’est Hugo qui tirait, mais ratait le cadre. 0-0 à la mi-temps.

En seconde période, nos joueurs allaient être menés au score suite à une superbe frappe heurtant la transversale, puis pénétrant dans la cage de Esteban, qui par ailleurs, put faire apprécier tout au long de la rencontre, ses qualités de jeu au pied. Nos joueurs s’accrochaient pour revenir au score, mais ce sont les Villeurbannais qui inscriront un second but pour l’emporter 2-0.

Sous un soleil printanier, les seniors féminines du C.D.F.C recevaient sans grosse pression leurs homologues de Gleizé, pour le premier tour de la coupe Vial. En effet, lors de la 1ere phase de championnat, nos couleurs l’avaient emporté dans la calade par 5 buts à 0, et alors qu’elles figureront dans la poule accession, leurs adversaires disputeront la poule promotion.

Bien en place dès le début de la rencontre, les joueuses de Fabien Dequesne n’allaient laisser aucun répit aux beaujolaises, les obligeant à défendre dans leur moitié de terrain quasiment en permanence. Et ce fut tout naturellement que Agathe Renaudier ouvrit le score sur une belle passe de Marion Hernandez. Le plus difficile venait vraisemblablement d’être fait. Quelques minutes plus tard, Agathe voyait sa reprise de la tête passer juste au-dessus de la transversale. Il fallut cependant attendre la 28ème minute, pour que le mince avantage soit doublé, par Marion qui d’un tir croisé battait Cindy Chanrion. Mais rien n’était acquis, car sur une des rares incursions des rouges de Gleizé, Deborah Dugelay, adressait un centre tir qui surprenait Séverine Berthaud, mais rebondissait sur le poteau. Et dans la continuité, c’est le C.D.F.C qui allait de nouveau scorer par Agathe 3-0. La marque allait encore évoluer avant la mi-temps car Coline Bru, à deux reprises, permettait à ses coéquipières de rejoindre les vestiaires sur un 5-0 sans appel.

En seconde période, le score aurait pu être beaucoup plus lourd, tant les occasions se succédaient, avec Marion impériale dans son rôle de dépositaire du jeu. Mais contre toute attente, ce fut Johanna Rampon qui réduisait le score à 5-1 grâce à un tir lobant Séverine. Il en fallait cependant beaucoup plus pour perturber nos seniors, qui allaient retrouver leur efficacité par Mélanie Sonnet (2 fois), Coline Bru, Margot Marie, et Marion Hernandez et l’emporter aisément par 10 buts à 1.

Bel après midi donc pour les spectateurs, où le jeu de nos protégées fut rayonnant, à l’image du soleil qui brillait au-dessus de la pelouse de Troussier.

En recevant l’équipe du F.C Croix-Rousse, les protégés de Mathieu Charvet et Julien Homiridis connassaient l’enjeu du match, face au second de la poule, possédant la meilleure défense et la meilleure attaque.

En vérité de temps mort il n’y eut pas, les deux équipes entrant immédiatement dans la partie, le ballon circulant rapidement d’un camp à l’autre. Et il fallut une excellente parade du gardien visiteur pour qu’à la 9ème minute, le C.D.F.C n’ouvre la marque sur un tir de Mathias Fernandez. Deux minutes plus tard, une des recrues de l’hiver, Sami Tadjerouni, s’échappait côté gauche, mais trop excentré, son tir terminait sa course dans le petit filet.

A la quatorzième minute, c’est notre gardien Hedi Tebourski qui était mis à contribution, en détournant d’une claquette un tir dans la surface de réparation. Quelques minutes plus tard, grâce à un arrêt réflexe sur sa ligne, il permettait à ses coéquipiers de rester à un score de parité, alors que dans la minute suivante, c’est son vis à vis qui permettait grâce à une belle détente, de conserver sa cage inviolée. Alors que Mathias Fernandez devait sortir sur blessure, un centre venu de la droite parvenait dans les pieds de Sami Tadjerouni, qui en pivotant ouvrait le score pour les locaux 1-0. Hélas quatre minutes plus tard, les croix-roussiens égalisaient par un de leurs attaquants, étrangement seul au deuxième poteau. 1-1 score à la mi-temps.

Après une première période de grande qualité, tant sur le plan collectif que dans l’intensité de jeu, avec en supplément un bel état d’esprit, les 22 acteurs revenaient sur le terrain avec les mêmes intentions. Les visiteurs plus réalistes, allaient marquer deux nouveaux buts pour mener 3-1. Mais nos joueurs dans un très bon jour, allaient revenir par l’intermédiaire d’Alexandre Flacher, puis de nouveau Sami Tadjerouni à 3-3, avec à la manoeuvre la seconde recrue du mercato hivernal, Mathias Meister, démontrant sa vision du jeu et sa belle qualité de passes. Alors que l’on s’acheminait vers un score de parité amplement mérité pour le C.D.F.C. les croix-roussiens héritaient d’un coup-franc à la dernière minute, magistralement transformé, leur permettant d’empocher le gain d’une nouvelle victoire. Dommage pour les nôtres qui ne méritaient pas cela.

Les calendriers 2018 du C.D.F.C, personnalisés par catégories, voire par équipes, sont en vente au prix de 2€ l’unité. Des bons de commandes ont été distribués aux licenciés par l’intermédiaire des éducateurs.

Il convient donc de renseigner ces bons et les rendre aux responsables d’équipes afin que les demandes puissent être prises en considération et satisfaites.

Exemples de quelques catégories:

En ce début d’année 2018, le C.D.F.C vient de se voir notifier deux très bonnes nouvelles.
Tout d’abord, dans le cadre du dispositif étoiles, le district de Lyon et du Rhône a reconduit l’octroi de 4 étoiles sur 5 possibles au C.D.F.C. Un questionnaire intégrant des paramètres aussi divers, que le respect de la réglementation (affichage de la feuille de route, présence de délégués du club sur chaque rencontre, affichage d’un plan de sécurité, etc…) quantitatifs (pourcentage de dirigeants en relation avec l’effectif du club) ou encore qualitatifs (accueil des officiels ou adversaires, collation d’après-match,etc..) permet l’attribution de points, dont le total génère le nombre d’étoiles décernées.
Le club démontre ainsi la constance de ses efforts pour rester dans une démarche qualitative.
Seconde satisfaction émanant, elle, des instances académiques de l’éducation nationale qui ont validé la création d’une seconde section sportive football au collège Georges Brassens à Décines, mais s’adressant cette fois aux féminines, à compter de la rentrée scolaire 2018. Cette section sera la seule nouvelle ouverture relative au football, mais également au sport féminin en général, sur les 7 mesures validées cette année par le Rectorat, dans le département du Rhône.
Dans les semaines qui vont suivre, le club va s’atteler à l’organisation de cette nouvelle entité, puis à son recrutement tant au sein du collège, que dans les établissements relevant de l’enseignement primaire, et pour lesquels cette création pourra permettrede nouveaux choix aux entrants en classe de sixième.

Les U12 Label et l’équipe 4 du C.D.F.C se déplaçaient dimanche dans l’ouest-lyonnais, pour participer au tournoi du club de Sainte-Foy-Les-Lyon, dans l’enceinte du Futbol Arena d’Irigny, partenaire du club organisateur.

24 équipes avaient répondu présent, la formation Label de Kévin Lanoir se trouvait confrontée à Nord Dauphiné, Ste Foy 2, St Genis, Buers, Manissieux 2, alors que les prortégés de Kevin Bouvard devaient affronter Ste Foy 4, St Chamond, Minguettes 2, Belleroche, Ste Foy 5. Pas évident donc de sortir des poules pour une qualification en tournoi principal.

Finalement notre formation label termina à la 7ème place, alors que la seconde équipe du C.D.F.C dut se contenter d’une place dans le dernier quart. Néanmoins, nos joueurs sont à féliciter pour leurs prestations, leur engagement et leur comportement. Bravo à eux, aux parents présents, et aux deux coachs en « K » .

Le tournoi U13 du C.D.F.C avait été programmé samedi dernier à Décines, et 16 équipes de la région s’étaient déplacées pour tenter de s’approprier le challenge mis en jeu.

Après une matinée consacrée aux traditionnelles rencontres de poule, les formations qui avaient réussi leur examen de passage, purent se livrer encore un peu plus, espérant aller le plus loin dans cette compétition. Parmi les formations engagées, figuraient: l’Olympique Lyonnais, Bords de Saône, l’Olympique de St Etienne, Charvieu, Culoz, F.C Villefranche, Gleizé, Bourg Péronnas, Saint Priest, Rive Droite, M.D.A, Montchat, Pontcharra, ainsi que des équipes du C.D.F.C. Bref que du beau monde. A l’issue de rencontres âpres et serrées (le niveau étant relativement homogène), la finale opposa l’A.S Montchat (participant fidèle depuis de nombreuses années) au C.D.F.C 1 (organisateur de cette journée). Finalement les Lyonnais vinrent à bout des locaux, s’imposant aux pénalties. Ils purent ainsi rentrer dans le 3ème arrondissement avec la coupe, remise précédemment par Monsieur Abrial, Adjoint aus sports de Décines et des membres du bureau du C.D.F.C;

D’autres tounois seront oraganisés par le C.D.F.C les 24 et 25 février, mais réservés aux catégories U9 et U11, et cette fois ces manifestations se dérouleront à Chassieu.

C’est au gymnase Charlie Chaplin à Décines, que 16 équipes s’étaient données rendez-vous dimanche, pour disputer le tournoi annuel U7 du club.

Parmi elles, on relevait la présence de clubs voisins tels Meyzieu, Saint-Priest, Montchat, Ain Sud, ou encore le FC Lyon, de clubs plus éloignés tels Bords de Saône, M.D.A, ou encore issus d’autres départements comme l’Olympique de Saint-Etienne ou Davézieux. Tout au long de la journée, ces jeunes purent disputer moult rencontres, sous le regard attendri et parfois avisé de nombreux parents. Si de vainqueur il n’y eu point, ce sont bien toutes les équipes qui sortirent victorieuses de cette journée, durant laquelle le football, le fair-play et la convivialité furent les maitres-mots.

Bien entendu, tous furent récompensés par des coupes et médailles, remises par Monsieur l’Adjoint aux sports de Décines, assisté de membres du club.

C’est à Set et Match à Mions, fidèle partenaire du club, que le C.D.F.C organisait samedi, son premier soccer indoor féminin.

Deux catégories (U11 et U15) étaient concernées pour cette première édition, avec 8 équipes dans chacunes d’entre elles, réparties en deux poules. En U11, Bourgoin, Saint-Priest, Charvieu, Croix Rousse, USEL, Caluire, et le C.D.F.C eurent l’occasion de s’affronter dans des rencontres de 12 minutes, alors qu’en U15, nos représentantes purent rencontrer des équipes inhabituelles pour elles, telles Bourgoin, Chazay, Caluire, ou encore Sud Lyonnais. Cette manifestation connut un bel engouement, avec la présence de nombreux parents, ainsi que celle de seniors féminines qui aidèrent Stéphanie Maitre, et les éducateurs pour son organisation.

Il convient également de remercier Stéphane Comte, le maître des lieux, pour son accueil et la qualité de ses prestations.

Ces tournois féminins semblent promis à un bel avenir.

Le tirage au sort du 1er tour de la coupe Vial s’est déroulé hier mercredi au siège du Crédit Agricole à Champagne au Mont d’Or.

Les seniors féminines connaissent donc leur adversaire, loin d’être inconnu pour elles, car il s’agira de Gleizé, qui évolue dans leur poule de championnat.

Lors de la rencontre du 3 décembre dernier, « nos filles » l’avaient emporté à l’extérieur par 5 buts à 0, la confance semble donc être de mise.

Tous sur le pont !

C’est ainsi que l’on pourrait résumer le planning du C.D.F.C lors du prochain week-end. En effet, ce ne sont pas moins de 3 tournois en salle qui seront organisés par le club.

Samedi, les féminines U11 et U15 se retrouveront chez notre partenaire Set et Match à Mions,  ainsi que diverses équipes régionales, dans 2 tournois regroupant chacun 8 équipes.

**************

Au même moment, les U13 rejoindront le gymnase Chaplin à Décines, pour une journée durant laquelle 16 équipes s’affronteront pour décrocher le challenge qui leur sera dédié. Parmi les participants, quelques « grosses » écuries, telles l’O.L, Bourg Péronnas, FC Villefranche, Olympique Saint-Etienne, MDA, Saint-Priest, et quelques autres encore.

Du beau jeu et du spectacle en perspective.

**************

Le lendemain, bis repetita, mais cette fois avec les plus jeunes: les U7. Ce sont encore 16 équipes qui fouleront le parquet du gymnase Charlie Chaplin, pour une journée de plaisir, et fair-play, sans enjeu particulier, le seul leitmotiv étant de participer, et de progresser au contact des autres. A signaler la présence de Saint-Priest, Ain Sud, MDA, O.Saint-Etienne, FC Lyon, Montchat, Davezieux, ou encore Pontcharra.

Les poules de la 2ème phase des championnats U12 Label et U13 Label sont connues. Les calendriers seront publiés prochainement

Nos U12 évolueront dans la poule C, avec 7 rencontres « aller », complétées par 2 plateaux de 4 équipes pour terminer les 2 dernières journées

Les U13 seront en poule B, et disputeront 10 rencontres « aller-retour », réparties en 9 journées, cette dernière réunissant la totalité des équipes sur le même site, pour disputer les 2 derniers matchs de chaque club .

Pour ce début d’année, Elie Levyn et Christophe Clavon avaient emmené l’équipe 3 des U10 au tournoi en salle de Chaponnay Marennes.

Nos jeunes se sont bien comportés et ont donné une belle image du C.D.F.C, et dédicacé leurs prestations à Miloud, qui aurait dû les coacher.

Pour disputer les 32 èmes de finale de la Coupe du district de Lyon et du Rhône, Laurent Lamattina et Loic Keflin avaient dû composer une équipe « mixte » avec des joueurs évoluant habituellement dans les groupes des seniors 1, des seniors 2, voire en U19. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’alchimie aurait pu porter ses fruits, surtout en seconde période.

Dès le coup d’envoi, les visiteurs démontraient leurs qualités, avec un milieu de terrain récupérant de nombreux ballons, et une parfaite assise défensive, ne laissant que peu de latitude à nos attaquants. A la 12ème minute, l’avant-centre limonois Adel Flidj héritait d’un bon ballon, mais son lob qui avait surpris Aristote Mulamba, heurtait la transversale. Nos joueurs écartaient davantage le jeu, cherchant à passer par les côtés, et sur une belle relance de Malik Khaldoun, puis un relais au milieu de terrain, Badis Touahria héritait du ballon, et battait Yanis Mehamha, le gardien visiteur…mais un défenseur sauvait sur sa ligne. Les joueurs de l’ouest lyonnais reprenaient leur domination, mais celle-ci restait stérile, jusqu’à la 36ème minute, lorsque sur un ballon contré, Corentin Voitot, côté droit centrait pour Adel Flidj, dont le tir croisé terminait sa course au fond des filets. 0-1.  Score à la mi-temps.

En seconde période, les locaux allaient redoubler d’efforts pour revenir au score, et montraient un visage plus conforme à leurs qualités, même si Julien Peyratout, de la tête, aurait pu agraver la marque. Mais c’était le C.D.F.C qui avait pris l’ascendant sur son vis à vis, récupérant des ballons, développant du jeu et pouvant revenir au score à tous moments. Mais la chance n’était pas au rendez-vous, nos représentants auraient même dû bénéficier d’un pénalty, pour un ballon contré par un bras très décollé…..En fin de rencontre, suite à un corner en notre faveur, les visiteurs préservaient leur cage inviolée, grâce à 2 sauvetages successifs sur la ligne, alors que l’égalisation aurait été méritée pour nos couleurs. Le parcours s’arrête donc à ce premier tour pour le club, qui pourra récupérer de nombreux blessés, à l’issue d’une trève assez longue.

Laurent Lamattina : « On a un peu de regrets, notamment sur l’action de la première mi-temps, et sur cette dernière occasion. Mais avec une équipe composée des joueurs disponibles, et qui ont plus l’habitude de jouer en district, la défaite est somme toute logique face à une belle équipe, mais laisse quelques regrets, car on a été bons en seconde période, et il convient de féliciter les joueurs qui étaient alignés aujourd’hui. »

Les bonnes choses ayant une fin, et après les agapes de fin d’année, il était temps pour certaines catégories de retrouver le ballon rond, à l’occasion de différents tournois régionaux.

C’est ainsi que les U13 Label de Sébastien Lavaud et Djilali Beneyettou prirent ce matin la direction de Quincieux, pour participer à la 6ème édition du Challenge Régional Espace Sport Côtière organisé par Rive Droite. Pour nos jeunes, il s’agissaient d’une sorte de répétition, car certaines équipes présentes ce jour, participeront dans une semaine au tournoi U13 du C.D.F.C, telles Montchat, Rive Droite, Olympique St Etienne, ou encore le FC Villefranche. Ce furent donc à de belles rencontres que nous pûmes assister, et dès la 1ère, nos jeunes s’imposèrent 2-0 face à Sathonay grâce à un coup-franc d’Aymeric, puis un second but d’Elias. Le second match contre Davézieux fut plus difficile dans le contenu, mais s’appuyant sur une défense bien organisée autour de Mehdi et Faouzi, nos joueurs s’imposèrent par 1-0 (but de Lorenzo). Dans le dernier match de poule face à Besançon, un nul 0-0 leur permit d’assurer leur qualification pour les quarts de finale en s’imposant aisément 4-0 par des réalisations de Lorenzo (2), Elias et un CSC.

L’après-midi, restant sur la même dynamique, nos représentants ne faisaient qu’une bouchée des ardéchois de Bourguésan en s’imposant aisément 4-0, par des réalisations de Lorenzo (2), Elias et un CSC. Hélas, ils durent stopper leur aventure en demi-finale face à Mizérieux Trévoux par le plus petit des scores 0-1. Dommage… Mais le moral n’étant pas entamé pour autant, le C.D.F.C s’empara de la 3ème place en disposant du FC Villefranche par 2 buts à 0 suite à des concrétisations de Lorenzo et Mehdi.

Nos coachs peuvent être fiers des prestations de leurs poulains, qui à une semaine du tournoi du C.D.F.C, laissent entrevoir leurs bonnes dispositions et leurs ambitions.

Ce matin ce furent les U6 qui se rendirent au gymnase de Reyrieux pour le rassemblement organisé par Bords de Saône regroupant 24 équipes. Comme à leur habitude, nos jeunes dirigés par Vincent Le Bris, représentèrent bien le club et firent honneur à nos couleurs. Bien entendu, dans cette catégorie, il n’y eu ni vainqueur ni vaincu, mais une fois encore, le bonheur des parents de voir évoluer leurs enfants fut la meilleure des récompenses.

Avec son amour du ballon rond, sa bonne humeur et son sens de la plaisanterie, toujours disponible et très présent au club, le coach de la catégorie U10/U11, notre Miloud national, est apprécié de tous, petits et grands. Toutefois, il débute mal l’année 2018, venant de subir un coup d’arrêt, suite à un problème de santé, et une hospitalisation.

Toujours affaibli, il est cependant entre de bonnes mains, et c’est tout le C.D.F.C qui lui adresse un immense message de soutien, dans l’attente de le faire de vive voix.

Alors, courage et bon repos, Miloud, et reviens nous très vite, un petit kawa t’attend.

Pour terminer l’année 2017, les U11 d’Anthony Arabian avaient organisé, avec l’aide de parents, un goûter à Tisserand. Rien de tel pour resserrer encore un peu plus les liens de vie d’un groupe, qui vit très bien ensemble.

Tous les parents s’étaient mobilisés pour la circonstance, à l’image de Fleur Payet-Latour, qui orchestra cette petite manifestation, de main de maître, et peuvent donc être remercier chaleureusement pour leur engagement.

Très bonnes fêtes de fin d’année à eux.

Dernier match de l’année pour nos U13 (1) qui recevaient samedi à Tisserand, La Duchère.

Bien en jambes, et avec une belle organisation s’appuyant sur Faouzi en défense, et Medhi au milieu, nos joueurs faisaient belle impression. Et c’est presque naturellement qu’ils ouvraient le score par ce même Medhi, d’un tir tendu, qui laissa pantois le gardien visiteur. Profitant de leur domination sur les joueurs lyonnais, les protégés de Sébastien Lavaud et Djilali Benyettou allaient récidiver par l’intermédiaire de Khemais, suite à un bel échange avec Hédi pour le 2-0. Les qualités techniques, et le collectif du C.D.F.C permettaient de conserver ce score à la mi-temps, sans avoir véritablement été inquiété par l’adversaire du jour.

En seconde période, après avoir raté la balle du 3-0, nos représentants se mettaient en difficulté, et notre gardien Gabriel, était tout content de voir un lob d’un attaquant du plateau, passer à côté de sa cage alors qu’il était battu. Le match devenait plus équilibré, avec des duchérois plus offensifs, obligeant nos joueurs à évoluer plus bas. Finalement le score n’évoluera pas, permettant à nos U13 de terminer l’année 2017, sur une belle note.

Jouant dans des conditions météorologiques exécrables, les U15 du C.D.F.C et de l’U.G.A eurent bien du mérite de mener à son terme le 1er tour de la coupe du Groupement Lyon Métropole.

Nos joueurs furent les premiers en action, se créant une belle occasion, suite à un mouvement collectif, puis ce furent les visiteurs qui répliquèrent dans la foulée, sans réussite cependant. Mais ce n’était que partie remise pour l’U.G.A qui au quart d’heure de jeu, ouvrait le score sur un coup-franc, dévié par notre défense, prenant à défaut notre gardien Ilian Ferchiche. 0-1. Les joueurs d’Aurélien Clody tentaient de refaire surface, mais leurs petits gabarits avaient bien des difficultés face aux statures plus imposantes des visiteurs. A la demi-heure de jeu, après avoir été sauvé par son poteau, Ilian devait s’incliner sur un tir tendu de Nadir Fergane sous la barre 0-2. Puis c’était au tour de Sapher Benzemma, d’inscrire un 3ème but. Nos U15 n’y étaient plus, et semblaient dépassés tant dans leurs prestations individuelles que collective. Et fatalement, en étant plus spectateurs qu’acteurs, ils allaient encaisser un 4ème but, suite à un tir sous la barre de Thom Grail. Enfin sur coup-franc, Gavril Sefa portait le score à 5-0 avant la mi-temps. Le C.D.F.C n’avait fait illusion que durant le premier quart d’heure.

En seconde période, l’U.G.A pouvait se permettre de « lever le pied », sûre de son fait, ce qui permit à nos joueurs de redresser quelque peu la tête, sans toutefois être capable de renverser la situation. En faisant tourner son effectif, coach Aurélien ne fût pas récompensé, tant dans la manière que dans l’envie. Heureusement la trève permettra au groupe de mettre les bouchées doubles afin de donner un autre visage de nos couleurs.

La réception de Saint Genis Laval, pouvait laisser espérer un troisième succès de rang des seniors de Patrice Ouazar et Seb Dao, et conforter une place en milieu de tableau.

Et pourtant, jouée dans des conditions climatiques difficiles, il fallut attendre environ vingt minutes, pour voir la première action véritablement dangereuse au bénéfice de Saint Genis Laval, Aristote Mulamba devant réaliser une belle envolée pour détourner un tir puissant, bien placé. Quelques minutes plus tard, Mohamed Sherif  el Ouazani débordait côté gauche, et centrait parfaitement pour Manou Lignongo, qui seul devant le but, voyait son tir passer au-dessus de la cage de Alexandre Carneiro. Peu avant la mi-temps, ce même Manou centrait pour la tête de Jérôme Bonmarchand, qui passait également au-dessus de la transversale. Mi-temps 0-0, dans une confrontation assez terne.

A le reprise, nos joueurs revenaient avec une volonté et une agressivité autre, ce qui leur permettra au fil des minutes de prendre l’ascendant sur leurs vis-à-vis. Un superbe tir de Jean-Louis Bergnes qui prenait la direction de la lucarne, était magistralement détourné par Carneiro. En mettant plus de rythme, et d’impact dans les duels, le C.D.F.C dominait son adversaire, mais trouvait toujours sur sa route un gardien en réussite, à l’image de son intervention face à Abdelaziz Sokri, ou quelques minutes plus tard, face à Manou Lignongo. A la 80ème minute, ce même Manou faussait compagnie à son opposant et filait seul au but, puis était déséquilibré, obtenant un pénalty contesté par les visiteurs. Manou transformait la sanction, permettant au C.D.F.C de mener 1-0. Cependant 4 minutes plus tard, Monsieur Charrier accordait aux Saint-Genois un coup-franc à proximité de la surface de réparation. D’une frappe magistrale en pleine lucarne, Riyad Guessas battait Aristote et permettait aux siens d’égaliser. Dans un sursaut d’orgueil, les noirs tentaient le tout pour le tout, mais l’équipe se désunissait, et coupée en deux, ne parvenait plus à faire la différence. Finalement ces 2 points perdus laissent un goût amer, tant l’adversaire semblait à la portée de nos couleurs. La longue trève permettra aux coachs de retrouver les nombreux blessés, et de repartir en 2018, avec un effectif plus consistant.

L’arbre de Noël du C.D.F.C pour les catégories U6 à U11, se déroulera le dimanche 17 décembre de 10h30 à 12h30, à la salle des fêtes de Chassieu.

Nous comptons sur la présence des licenciés et de leurs parents (que l’on remercie par avance pour les gâteaux qu’ils voudront bien amener).

S’agissant des catégories U12 à U15 cette manifestation se tiendra le même jour (17 décembre) mais de 15h à 17h chez notre partenaire Set et Match à Mions. Les équipes appelées à disputer un tournoi (joueurs, joueuses, parents, éducateurs) seront composées sur place.

Un déplacement au Groupama Academy OL, est toujours très prisé par les jeunes, qui peuvent ainsi approcher les terrains et les installations utilisés par de futurs joueurs de haut niveau.

C’était donc le cas samedi pour nos U10, emmenés par Miloud Dridj, qui devaient affronter les équipes du F.C lyon et de l’Olympique Lyonnais féminin. Tout un programme. Dans des rencontres de 25 minutes, nos joueurs, encore tous en catégorie U10, se trouvaient confrontés à des U11 pour les garçons, et des U12-U13 pour les féminines. Pas évident pour eux…

Et pourtant, à l’issue de très belles prestations, ils ne devaient s’incliner que dans les cinq dernières minutes, face à au F.C.L (1-2), puis face à l’O.L (1-3). Leurs qualités footballistiques et les buts marqués par Noé et Camille n’ont hélas pas suffit, mais leur marge de progression est encore importante, et ils ont de beaux jours devant eux. Notre Miloud national était très satisfait du contenu des rencontres, tout comme de la présence des parents toujours très nombreux à suivre leurs enfants.

Enfin un grand merci à l’Olympique Lyonnais pour l’accueil, la prise en charge et l’accompagnement des équipes visiteuses, ainsi que pour l’excellent goûter d’après match, preuve, s’il en était besoin, de l’excellence d’un club dont le C.D.F.C est fier d’être partenaire.

crédit photo Morgan Martinez

Les hôpitaux font actuellement recette avec les membres du C.D.F.C.

Après Alexandre Martin ce week-end, c’est Sébastien Dao qui a dû subir une intervention chirurgicale, mais l’homme est fort et devrait rapidement être remis sur pied. Les seniors et les U9 attendent son retour le plus rapidement possible. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

En U17, c’est Joris Castro, joueur très impliqué dans la vie du groupe, et éducateur de jeunes par ailleurs, qui a été opéré en urgence. Il se remet doucement et la trêve aidant, nous le reverrons sur les terrains fin janvier 2018. Bon courage également à lui, et bonne convalescence à ce sympathique joueur de la part du C.D.F.C.

Lors de la rencontre senior de Régional 2 opposant l’A.S Saint-Priest au C.D.F.C 1, alors que le match était dans le temps additionnel, Alexandre Martin, gardien du C.D.F.C depuis 3 ans, recevait un vilain coup (semelle en pleine tête) qui nécessita la pose de 16 points de suture.

La victoire par 1-0 de notre équipe à l’extérieur, prenait donc un goût amer pour l’ensemble de nos joueurs, et Alex en premier lieu.

Nous ne pouvons que lui souhaiter bon courage, prendre le repos nécessaire à la cicatrisation de sa blessure, et de revenir très vite parmi nous et sur les terrains.

Samedi, les joueurs d’Anthony Arabian recevaient à Tisserand, leurs homologues des Minguettes, de la Trinité et des Buers.

La première rencontre contre le club Vénissian, débutait mal pour nos couleurs, car dès la 3ème minute, ce sont les visiteurs qui ouvraient le score, suite à une erreur de notre défense. La rencontre était plaisante, même si les passes n’étaient pas toujours assurées pour les noirs. Cependant, au quart d’heure de jeu, ils allaient égaliser par Laura Feuvrier, suite à un contre, son tir placé sous la barre ne laissait aucune chance au gardien des Minguettes 1-1. Malgré de belles actions, la marque restera inchangée.

Contre la Trinité, nos représentants reproduisaient leur belle prestation, et marquaient un but par Ilhan Kanmaz; mais sur un relâchement coupable à 3 minutes de la fin, les joueurs du 8ème arrondissement, allaient parvenir à égaliser à 1-1. Dommage, alors que l’on pouvait croire que le plus difficile avait été fait.

Enfin, face aux Buers, les deux équipes ne se montreront pas prolifiques, les acteurs se quittant sur un 0-0. Outre les trois nuls pour nos U11 (1), il convient de noter, que seule l’équipe des Minguettes a connu la victoire contre la Trinité (1-0), l’ensemble des autres résultats se traduisant par des nuls à 0-0 ou 1-1. Les conditions climatiques en furent sans doute une des raisons.

Avec 2 matchs nuls en 2 rencontres de championnat seconde phase, les U15(2) espéraient fêter leur première victoire face à l’US des Monts, qui avait perdu son seul match disputé jusqu’à lors.

Jouant dans des conditions difficiles (froid et giboulées de neige) les joueurs d’Aurélien Clody et Anthony Cavarretta allaient se créer de belles occasions de but, mais comme souvent, ces occasions n’aboutissaient pas. Au contraire, leurs adversaires se montraient beaucoup plus réalistes, car sur un de leurs rares tirs, ils ouvraient le score. Courant après ce handicap, nos joueurs tentaient de réagir, mais se montraient brouillons dans leur jeu, et éprouvaient des difficultés dans la transmission du ballon. Et c’est une nouvelle fois en contre, que les visiteurs allaient aggraver le score, leur avant-centre se trouvant seul dans l’axe face à Mahdi Seck pour le 0-2, avant la mi-temps.

A la reprise, la physionomie du match ne variait guère, entre une formation des Monts (Larajasse, Sainte-Catherine, Riverie, Chabanière) comptant sur la vitesse de ses attaquants, et la récupération de ballons en milieu de terrain, facilitée il est vrai, par la maladresse de nos joueurs, et leur difficulté à faire le jeu collectivement. C’est d’ailleurs suite à un corner en notre faveur, que le ballon était récupéré et rapidement transmis aux attaquants visiteurs qui allaient inscrire un 3ème but (certes entaché d’un hors-jeu flagrant, comme le précédent). Les noirs allaient sauver l’honneur suite à un coup-franc, qui heurtait la transversale puis le ballon pénétrait dans la cage adverse, suite à un cafouillage: 1-3. Allait-on assister au réveil des locaux ? La réponse fut négative, car malgré d’autres occasions en notre faveur, nos représentants ne parviendront pas à revenir au score. Pire ce sont les rouges qui allaient inscrire un 4ème but, pour un score final de 1-4.

Une rencontre à vite oublier, et une remise en question nécessaire pour nos joueurs, qui doivent montrer plus d’envie, plus de solidarité dans le jeu, et retrouver l’efficacité qui leur fait défaut. Leurs prochains entrainements risquent d’être consistants et denses dans le contenu….

Noêl est arrivé avant l’heure pour les élèves de la section sportive du collège Georges Brassens de Décines. En effet, mardi après-midi, leur entrainement avait été remplacé par une visite de la Groupama O.L Academy.

Ce sont donc une vingtaine de jeunes, qui eurent tout le loisir de visiter les installations (68000 mètres carrés) mises à la disposition des footballeurs qui deviendront peut-être leurs idoles de demain. Ils eurent ainsi accès aux différents lieux de vie du centre de formation: les chambres des 29 stagiaires accueillis (de 15 à 18 ans), les lieux de détente, le self et la salle de restauration, les vestiaires, la blanchisserie, etc…Ils purent également constater  que pour pouvoir atteindre l’excellence d’une formation, que beaucoup de clubs français ou étrangers nous envient, les règles de vie sont très strictes . Ils eurent par ailleurs, tout le loisir de poser des questions sur le fonctionnement, les conditions d’entrée, et mesurer les difficultés et la patience nécessaire, pour espérer atteindre le haut niveau. Ce centre, dont les valeurs sont inscrites sur la façade des bâtiments (Respect, Engagement, Excellence) ne peut fonctionner que grâce à la présence de 49 éducateurs et 70 bénévoles, dont l’objectif est double: la réussite footballistique, mais également scolaire et citoyenne.

Pour clôre cet après-midi, un film leur fût projeté, avant que Cyrille Dolce, responsable des U15 Nationaux, et au club depuis 15 ans, ne réponde à leurs interrogations.

Un bel après-midi, apprécié à sa juste valeur, et dont nos jeunes élèves se souviendront, à n’en point douter.

En recevant Saint Cyr au Mont d’Or, lanterne rouge au classement avec une seule victoire par forfait sur le FC Vaulx, nos U15 ne devaient pas tomber dans le piège de la facilité, afin de prendre les points supplémentaires nécessaires à leur maintien dans le top 3 de la poule.

Prenant la rencontre par le bon bout, nos joueurs inquiétaient Strollo, le portier visiteur, qui renvoyait un tir dans l’axe, sur Suren Galstyan qui des 20 mètres, d’un tir tendu ouvarit le score 1-0 après 5 minutes de jeu. Le C.D.F.C prenait le jeu à son compte et dominait largement son adversaire, mais Rayan Mami, Khalifa Aiba ou encore Lucas Berrodier, ne parvenaient pas à faire la différence. Il fallut attendre la demi-heure de jeu, pour que Chassieu Décines augmente son capital en marquant un second but par Mami, d’un pointu des 20 mètres. Mais peu avant la mi-temps, un coup-franc magistralement tiré par un saint-cyrôt, sous la barre d’Aymerik Petit, allait quelque peu doucher les ardeurs des locaux 2-1.

La seconde mi-temps allait être conforme à la première avec une domination constante des noirs, et avec un constat identique: le manque de réalisme devant la cage. Heureusement sur une ouverture de  Mattéo Viola, Rayan Zibi, malgré une position excentrée, parvenait à inscrire un 3ème but. Le plus difficile venait vraisemblablement d’être fait, car quelques minutes plus tard Rayan Mami portait la marque à 4-1. Les visiteurs souffraient de plus en plus, et leur défense était aux abois, ce dont allaient profiter nos jeunes, retrouvant l’efficacité devant la cage. Lucas Berrodier allait ainsi inscrire un 5ème but, puis un 6ème, et enfin un 7ème but, réalisant ainsi un hat trick, en fin de rencontre.

Victoire donc par 7 buts à 1, qui permet aux joueurs de Mohamed Cherif El Ouazani et David Viola de rester en bonne position pour la suite du championnat, qui les conduira samedi prochain, au S.C Garon, le leader de la poule. Belle rencontre en perspective…

POUR OBTENIR LE BON DE COMMANDE CLIQUER SUR CE LIEN

Pour le 5ème tour de la coupe LAURA, les seniors recevaient cet après-midi l’équipe de M.O.S 3 Rivières.

Débutant la rencontre de façon très frileuse (doux euphémisme par rapport à la température), nos joueurs allaient peu à peu se mettre en difficulté, devant une équipe jouant haut, avec des attaquants toujours à la limite du hors-jeu. La première alerte pour les nôtres devait arriver dès la 10ème minute, suite à un échange très rapide entre Romain Romero et Jeremy Miguet, mais le tir de ce dernier passait à côté de notre cage. Ce n’allait être que partie remise, car 6 minutes plus tard, Jérémy Miguet débordait côté gauche et adressait un centre parfait pour Romain Romero, qui seul devant Alexandre Martin, ouvrait la marque 0-1. Les visiteurs faisaient le jeu, et étaient bien près de doubler la mise toujours par Miguet, mais son tir croisé, frôlait le montant droit. Notre milieu de terrain perdant de nombreux ballons, nos arrières se trouvaient en difficulté face à la pression des visiteurs, et c’est presque naturellement qu’à la 30ème minute, Miguet inscrivait le deuxième but pour le M.O.S. 0-2. Pire, trois minutes plus tard, ce même joueur partait seul en contre-attaque et s’en allait tromper Martin pour la troisième fois. 0-3. On ne donnait pas cher des chances des noirs de revenir, au vu de leur prestation, d’autant que Pierre-Alexandre Bois détournait un pénalty tiré Jean-Louis Bergnes. Et pourtant, à la 42ème minute, Jérôme Bonmarchand réduisait le score, sur un centre de Kader Bezzekhami. Mieux, à la 44ème minute, Linford Nzimbi exploitait une mauvaise passe en retrait des visiteurs, et lobait Bois pour le 2-3. Score inespéré quelques minutes auparavant.

La seconde minute allait être totalement différente pour les joueurs de Patrice Ouazar, qui prenaient le jeu à leur compte, resserraient les lignes, et se montraient dangereux en maintes occasions. Leurs efforts allaient d’ailleurs être récompensés, car sur une superbe ouverture, Bonmarchand évitait la sortie de Bois, et après s’être excentré, parvenait à redresser son tir qui passait sous la barre pour une égalisation méritée 3-3. Ce même Bonmarchand allait avoir une balle de but, mais il glissait sur le ballon, et dans la continuité, c’est Anthony Vaudaine qui s’en allait inscrire le 4ème but, à la dernière seconde, qui qualifiait MOS 3 Rivières pour le tour suivant.

Dommage, car chaque équipe avait eu sa mi-temps, mais les pensées devront se tourner dorénavant vers le match de championnat à Saint-Priest, la semaine prochaine, afin de grapiller quelques points pour sortir de la zone rouge.

Les U9 participaient ce samedi, à l’Academy, au tournoi organisé par l’Olympique Lyonnais au profit du Téléthon.

Affectés dans la poule C, en compagnie de l’O.L, le Cascol, et Belleville Saint Jean, nos jeunes allaient s’imposer face à ces derniers, grâce à un but de Jalil. Dans la rencontre contre le Cascol, la physionnomie fut différente, et ils durent laisser la victoire aux pensionnaires de l’ouest-lyonnais (0-3). Enfin, la qualité des joueurs de l’O.L leur permit de s’imposer devant nos joueurs, sans doute également impressionnés par la confrontation.

Mais l’après-midi, nos protégés allaient démontrer toutes leurs qualités en remportant 2-1, le derby face à Genas, avec 2 buts de Hugo, puis encore 2-1 contre Jura Sud, avec des réalisations de Jalil et Amath, avant de prendre le meilleur sur Rhône Crusol (3-1) avec encore des buts de Jalil et Amath (2).

Belle prestation donc des représentants du C.D.F.C, face à des adversaires de qualité, qui démontre (si besoin était) la valeur de la formation du club. L’occasion également pour certains de faire un photo avec un ancien joueur international de l’O.L de 1999 à 2002, en l’occurence Pierre Laigle.

S’il est de tradition (et obligation) que le beaujolais nouveau ne puisse être dégusté qu’à partir du 3ème jeudi de novembre, le C.D.F.C n’a pu organisé sa réception annuelle envers ses partenaires, que le 30 novembre.

Réunissant une centaine d’invités à l‘hôtel Mercure de Genas, cette soirée fut l’occasion pour tous nos fidèles mécènes d’échanger entre eux, de côtoyer des membres du club, ou de faire plus ample connaissance avec nos seniors féminines. Parmi l’assistance, le district de Lyon et du Rhône était représenté par Mylène Chauvot (présidente de la commission féminine et de féminisation) et Jean-Claude Lefranc (commission départementale de détection, recrutement, et fidélisation des arbitres), alors que les internationales, championnes de France et championnes d’Europe Camille Abily  et Eugénie Le Sommer, avaient eu la gentillesse de répondre favorablement à l’invitation.

Le beaujolais offert par la société Verdolini, fut très apprécié, tout comme le buffet dressé par l’équipe de Corinne Sainrat, auquel les convives firent honneur. Une belle soirée à mettre au crédit des présidents Bernard Archimbaud et Anthony Stal.

Deux équipes de U13 opéraient à Tisserand ce week-end, et le moins que l’on puisse dire, c’est que nos attaquants n’ont pas manqué de réalisme.

En effet, les U13(1) de Sébastien Lavaud et Djilali Benyettou recevaient Meyzieu, et allaient tout au long de la rencontre montrer de belles qualités et se jouer d’un adversaire bien inférieur. Profitant d’un collectif rôdé, nos joueurs allaient ouvrir le score par Lorenzo, qui allait récidiver quelques minutes plus tard. Puis Mehdi, d’une superbe frappe portait le score à 3-0, avant qu’un défenseur visiteur, pressé par nos attaquants ne dévie le ballon au fond de ses propres filets 4-0 à la mi-temps.  En seconde période, Meyzieu se montrait moins passif, et tentait quelques offensives, mais Medhi réalisait également un doublé 5-0. Les visiteurs sauvaient l’honneur (5-1) avant que Lorenzo n’inscrive une 6ème but. Medhi inscrivait ensuite son 3ème but personnel (7-1), et Carem inscrivait le 8ème but.de la tête. Belle prestation de nos jeunes.

Les U13(3) recevaient quant à eux, les Minguettes. Après un début de rencontre équilibré, les garçons de Christ Ossete allaient venir à bout de la défense vénissiane et ouvrir le score par Elias, suite à un beau une-deux avec Ewan. Puis Calvin doublait la mise et permettait à son équipe de mener 2-0. Quelques instants plus tard, sur un centre, ce même Calvin était à la réception pour glisser le ballon entre les jambres du gardien visiteur. 3-0 à la mi-temps. En seconde période, le gardien de Vénissieux se « trouait » quelque peu et permettait aux noirs de mener 4-0. Le jeu se rééquilibrait ensuite entre les 2 équipes, ce qui permettait à Vénissieux de revenir à 4-1 puis 4-2, mais ces derniers allaient encaisser un 5ème but. Journée faste donc pour nos attaquants, et les amateurs du beau jeu.

Nos seniors féminines recevaient dimanche à Troussier la lanterne rouge de la poule, en l’occurence l’E.S Saint-Priest, bien décidées à grapiller encore quelques points et consolider ainsi leur positionnement au classement.

Mais entre les souhaits et la réalité, il existe parfois un fossé. Si la volonté était bien présente (comme chaque week-end) le jeu, quant à lui, restait brouillon, et les rares spectateurs n’avaient guère à s’enthousiasmer sur cette première mi-temps. Cependant sur une belle ouverture en profondeur, Margot ralluma la flamme, en donnant l’avantage (1-0) à ses coéquipières. Score à la mi-temps.

En seconde période, changement de physionnomie, les protégées de Rémi Verguet prenaient la mesure de leurs opposantes. Ce fut d’abord Célia, qui d’un coup-franc en pleine lucarne portait le score à 2-0. Puis Elodie, après avoir passé « en revue » la défense sanpriote, était fauchée dans la surface. Elle se faisait justice, en réussissant le pénalty sifflé par l’arbiter 3-0. La rencontre avait définitivement basculé. Célia allait ensuite réussir à tromper la gardienne de saint-priest pour le 4-0. Comme souvent en pareilles circonstances, un relâchement coupable de nos troupes, permis aux visiteuses de revenir à 4-1. Mais les noires étaient bien supérieures, et un 5ème but de Margot, au ras du poteau, allait définitivement assommer les sanpriotes 5-1.

Mission accomplie pour nos féminines, qui bénéficieront d’un week-end de repos mérité, en cette fin de semaine.

Après leur victoire à l’extérieur chez le dernier de la poule, nos U19 avaient besoin de faire une bonne série pour se caler plus solidement au milieu du classement.

Au contraire de ce que l’on pouvait attendre, ce sont les visiteurs qui faisaient le jeu, avec un collectif  bien organisé, alors que les locaux semblaient empruntés, n’arrivant pas à assurer leurs passes, et donc en difficulté dans leur progression. Et c’est presque tout naturellement, que les Caluisards ouvraient le score après 25 minutes de jeu, par Toprak Akkaya, qui reprenait une première tentative renvoyée par le poteau. 0 – 1. Ce but ne réveillait pas pour autant nos représentants, qui allaient encaisser un second but à la 36ème minute, sur coup-franc, très bien tiré par Elies Mehichi, sur lequel Simon Mottay devait s’avouer battu 0 – 2. Mais deux minutes plus tard, il sauvait ses coéquipiers d’un troisième but, suite à une belle claquette. Peu avant la mi-temps, Samir Mida puis Maxence Buonomo, exploitaient un relâchement coupable de leurs adversaires, pour rétablir l’équilibre à la pause 2 – 2. Inespéré…

Au retour des vestiaires, le C.D.F.C allait montrer un autre visage, avec surtout beaucoup plus d’envie. Leurs adversaires, quant à eux, perdaient pied, et s’énervaient, ce qui permettait à nos joueurs de profiter de leurs erreurs. Grâce à Alexis Griesi, auteur de 2 buts durant ces 45 minutes, les garçons de Mathieu Charvet et Julien Homiridis allaient empocher les points attendus, en s’imposant par 4 buts à 3. Outre la satisfaction des coachs, ces 3 nouveaux points leurs permettent de passer devant leur adversaire du jour, en occupant la sixième place, avant un déplacement difficile à Lyon Croix Rousse le week-end prochain.

En accueillant le dernier de la poule, et après la déconvenue de la semaine précédente à Roche Saint Genest, Patrice Ouazar et Sébastien Dao attendaient une réaction de leurs joueurs, avec une victoire à la clé, pour garder le contact avec les clubs qui précèdent le C.D.F.C au classement.

Les affaires ne pouvaient pas mieux démarrer pour notre équipe, car après seulement 7 minutes de jeu, Anthony Comte ouvrait le score de la tête. 1-0. Mais nos joueurs, pas assez concentrés et retombant dans leurs travers, allaient voir les adversaires égaliser 2 minutes plus tard, par Pierrick Gautier, suite à un corner. Tout était à refaire… Les deux équipes se neutralisaient, et même si les noirs se créaient quelques occasions, la qualité de jeu restait aléatoire. Heureusement, au quart d’heure de jeu, Jérôme Bonmarchand reprenait victorieusement un centre de Abdelkader Bezzekhami, et redonnait l’avantage aux locaux 2-1. Jean-Louis Bergnes tentait ensuite sa chance de 30 mètres, mais son tir passait au-dessus de la cage. Dans la continuité, notre gardien Alexandre Martin était sauvé par son poteau sur un tir savoyard. L’arbitre sifflait la pause à l’issue d’une première mi-temps où le C.D.F.C n’avait su prendre l’ascendant sur une formation largement à sa portée, et se mettant même parfois toute seule en difficulté.

La seconde mi-temps repartait sur les mêmes bases, et à la 48ème minute, Benjamin Ferraz, curieusement oublié par notre défense au second poteau, battait Alex pour l’égalisation à 2-2. Il fallut attendre la 64 ème minute, pour que le C.D.F.C reprenne l’avantage, par Jean-Louis Bergnes, avec un but d’école: ouverture de Dimitri Farbos pour Jérôme Bonmarchand côté gauche, et centre repris victorieusement. 3-2. Nos joueurs allaient-ils être capables de tenir le résultat, voire aggraver le score? Leur emprise dans le jeu devenait plus importante au fil des minutes et à la 79ème, un bel enchainement Farbos-Boudjema-Bonmarchand, permettait à ce dernier de tromper Fabien Tripier, le gardien visiteur, et de réaliser un doublé personnel. 4-2. Le score aurait pu être plus important 9 minutes plus tard, lorsque Dimitri Farbos interceptait un ballon mal négocié par son vis à vis, et filait seul au but, mais il perdait son duel face à Tripier. Finalement le C.D.F.C empochait le gain du match avec cette deuxième victoire, mais perdait également Kevin Lanoir, sorti sur civière en toute fin de match.

Ce samedi matin, un plateau réunissait à Tisserand nos U11 féminines aux équipes masculines de Gerland, Meyzieu et United .

C’est d’ailleurs contre ces derniers que nos représentantes débutaient. Malgré une pression des joueurs villeurbannais dès le début du match, c’est Hizia, qui en contre, donnait l’avantage au C.D.F.C 1-0. Les visiteurs bien organisés, bénéficiaient de belles occasions de revenir au score, mais c’était sans compter sur Flora, qui dans sa cage, annihilait toutes leurs tentatives. Nos joueuses restaient cependant dangereuses sur contre-attaque, et c’est sur un temps fort de United, peu avant la fin de la rencontre, que Hizia doublait le score et donnait la victoire au C.D.F.C 2-0.

Pour le second match contre Meyzieu, nos filles rentraient sur le terrain avec le même état d’esprit de combativité, de volonté, et essayant de développer du jeu. Mais sur un choc entre une de nos joueuses avec un joueur visiteur, l’équipe adverse décida arbitrairement d’un pénalty, qui donna l’avantage à Meyzieu 0-1. Peu après, sur une situation identique, mais dans l’autre camp, la sanction suprême ne fût pas validée. Peu importe, notre équipe était présente pour jouer et montrer la belle évolution du foot féminin. Finalement, elles durent s’incliner par 2 buts d’écart (0-2), sans démériter, et perdant Maé sur blessure.

Dernière opposition pour nos demoiselles face à Gerland. Perturbées par la rencontre précédente, nos jeunes avaient des difficultés face à une belle équipe dont le collectif était à signaler. Finalement ce sont les joueurs en « orange » qui allaient ouvrir le score, puis récidiver quelques minutes plus tard par le même joueur, d’un tir magistral. Nos filles se battaient avec leurs armes, mais l’adversaire était supérieur, et allait marquer un 3ème but pour clôre la marque.

Nos filles n’ont pas à rougir de leur matinée, et sont à féliciter pour l’ensemble de leurs prestations

Pour la première fois de son existence, le C.D.F.C organisait samedi 18 novembre , en collaboration avec l’école de musique et l’harmonie décinoise, une soirée théâtre à la salle des fêtes de Décines.

Après un apéritif musical orchestré par l’harmonie décinoise, les quelques 250 personnes qui s’étaient déplacées, purent prendre place pour asssister à « Voisines au bord de la crise de nerfs », pièce créée par la compagnie iséroise Trep’eu de choses de Trept. Ces 4 comédiennes et 2 comédiens surent durant plus d’une heure et demi, divertir et faire rire l’assistance, par des rhétoriques issues du théâtre de boulevard.

Après cette première partie, chacun put ensuite trouver son compte dans les différentes musiques proposées par David Marciano, D.J de chez D.J, et danser jusqu’à une heure avancée. Réussite donc pour cette soirée, qui sembla satisfaire tous les participants.

Les abords du complexe Tisserand étaient difficilement accessibles dimanche matin. En effet, le district de Lyon et du Rhône organisait sur les installations habituellement utilisées par le C.D.F.C, un rassemblement de jeunes filles des catégories U7 à U13, appelé challenge Passion.

Ce sont ainsi 24 licenciées U7, 159 licenciées U9, 195 évoluant en U11, et 146 inscrites en U13 qui purent évoluer durant toute la matinée. Ces 524 joueuses réparties en 5 équipes U7, 22 équipes U9, 20 équipes U11, et 16 équipes U13, furent la preuve (s’il en était besoin) que le football féminin se portait très bien. Bien entendu nos jeunes licenciées du C.D.F.C étaient présentes et défendaient nos couleurs avec 4 équipes, sous la direction de Stéphanie Maitre, Charlotte Paris, Ahmed Maaoui, Mélanie Sonnet et Estelle Levyn.  Les très nombreux parents présents purent assister à des rencontres de qualité, avec des gestes techniques qui furent appréciés à leur juste valeur.

Organisée par la comission féminine et de féminisation du district de Lyon et du Rhône au grand complet autour de sa présidente Mylène Chauvot,  et Lisa Eustache (éducatrice sportive du district), cette manifestation pût compter également sur la présence des éducateurs et des bénévoles du C.D.F.C, afin que la réussite puisse être totale. Après Rillieux et Chassieu,  2 autres challenges Passion sont programmés au futbol Aréna d’Irigny, puis à Villefranche, avant la fête départementale du football au féminin prévue au printemps.

Les seniors féminines du C.D.F.C recevaient cet après-midi sur le terrain honneur du parc Troussier le F.C Villefranche, espérant 3 points de plus, avant de se rendre au F.C Lyon (co-leader avec nos représentantes), la semaine prochaine.

Dès le coup de sifflet, nos joueuses mettaient la pression sur leurs adversaires, et à la 7ème minute, une défenseur caladoise repoussait sur sa ligne un ballon qui ne demandait qu’à rentrer. Malgré une nette domination, le C.D.F.C restait cependant assez imprécis dans les relances, ou sur des ballons d’attaque, et ne parvenait pas à inscrire ce premier but qui pouvait tuer tout suspens. Il fallut attendre la 26ème minute, pour que Marion Hernandez, sur coup-franc, trouve la tête de Pascaline Blancet, qui battait Magali Massat, la gardienne de Villefranche. 1-0. Quelques instants plus tard, Marion lançait en profondeur Coline Bru, qui s’en allait battre pour la deuxième fois, Massat 2-0. Neuf minutes plus tard, Villefranche était tout prêt de revenir au score par Julie Simon, mais Lisa Eustache, venait en aide à Darlène Bellec en renvoyant sur sa ligne, un ballon qui prenait la direction des filets. Score à la mi-temps.

En seconde période, Villefranche tentait de refaire surface, et notre équipe jouait plus bas, mais peu à peu, les débats allaient se rééquilibrer puis la domination des protégées de Fabien Dequesne allait être plus flagrante au fil des minutes. Et tout naturellement, à la 62ème minute, suite à un mauvais renvoi de la défense beaujolaise, Marion servait Pascaline, dont le tir ne laissait aucune chance à la gardienne visiteuse 3-0.  Neuf minutes plus tard, après un premier tir contré de Marion, Stéphanie Maitre, d’un tir à ras terre de 25 mètres, portait la marque à 4-0. A peine le temps, pour les caladoises, de reprendre leurs esprits, que suite à un corner de Stéphanie, Charlène Sasso, de la tête, inscrivait le 5ème but. Les visiteuses allaient sauver l’honneur par Julie Simon, mais c’était beaucoup tard pour espérer, alors que Stéphanie, sur un pénalty sifflé pour une faute sur Mélanie, clôturait la marque à 6-1.

L’arbitre de la rencontre, qui en avait sans doute assez vu, décidait de siffler la fin de la rencontre 5 minutes plus tôt que prévu, sans compter les 5-6 minutes d’arrêts de jeu. Nos joueuses ont rempli leur contrat, et pourront préparer dans la sérénité, leur déplacement de la semaine prochaine.

Depuis la saison 2016-2017, les ligues Auvergne et Rhône-Alpes ne font plus qu’une, baptisée Ligue Auvergne-Rhône-Alpes ou LAURA pour les initiés.

Cette nouvelle entité regroupe les districts de l’Allier, du Cantal, de la Haute-Loire, du Puy de Dôme, de l’Ain, de l’Isère, de Drôme-Ardèche, de la Loire, de Lyon et du Rhône, de Savoie, et de la Haute-Savoie Pays de Gex. Cette structure forte de plus de 240 000 licenciés en fait la première au niveau national, et démontre la bonne santé du football régional.

Pour la première fois de son histoire, le C.D.F.C monte sur le podium des plus « gros clubs » régionaux, en s’octroyant pour la saison en cours (2017-2018) la 3ème place avec 676 licenciés à la date du 23 novembre, derrière le F.C Lyon (1er) et l’A.S Montchat (2ème). Une belle performance qui traduit le sérieux de la formation, et la confiance que nous font les parents en nous confiant leurs enfants, à mettre au crédit du comité directeur, du directeur technique et de ses éducateurs, et des bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour vous réserver le meilleur accueil. Un challenge à défendre pour les prochaines saisons…

Les U18 féminines recevaient samedi au complexe Tisserand leurs homologues de Essor Bresse Saône, dans des conditions climatiques très difficiles.

C’est hélas sur la plus petite des marges, qu’elles devaient s’incliner par 1 but à 0. Samedi prochain, elles devront donc tenter de récupérer les points perdus en se déplaçant à Deux Rives (Rive Droite)

En recevant Bords de Saône, équipe bien classée, les joueurs de Mohamed Cherif El Ouazani et David Viola savaient que leur après-midi ne serait pas de tout repos.

Les spectateurs ayant bravé la pluie allaient assister à une première mi-temps équilibrée, durant laquelle les deux équipes se livraient, profitant des espaces, jouant sur un bon rythme, et faisant le maximum pour prendre l’avantage au score. Mais curieusement les deux gardiens Seck Mahdi Cheikh et Armand Burtin n’avaient pas de réelles occasions de se mettre en valeur, le poteau sauvant même les visiteurs sur une tentative du C.D.F.C. Il fallut attendre la demi-heure de jeu, suite à un raid côté droit de Lucas Berrodier, pour voir Rayan Mami ouvrir le score :1-0 pour les noirs et blancs. Score à la mi-temps.

En seconde période, nos joueurs reculaient, et subissaient la pression des jaunes et verts, jouant bien collectivement, et fatalement, ces derniers allaient finir par égaliser par un tir croisé de Rolys N’Ganzi. Tout était à refaire. Pire, quelques minutes plus tard, sur un coup-franc quelque peu généreux, les visiteurs prenaient l’avantage, suite à un but de Maxence Pérez 1-2. Nos U15 tentaient de réagir, et allaient revenir à la parité, sur un but marqué par Thibaud Feuvrier 2-2. Cela ne troublait pas Bords de Saône, qui reprenait la direction des opérations, s’appropriant le milieu de terrain, et Hugo Hérédia s’avançait totalement libre jusqu’aux 25 mètres, et déclenchait une belle frappe sur laquelle Seck ne pouvait rien 2-3.  Nos représentants, fébriles, allaient encaisser un quatrième but, peu avant la fin de la rencontre, de N’Ganzi, réalisant le doublé. Dommage pour nos jeunes, qui avaient eu des occasions en première mi-temps, mais pas le réalisme pour les concrétiser.

Les deux équipent occupent dorénavant la place de dauphin de la poule, à égalité de points.

La réception de Saint-Chamond ce samedi allait-elle permettre le déclic au sein des noirs et blancs, et les voir remporter leur première rencontre dans ce championnat 2017-2018?

Le début  était difficile pour nos joueurs manquant d’agressivité, et ce sont les foréziens qui se montraient les plus dangereux, mais heureusement Alexandre Martin sauvait les siens à deux reprises. Nos représentants se montraient enfin offensifs à la 18ème minute, suite à un coup-franc tiré par Karim Boudejema, le ballon échouait à Jessim Ferraro, mais sa tentative était repoussée par Christian Ruscito le gardien visiteur. Notre équipe éprouvait beaucoup de difficultés pour progresser, et ne parvenait pas à construire, avec des lignes trop écartées. Fatalement, ce furent donc les Couramiauds qui suite à deux tentatives repoussées par notre gardien, parvenaient par Hamid Draoui à ouvrir le score 1-0. Ce but ajouté à la pluie incessante faisait l’effet d’une douche froide pour les nôtres. Il fallut attendre la demi-heure de jeu, pour que le C.D.F.C revienne au score suite à un centre de Ferraro détourné par la défense visiteuse 1-1. Peu avant la mi-temps, suite à un relâchement des visiteurs, la recrue du mercato d’hiver Karim Boudjema (sur service Manou Lignongo) offrait le 2-1 à son équipe, avant que Ferraro, dans la minute suivante permette à Boudjema de signer un doublé. 3-1 à la mi-temps, le score pouvait être considéré comme flatteur.

Les spectateurs pensaient à juste titre que les locaux n’allaient plus que devoir gérer leur avantage, d’autant que sur une mésentente entre le gardien de Saint-Chamond et un défenseur, Manou Lignongo en profitait pour inscrire le quatrième but des noirs et blancs à la 65ème minute. Le C.D.F.C semblait s’être mis à l’abri, pour remporter sa première victoire, et toute « remontada » semblait quelque peu illusoire. Et pourtant… Perdant leur collectif, et ne sachant pas conserver le ballon, nos seniors allaient encaisser un second but à la 75ème minute par Tanis Slouani, puis un autre à la 85ème sur un centre d’Antoine Paccalet détourné. 4-3 à cinq minutes de la fin du temps réglementaire. Les dernières minutes allaient être éprouvantes, car les deux équipes bénéficiaient d’occasions, mais heureusement l’arbitre de la rencontre Monsieur Perpinan, avait la bonne idée se siffler la fin du match, sur ce score de 4-3, et enfin savourer la première victoire de nos joueurs. Mais que ce fut difficile, alors que la seconde mi-temps n’aurait dû être qu’une formalité ….

La Société Mécanique Générale Bouterfas, partenaire du C.D.F.C est à la recherche de tourneurs-fraiseurs, et le fait savoir dans la presse (Le Progrès du 10 novembre 2017).

Le C.D.F.C et l’Harmonie Municipale de Décines organisent le 18 novembre 2018, une soirée Théâtre, suivie d’une soirée dansante.

Le spectacle « Voisines au bord de la cride de nerfs » sera interprété par la troupe iséroise « Trep’eu de choses », alors que l’harmonie décinoise animera la première partie,sous la forme d’un apéritif musical.

Cette manifestation se déroulera à la salle des fêtes de Décines, à partir de 19 heures.

Billets d’entrée en vente auprès du club et sur le site: contact@cdfc.fr

Si vous souhaitez passer une agréable soirée, n’attendez pas, les places étant limitées.

Le Conseil des Sages et le Conseil Municipal des Jeunes de Chassieu organisent la semaine « Tous solidaires », avec la participation de l’association des Jardins Familiaux et des agriculteurs chasselands.

Vous trouverez ci-dessous le programme de toutes les manifestations organisées du 10 au 18 novembre, dans le cadre de cette semaine de l’entraide et de l’antigaspi .

Mercredi 1er novembre, les installations du complexe Tisserand accueillaient la première détection féminine de la saison, organisée par l’Olympique Lyonnais, avec à la baguette Julien Legrand, coordinateur responsable de l’école de football féminin, et de la cellule recrutement.

Parmi les 85 joueuses venues du département (ou d’autres environnants), 5 jeunes convoquées étaient issues du C.D.F.C, à savoir Loriane Berodias, Laura Feuvrier, Alicia De Araujo, Hizia Benhamadi, et Flora Grand. Encadrées par les éducateurs du club, elles furent réparties en 4 groupes: U6-U7, U8-U9, U10-U11-U12, U13-U14-U15 pour cette séance qu’elles attendaient tant.

Notre club remercie chaleureusement l’Olympique Lyonnais pour la délocalisation de cette détection sur les installations habituellement utilisées par le C.D.F.C, ainsi que la municipalité de Chassieu pour le prêt et l’ouverture du complexe en ce jour férié.

En recevant ce samedi soir Feyzin, les joueurs de Maxence Buonomo et Jordan Lucidi, espéraient rester sur la bonne dynamique des dernières rencontres, et consolider leur place dans le haut du classement.

Et pourtant, ce furent les Feyzinois les premiers à l’oeuvre, prenant le meilleur sur leurs adversaires, notamment au milieu de terrain, démontrant qu’ils ne s’étaient pas déplacés pour faire de la figuration, à l’exemple de leur premier tir sur lequel Simon Mottay dut s’employer. Peu à peu, nos joueurs rétablissaient l’équilibre et à la 16ème minute de jeu, Driss Belhocine, profitant d’un bon travail de Hyacinthe Mankoda, d’un tir tendu ouvrait le score 1-0. A la 27ème minute, sur un ballon en profondeur, Fatih Ercan héritait d’un bon ballon, mais son tir passait à côté. Driss orientait bien le jeu, et parvenait à échapper au marquage de son vis à vis, mais le score n’évoluera pas en cette première mi-temps.

A la reprise, les Feyzinois développaient du jeu, et prenaient régulièrement le meilleur sur les noirs et blancs, ces derniers ayant quelque peu perdu leur football, et commettant de nombreuses fautes. C’est d’ailleurs sur l’une d’entre elles, que les visiteurs, sur coup-franc, reviendront au score, leur tir passant sous la barre 1-1. Mais malgré leur domination, les « verts » allaient être pris en contre par Hyacinthe qui partait seul au but pour le 2-1. Et à la 67ème minute, les visiteurs allaient perdre un des leurs suite à son expulsion. Ce fut sans doute le tournant de la rencontre, nos représentant en surnombre, allaient profiter des espaces dégagés pour inscrire 4 buts par Hyacinthe (auteur d’un doublé), Alex Da Silva, Driss (également auteur d’un doublé), puis Fathi Ercan : 6-1. A la dernière minute les joueurs de Feyzin réduiront la marque sur coup-franc direct : 6-2 score final.

Nos U17 occupent la première place au classement, dans l’attente du résultat de Rhodanienne face à Pont de Chéruy, demain dimanche

Patrice Ouazar et Seb Dao disposeront d’un nouveau joueur dans leur effectif pour la suite du championnat 2017-2018.

En effet, Karim Boudjema, qui évoluait jusqu’à lors à Ain Sud, est revenu au C.D.F.C, porter des couleurs qu’il avait déjà endossées il y a quelques saisons, après avoir opéré à Chasselay, à Singapour, ou encore à Chypre à Othellos. Cette signature devrait donner un nouvel élan à nos joueurs, en quête de points pour jouer les premiers rôles.

Les U13 ont participé récemment au tournoi en salle de Pontcharra

Face à de très belles équipes, ils eurent quelques difficultés notamment face à l’Académie Mehamha (vainqueur du tournoi). Ce centre « pour les footballeurs de demain » est à l’initiative de Said Mehamha, formé à l’Olympiqe Lyonnais, et passé par l’Espagne et l’Algérie. Néanmoins, leur détermination et leur état d’esprit leur permirent de s’imposer face à d’autres équipes, grâce à des buts inscrits par la majorité d’entre eux: Ewan x 5, Sirag x 3, Lucas x 3, Noah x 2 , Haroun x 2, Vincenzo ou encore Jawad.

Encore un beau souvenir pour nos U13 et leurs parents, avec au reportage photo Anna Mauger. Merci à elle

Dimanche dernier, des octogénaires du C.D.F.C se sont retrouvés au Groupama Stadium pour assister à la rencontre O.L-Metz. Aldo Ferro, le vétéran de nos vétérans (84 ans) et René Raffin (81 ans) ancien responsable du matériel du club purent s’extasier durant un après-midi, sur le magnifique stade de Décines et ses installations diverses.

Ce fût également l’occasion pour eux de se rappeler de glorieux souvenirs, du temps où le football relevait d’une autre époque. Bien installés, ils apprécièrent les 25 premières minutes de jeu, avec un Nabil Fékir des grands jours, à la baguette. Puis la rencontre baissant d’intensité, en grands connaisseurs, ils se permirent quelques critiques sur certains joueurs, à leurs yeux trop individualistes, où ne participant pas assez aux efforts de l’équipe.

A la mi-temps, ils se seraient volontiers échauffés pour rentrer en jeu quelques minutes, mais au fil des minutes, la qualité du buffet tant les mets que les breuvages, leur permit de modifier leur jugement, et ils n’eurent pas à se forcer pour jouer les prolongations, dans de moëlleux canapés avec une assiette dans une main et un verre dans l’autre. Pour un peu, le gardien du stade aurait pu leur laisser les clés du stade, pour le fermer derrière eux, tant ils semblaient staisfaits d’occuper les lieux…..

Inutile de dire que depuis dimanche, ils ont retenu toutes les dates des rencontres de l’O.L à domicile, « des fois » qu’une nouvelle invitation leur parviendrait ……..

Toujours en quête de leur première victoire en championnat, nos seniors recevaient Aubenas, espérant mettre fin à cette disette.

Pour ce faire, ils abordaient la rencontre de la meilleure des façons, se créant une belle occasion dès la 2ème minute de jeu, mais le tir de Walid Draidi passait au-dessus de la cage ardéchoise. Ce n’était que partie remise car ce même Walid, 9 minutes plus tard, voyait sa reprise s’écraser sur le poteau, mais Manou Lignongo qui avait bien suivi, battait Benjamin Souche pour le 1-0. Nos joueurs, bien en place, se créaient alors de nombreuses occasions, mais les tirs notamment de Manou, passaient au-dessus de la cage ou étaient renvoyés par le gardien visiteur. Bien que volontaires et appliquant les consignes, les noirs et blancs ne parvenaient pas à creuser l’écart. A la 44ème minute, suite à un joli mouvement collectif entre Abdelkader Bezzekhami, Manou Lignongo, Jérôme Bonmarchand se retrouvait en position favorable mais son tir n’était pas cadré. Mi-temps 1-0

Quatre minutes après la reprise, suite à un coup franc évitable à 20-25mètres de notre cage, Elisa Settouf plaçait le ballon dans la lucarne d’Alexandre Martin (au chômage jusqu’à lors) et permettait à Aubenas de revenir à 1-1. Les hommes de Patrice Ouazar allaient réagir, se créant de multiples occasions de buts mais leurs nombreuses tentatives restaient vaines, par maladresse, ou précipitation. Les relances devenaient alors plus imprécises (des 2 côtés) et les pertes de ballons nombreuses. A la 80ème minute, , suite à un beau travail de Manou côté droit, Walid héritait d’un superbe ballon devant la cage désertée par le gardien, mais son tir n’était encore pas cadré. L’espoir de prendre 3 point à domicile venait de s’envoler… Dommage, car il y avait mieux à faire ce soir à Tisserand.

C’est avec encore les belles images de la veille en mémoire (paintball, patinoire et visite de Oussem Aouar) que nos stagiaires venaient pointer ce matin au complexe, pour la dernière fois. Au programme, la coupe du Monde que toute équipe, chaque année, espère gagner pour terminer la semaine en beauté.
Tout au long de la journée, ce furent 16 nations qui évoluèrent, certaines apparaissant comme inédites à ce stade de la compétition : Arabie Saoudite, République Dominicaine ou encore Australie…. Les rencontres furent très disputées, mais certains pays émergèrent dès les phases de poule. Afin de faire redescendre la pression, la totalité des joueurs, après le repas, visionnèrent des vidéos sur les plus beaux buts, ainsi que les plus beaux arrêts; et à la fin de ce visionnage, la lumière revînt et la porte s’ouvrît sur …. Camille Abily en personne. La joueuse internationale de l’Olympique Lyonnais aux 183 sélections et 35 buts en équipe de France, avait fait le déplacement pour venir saluer et passer quelques instants (malgré un emploi du temps chargé) auprès de nos jeunes. Inutile de narrer l’accueil qui lui fut réservé. Après une séance de dédicaces, et de photos avec les stagiaires, elle repartit comme elle était venue, avec la simplicité, la discrétion et la sympathie qui la caractérise.
Pour nos jeunes encore tout émoustillés par cette surprise, le retour aux choses sérieuses fut plus dur. Finalement, la France et l’Argentine se retrouvèrent en finale, et sans chauvinisme aucun, les tricolores l’emportèrent assez aisément sur le score de 3 buts (Camille, Thibaud x 2) à 1 (Loris). Les vainqueurs se virent attribuer des boites de bonbons, avant que l’ensemble des participants à cette belle semaine de sport et de détente se voit remettre des sacs à dos, et bonnets.
Le stage d’octobre 2017 est terminé, vive le stage de printemps 2018 qui permettra de renouer tous les liens tissés pendant cette semaine.
Après une matinée « classique » réservée à la pratique du football avec tests et spécifique gardiens, les U7-U9 ont passé l’après-midi au complexe pour un tournoi, alors que les U10-U11 prenaient la direction de la patinoire Baraban, et les plus âgés partaient à Mions pour un paintball.
Pour les premiers, certains firent étalage de leur maîtrise sur la glace, pour d’autres, le test fût moins concluant, quelque peu perturbés par la présence de l’inénarrable Miloud, ce qui provoqua quelques chutes, heureusement sans gravité.
Pour les seconds, habillés comme des figurants d’un film de science-fiction, les différentes manches furent âpres entre les blancs (de Stéphanie et Christ) et les bleus (de Fabien) dominateurs sur l’ensemble des parties, et qui protégèrent mieux leur président (but du jeu). Lors de la dernière partie, les enfants l’emportèrent largement face aux 3 éducateurs, avec cependant quelques traces physiques, dont nous pourront vérifier l’importance demain.
Mais en fin d’après-midi, après le goûter (le secret avait été bien gardé), les stagiaires eurent tout le loisir, de se faire prendre en photo, de faire dédicacer un maillot ou une paire de chaussures par un joueur professionnel de l ‘Olympique Lyonnais : Houssem Aouar. Comme sa gentillesse et sa simplicité n’ont d’égales que son talent, Houssem répondit à toutes ces sollicitations avec la plus grande amabilité. A coup sûr, un moment que les enfants n’oublieront pas, et nous ne pouvons que remercier Houssem Aouar pour sa disponibilité envers le C.D.F.C.
Demain retour aux choses sérieuses, avec une coupe du Monde au programme, toujours très prisée le dernier jour de stage, avant les séparations jusqu’au ……prochain stage, prévu pendant les vacances de printemps.

Pour cette 3ème journée de stage, le programme était encore alléchant, mais la pratique du football proscrite en ce milieu de semaine.

En effet, tout au long de la journée, 15 équipes représentant des pays différents rivalisèrent de talent dans des disciplines diverses. Tous les stagiaires purent ainsi s’essayer au hockey, au handball, au foot pétanque, au saut en longueur, aux courses relais, au ballon prisonnier, au tir à la corde ou encore à la queue du diable, chacun y trouvant son compte.

Sur l’ensemble de cette compétition, la nation qui remporta le titre multi-sports fut l’Algérie de Ludvina, devant le Maroc d’Andréa, suivi du Zimbawbé de Joaquim, Baptiste et sa sélection espagnole devant se contenter de la quatrième place. Une journée encore bien remplie, avant la sortie prévue demain pour les plus grands, en direction de la patinoire pour certains, ou pour le paintball pour d’autres.

Après une bonne nuit réparatrice, nos stagiaires étaient fidèles au poste ce mardi matin, pour leur 2ème journée.

La matinée fut consacrée à un défi-foot (tests en tous genre permettant de situer chacun dans des exercices précis), avant un tounoi pour les plus grands l’après-midi. Les plus petits prirent la direction des locaux de notre partenaire Royal Kids pour profiter pleinement de leurs installations, à deux pas du complexe. Durant plus de deux heures, nos jeunes purent apprécier l’ensemble des divertissements mis à leur disposition, des toboggans aux structures gonflables, des legos géants au ….mini terrain de foot clos. Seuls les éducateurs étaient heureux de rentrer au stade, pour en apprécier son silence et sa quiétude.

Demain, mercredi, journée multisports au programme, avec tout un catalogue d’animations, hormis… le football (pour une fois).

Dès 8 heures ce lundi matin, les jeunes footballeurs commençaient à arriver au complexe Tisserand pour le 1er jour du stage Passion d’octobre.

Au total, ce sont plus de 80 stagiaires, qui vont durant une semaine, évoluer sous la houlette d’une quinzaine d’éducateurs. Pour ce premier jour, séance d’entrainement avec un défi-foot, et un spécifique gardiens, avant de disputer des tournois 3 contre 3, ou 5 contre 5, ou de s’affronter dans des rencontres de tennis-ballon pour les plus âgés.

Après le rappel des règles de vie en communauté, puis les valeurs du club définies par les stagiaires eux-mêmes il y a quelques années, chacun put apprécier tout au long de la journée, ces instants de convivialité.

Demain, les plus jeunes sortiront du complexe, pour un après-midi de détente … sans ballon.

Match de gala à Tisserand avec la réception pour nos seniors féminines, du F.C Saint-Etienne au titre de la coupe de France avec une centaine de spectateurs, en quête d’un exploit de leurs protégées.

Vraisemblablement contractées par l’enjeu, nos joueuses montraient des difficultés à rentrer dans leur match, alors que les visiteuses affichant une plus grande cohésion technique et collective, prenaient la direction des opérations. Et dès la cinquième minute, suite à un corner évitable, Perrine Julliand montait plus haut que tout le monde, et catapultait le ballon au fond des filets de Darlène Bellec : 0-1. Le C.D.F.C peinait à conserver le ballon au milieu et à se projeter vers l’attaque. A la 11ème minute, les Stéphanoises auraient pu doubler la mise, mais le lob de l’attaquante venait s’écraser sur la transversale de Darlène. Cinq minutes plus tard c’est Fanny Garesio qui sauvait son équipe en détournant sur sa ligne un nouveau tir des foréziennes. Ces dernières faisaient bien tourner le ballon, avec Safia Ben Geddoudj à la baguette pour orienter leurs attaques. Les 2 divisions d’écart, à cet instant de la partie, se faisaient sentir. A la 41 ème minute, Mélanie Boithias héritait d’un bon ballon et trompait Darlène pour la seconde fois : 0-2. Les choses se compliquaient pour les noires. Mais c’état mal connaître leur détermination, car deux minutes plus tard, suite à un corner tiré par Charlène Sasso, toute la défense visiteuse était battue, et Pascaline Blancey surgissait au second poteau pour réduire la marque à 1-2, avant la mi-temps.

Remises en confiance par leur coach Fabien, nos « filles » revenaient sur le terrain en montrant un tout autre visage, qu’elles allaient conserver durant toute la seconde période. Volontaires, se battant sur tous les ballons, et se montrant beaucoup plus offensives, elles n’allaient cependant pas être favorisées par l’arbitre, qui restait de marbre, après un quart d’heure de jeu, alors qu’un pénalty en notre faveur, semblait évident. Cinq minutes plus tard, suite à un beau mouvement collectif, Agathe Renaudier héritait d’un ballon de but, mais elle dévissait son tir, qui passait à côté . Dommage. Nos joueuses, moins complexées par l’enjeu, faisaient le maximum pour revenir au score, notamment par Coline Bru, mais leurs tentatives restaient vaines, alors que les contacts se faisaient plus nombreux et plus durs. A la 85ème minute, Saint-Etienne bénéficiait d’un coup-franc, très bien tiré, mais Darlène se déployait et repoussait ce dernier assaut des joueuses de Ligue. Finalement Saint-Etienne obtenait le droit de disputer le 3ème tour de la coupe de France.

Bravo à nos joueuses, qui sur la deuxième période, auraient mérité un meilleur sort. Elles ont certainement appris durant cette rencontre, avec le petit plus qu’il leur faudra acquérir pour faire bonne figure au niveau supérieur. Toutefois, pour une équipe qui jouait encore à 8, il y a seulement 2 ans, tout le club peut se montrer plus que satisfait de leur niveau de jeu, et être très optimiste pour la suite de la saison.

Il est, sans que l’on en sache les raisons, des années fertiles en évènements de tous ordres. C’est ainsi que 1933 vit la naissance de célébrités des arts et spectacles: Jean-Paul Belmondo, Nina Simone, Just Fontaine, ou encore Monserrat Caballé. Ce fut également une année riche en découvertes et innovations: Boeing effectua son premier test d’avion de ligne, le premier tirage de la loterie nationale, la création de la société Air France. Cette date marqua aussi l’histoire du football, avec l’octroi du premier titre de champion de France à l’Olympique de Lille.

Et pourtant, si toutes ces dates revêtent un caractère particulier, pour nous tous, licenciés, partenaires ou sympathisants du C.D.F.C, cette année 1933 aura été surtout marquée par la naissance d’un personnage hors du commun.

En effet, le 20 octobre 1933, un pur chasseland (même si les réminiscences de son nom rappelle des ancêtres Italiens) venait au monde. Et 84 ans plus tard, il habite toujours Chassieu, et surtout est toujours licencié dans notre club. Avec une hygiène de vie irréprochable, une activité sportive encore soutenue (il participe à tous les entrainements des vétérans) Aldo Ferro reste un modèle pour nous tous.

Et comme pour marquer un peu plus son attachement au C.D.F.C, avant sa séance d’entrainement du mercredi avec nos »anciens », chacun peut le croiser au complexe Tisserand dans l’après-midi, non par peur d’être en retard, mais simplement pour accompagner son arrière petit-fils Louca……. à l’entrainement des U7 du C.D.F.C.

Alors en ce 20 octobre, tout le club te souhaite, Aldo, un bon, un très bon, un superbe anniversaire.

Les cafés du C.D.F.C sont devenus un rendez-vous incontournable des échanges relationnels entre le club et ses mécènes, ou ceux en passe de le devenir.

Ainsi, jeudi matin, plusieurs responsables d’entreprises ont pu prendre connaissance du projet du club pour les années à venir, en connaître ses responsables, et également tisser des liens entre eux, en vue d’échanges économiques ultérieurs. Cette « manifestation » conviviale, ayant pour cadre le Groupama Stadium de l’Olympique Lyonnais, réunissait ce jour les sociétés S.M.G.BS.J.T.PT.H.BStreichenbergerCarrières du cheval blanc, Giovannone, CarPostalHôtel Mercure de GenasCrédit Mutuel de ChassieuM.S.R.A, ou encore Centralautos,  auxquelles Olivier Bernardeau, Directeur Commercial de l’Olympique Lyonnais était venu se joindre.

Un café à la main, tous ces fidèles qui oeuvrent pour que le C.D.F.C grandisse encore un peu plus chaque année, apprécièrent ce temps d’échanges propices à toute coopération créative.

Cliquer sur le nom de chaque entreprise, pour en connaître son secteur d’activités.

Avec la réception des équipes du F.C Lyon, de la Trinité, et de Feyzin, on se doutait que les U11 coachés par Romain Jobert n’allaient pas passer une matinée de tout repos. En effet, ces clubs, notament les deux représentants de la ville de Lyon, sont de très bons creusets de la formation des jeunes footballeurs.

Dans la première rencontre face au F.C Lyon, nos jeunes furent réellement à la peine, ayant des difficultés à contenir les assauts constants des visiteurs. D’ailleurs ceux-ci ouvraient le score dès la première minute de jeu. Malgré de belles prouesses de notre gardien Eddy, les joueurs en rouge, parfaitement organisés tactiquement, et pouvant s’appuyer sur de belles individualités, allaient creuser la marque de façon inexorable. 2, puis 3, et 4, et 5-0. Malgré tous les efforts déployés, le C.D.F.C ne parvenait guère à dépasser le milieu de terrain, et au fil des minutes, semblait redouter son adversaire. Finalement le F.C Lyon s’imposait sur le score de 7-0, mais nos jeunes peuvent se consoler, en se disant qu’ils n’évolueront pas toutes les semaines devant une telle formation.

Nos joueurs affontaient ensuite Feyzin, et bien que menés au score, ils allaient parvenir à se libérer quelque peu, et inscrire deux buts, qui hélas, ne suffiront pas, la formation du sud de Lyon s’imposant par 5 buts à 2.

Face à la Trinité (beau réservoir de très bons joueurs également) le scénario allait être le même, avec une formation faisant ce qu’elle pouvait faire, et une autre d’un niveau supérieur et contre laquelle il était difficile de rivaliser. Finalement les Lyonnais s’imposeront par 5 buts à 0. La qualité de jeu de ces deux formations lyonnaises, se vérifia lors de leur affrontement, où les deux équipes se neutralisèrent sur un 0-0.

Avec les vacances, nos U11 vont pouvoir récupérer de la fatigue de ce début de saison, et travailler avec le plus grand sérieux que nous leur connaissons, pour repartir sur de belles bases pour la suite de la saison.

Samedi, les féminines de la catégorie U9, entrainées par Mélanie Sonnet, évoluaient à Chassieu, en compagnie de 4 autres équipes féminines: deux de l’Olympique Lyonnais, une de l’Entente de Vénissieux, une de Villeurbanne United, et 2 équipes masculines de l’A.S Bron Grand Lyon. Profitant d’une météo idéale, nos jeunes pousses purent démontrer les progrès réalisées après moins de 2 mois, avec une envie toujours intacte.

Réalisant de bonnes prestations, elles durent cependant s’incliner face à des équipes ayant déjà plus de pratique, mais les résultats et les scores n’ont pas de valeurs en U9, le plaisir de jouer, de progresser, et de bien vivre sa passion du ballon rond, sont des valeurs plus importantes. Sans oublier évidemment le goûter d’après-match….

Après un nul à Saint-Fons, et une courte défaite à Meyzieu, Aurélien Clody et Anthony Cavarretta attendaient de leurs joueurs une première victoire à domicile face à Sud Lyonnais.

Dès leur entrée sur le terrain, nos joueurs montraient de belles aptitudes et surtout une envie supérieure à celle de leurs adversaires. Cette supériorité n’allait pas tarder à se concrétiser au tableau d’affichage, grâce à un très beau but de Matéo Caruso, son tir se logeant sous la barre transversale. 1-0. A la 15ème minute, suite à un corner mal renvoyée par la défense de Sud Lyonnais, Bastian Abad inscrivait de près, le second but de son équipe 2-0.  A la 27ème minute, Roudayn Abdi tentait sa chance d’une trentaine de mètres, mais n’était récompensé, son tir heurtant le montant droit avant de sortir. Le C.D.F.C dominait largement son adversaire, mais les nombreuses attaques étaient gaspillées suite à trop de déchet technique, et un manque de lucidité dans les dernières passes. Mi-temps 2-0

En seconde période, les consignes des coachs étaient mises en application avec davantage de concentration, et la domination de nos joueurs restait constante, avec une condition physique supérieure à celle de leurs vis à vis jouant sans remplaçant. C’est ainsi qu’au fil des minutes, l’écart se creusa inexorablement grâce à des réussites de Bastian par deux fois, Roudayn et Elias également auteur d’un doublé. Le contenu de la seconde période, beaucoup plus en adéquation avec le potentiel de nos représentants, est encourageant pour la suite du championnat, avec une défense hermétique (pas de but contre) et une attaque prolifique (7 buts marqués). De quoi afficher un certain optimisme pour l’avenir, à condition de poursuivre les efforts aux entrainements.

Après leur belle victoire de la semaine passée, nos seniors féminines recevaient l’équipe de La Giraudière, au complexe Tisserand à Chassieu.

Bien que diminuées par de nombreuses absences, les protégées de Fabien Dequesne se devaient de réaliser une bonne performance, en vue de la seconde phase de championnat, avec un espoir de montée. Sous un beau soleil automnal, il ne fallut qu’une poignée de secondes, pour assister à un beau débordement de Charlène Sasso côté droit, dont le centre était repris victorieusement par Pauline Briand: 1-0, un des buts les plus rapides de la saison. Quelques instants plus tard,  Pauline marquait un second but pour le C.D.F.C. Nos joueuses se créaient beaucoup d’occasions franches, mais butaient sur la gardienne visiteuse. Il fallut attendre la fin du premier quart d’heure, pour voir un superbe coup-franc tiré par Charlène, aller se loger au fond des filets 3-0. Nos « filles » dominaient leurs adversaires, qui ne parvenaient pas à sortir de cette emprise, et Darlène Bellec passait un après-midi de tout repos. D’autant qu’à la 17ème minute, Charlène tirait un corner côté droit, avec à la conclusion le tête de Pauline qui montait plus haut que tout le monde, pour le 4-0. A peine le temps de réengager, que Clara Pointet s’en allait marquer le 5ème but. Nos joueuses poursuivaient leurs efforts, cherchant à soigner leur goal-average et elles parvinrent peu avant la mi-temps à inscrire un 6ème but par Eléonore Barre (le premier but de sa carrière) d’une frappe qui semblait de prime abord anodine, mais qui alla se figer au fond des filets. Ce 6-0 à la mi-temps ponctuait une période de domination outrancière de notre part, mais dont le score aurait pu être encore plus élevé. En écartant le jeu, avec un collectif supérieur, les coéquipières de Véronique Pain s’était définitivement mises à l’abri d’une déconvenue.

En seconde période, nous étions en droit d’attendre la même prestation,ce qui semblait être le cas peu après la reprise, suite à un débordement de Stéphanie Maitre, dont le centre trouvait Charlène à la réception. 7-0. Quatre minutes plus tard c’était au tour d’Agathe Renaudier de réaliser un bel enchainement technique et de prendre la mesure de la gardienne visiteuse pour le 8-0. Puis peu à peu, nos joueuses perdaient quelque peu leur collectif, et même si les imprécisions n’avaient pas de conséquence, la « machine C.D.F.C » affichait moins de constance et de réalisme. Il est également vrai que l’exigence des spectateurs devient sans cesse plus grande tant le spectacle offert par nos joueuses depuis plusieurs semaines, est de qualité. Pour conforter cette sensation, Margot Marie allait en embuscade inscrire un 9ème but, suite à un tir de Charlène mal.renvoyé. Enfin, peu avant le terme de la rencontre, les espoirs de faire mieux qu’un concurrent direct à la montée, allaient se concrétisér par un 10ème but, inscrit par Mélanie Sonnet, profitant d’une mésentente de la défense des Monts du Lyonnais. Score final 10-0

Cette belle victoire peut être dédiée à Charlotte Paris, qui a subi cette semaine une opération des croisés, et se remet doucement, à l’aide d’un traitement lourd lui évitant de trop souffrir. Le C.D.F.C reste donc en tête du groupe, mais les pensées seront cette semaine tournées vers le 2ème tour de la Coupe de France avec la réception du F.C Saint-Etienne, le week-end prochain. Encore du spectacle en perspective.

Après avoir chuté assez lourdement face au F.C Vaulx et à Saint-Priest, les U15 féminines de Stéphanie Maitre et Eleonore Barre, en quête de rachat, attendait de pied ferme leurs homologues de l’U.S Vénissieux.

Evoluant sous un soleil radieux, leur prestation limpide du début de la rencontre jusqu’à son terme, allait vraiment égayer ce samedi d’automne. Dès le coup d’envoi, elles se ruaient vers la cage des visiteuses, ne leur laissant guère de marge pour seulement passer le milieu de terrain. Et pourtant sur leurs rares incursions, il fallut toute la vivacité de Estelle, qui dans ses sorties annihilait les minces espoirs vénissains, de façon magistrale. Nullement impressionées par les gabarits supérieurs de leurs vis à vis, nos filles allaient parvenir à leurs fins er ouvrir le score par Célia. Le plus difficile venait sans doute d’être fait, car dès lors, nos joueuses allaient rapidement faire évoluer le score d’abord sur un pénalty réussi par Candyce, puis par cette même Candyce sur un « caviar » d’Andréa, avant un 4ème but d’Anais sur service de..Andréa. Enfin peu avant la mi-temps, Anais marquait le 5ème but pour le C.D.F.C: 5-0 à la mi-temps et du spectacle.

En seconde période, nos joueuses n’avaient nullement l’intention de gérer leur avantage, et bien au contraire, elles allaient encore faire preuve de beaucoup de constance et de régularité dans l’effort, présentes sur tous les ballons, écartant bien le jeu. Tout naturellement, elles allaient augmenter leur capital confiance en inscrivant un 6ème but par Anais, puis un 7ème par Andréa. Les visiteuses, bien que dominées, allaient toutefois être récompensées par un superbe but sur coup-franc, qui allait se figer dans la lucarne d’Estelle. Mais il ne pouvait vraiment rien arriver aux jeunes du C.D.F.C, tant leur envie était grande. Andréa continuait à donner le tournis à ses opposantes, et inscrivait 4 nouveaux buts, avant que Nessrine ne score à son tour, pour une victoire collective sans appel de 12 buts à 1 .

Visiblement, le travail fourni à l’entrainement, l’écoute et la réceptivité du groupe porte ses fruits, et ces jeunes filles viennent vraisemblablement de lancer leur championnat. En tout cas, des après-midis de ce calibre, les parents et spectateurs présents, en redemande…

RECRUTEMENT

Le 16 octobre prochain une information collective sera donnée à la Cité des Entreprises pour l’Emploi

Cette information collective est obligatoire et servira à collecter les profils de compétence qui seront présentés aux recruteurs lors du job dating du 26 octobre.

Lors de cette information collective, les candidats présents renseigneront leur profils de compétence ODAS.

Ce profil sera alors dans nos bases de données et pourront être ensuite présentés sur les jobs datings de la Cité des Entreprises.

 Voici les entreprises qui seront présentes le 26 octobre :

-Perrenot entrée en formation de conducteur Poids Lourds contrat de pro

-Lactalis entrée en formation de préparation de commandes contrat de pro

-GEIQ CERA entrée en formation conducteur de bus contrat de pro

-Alexis Déménagements entrée en formation déménageur CAP public 16 à 26 ans

-Bocuse postes en cuisine et en salle

-Mc Donald

-Burger King

-Dimotrans

-CRIT ressources Manager/ chargé(e) de recrutement

-Olympique Lyonnais assistant commercial/ ADV

Les postes seront présentés en détail aux candidats.

Il est important de les mobiliser largement car si les postes présentés ce jour-là ne leur conviennent pas, ils seront convoqués pour les autres jobs datings à venir.

L’équipe première des U11 du C.D.F.C recevaient samedi à Tisserand les clubs de la Trinité, de Meyzieu et du F.C.Lyon.
Contre cette dernière équipe, les protégés d’Anthony Arabian débutaient bien et se montraient dangereux à plusieurs reprises. Hélas pour eux, leurs actions n’aboutissaient pas, ne parvenant pas à conclure de superbes occasions. Les visiteurs se créaient à leur tour des occasions franches, mais butaient sur un super Gabriel, qui dans sa cage, multipliait les parades. Cette équipe qui avait été dominatrice il y a 3 semaines, en infligeant un sévère 4-0 à nos jeunes, trouvait cette fois en face d’elle des chasselands-décinois plus solides, et moins complexés. Mais comme souvent, un relâchement coupable de nos joueurs peu avant la fin, allait permettre au F.C Lyon de l’emporter mais cette fois sur le plus petit score de 1-0.
Face à la Trinité, le scénario fut quasiment identique, avec 4 occasions franches, mais qui suite à de mauvais choix, ne purent faire pencher la balance en notre faveur. Etant beaucoup plus réalistes, les joueurs lyonnais empochaient le gain du match par 2-0.
Enfin, contre l’U.S Meyzieu, la victoire 1-0 de nos couleurs,  permit d’atténuer quelque peu la déception. Déception légitime au regard des prestations fournies, notre équipe ayant été bien en place, proposant du jeu à la satisfaction des parents présents, mais le beau jeu n’engendre pas obligatoirement la victoire… Nos jeunes l’ont appris à leurs dépens. Bravo à tous cependant, avec une mention spéciale à notre gardien Gabriel pour sa prestation remarquée et remarquable.

Pour cette nouvelle rencontre de l’équipe réserve féminine, Rémi Verguet dut encore composer au poste de gardien de but, en faisant débuter Izalie dans la cage.

Ayant bien travaillé à l’entrainement, nos représentantes reproduisaient le schéma tactique retenu, en utilisant les espaces et les largeurs, contrôlant ainsi le début de match. Jouant très collectivement, elles pouvaient par ailleurs compter sur une défense centrale solide, composée d’Elodie et Octavie, alors que Margot et Célia orientaient le jeu, et tentaient de trouver Clara à la pointe de l’attaque. Mais hélas, toutes les tentatives restaient vaines, et le score vierge à la mi-temps 0-0.

En seconde période, Elodie Zakarian prenait la place de gardienne, alors que dans le jeu, les rares spectateurs assistaient à une nouvelle démonstration de force collective, de maîtrise du ballon, enfin récompensées par une tête de Izalie, suite à un centre de Clara. 1-0 pour le C.D.F.C amplement mérité. Insatiables, « nos filles » poursuivaient leurs efforts, jouant toujours avec rigueur, et se replaçant sans cesse. Cette obstination allait porter ses fruits, car Clara, après avoir récupéré le ballon, s’en allait côté gauche, inscrire le second but . 2-0. Mais ce n’était visblement pas encore satisfaisant aux yeux de nos représentantes, car Clara, après avoir passé en revue plusieurs joueuses adverses, réalisait le doublé, et portait le score à 3-0.

Du beau travail pour notre équipe, dont peut être fier coach Rémi, tant dans la réalisation, l’engagement que dans l’état d’esprit et le comportement. L’ensemble des féminines répond parfaitement, en ce début de saison, aux attentes du staff et du bureau.

Après leur belle victoire à Sainte Foy les Lyon de la semaine dernière, les U18 féminines recevaient l’équipe de Thoissey, en quête de réhabilitation, après sa courte défaite 1-0 à domicile face au FC St Etienne.

Dès le coup d’envoi, les visiteuses confirmaient leurs prétentions, et après seulement huit minutes de jeu, une action partie de leur cage était conclue par le premier but de la rencontre 0-1. A la vingtième minute, elles allaient doubler la mise, d’un tir en pivot de 25 mètres, sur lequel Leelou ne pouvait rien. 0-2. Dans la continuité, nos joueuses bénéficiaient d’une occasion de réduire la marque, mais le tir passait à côté de la cage désertée par la gardienne de l’Ain. Les Thoisseyennes allaienr bénéficier d’un coup-franc dans notre surface à la 27 minute, qui leur permettra de mener par 0-3. Nos filles se battaient, mais l’adversaire du jour était un cran au-dessus, et le dézonage de nos joueuses, ouvrait des brèches dans lesquelles s’engouffraient les joueuses de Thoissey. Mais la récompense aux efforts déployés allait survenir à la 28ème minute, par Camille, qui profitant d’une mésentente entre sa vis à vis et sa gardienne, ramenait le score à 1-3. Hélas, Thoissey allait aggraver la marque sur contre-attaque 1-4. Puis, Camille voyait son tir renvoyé par le poteau, avant de ramener le score à 2-4 sur pénalty à la mi-temps.

Recadrées par leurs coachs Paolo Giovannone et Charlotte Paris, les joueuses du C.D.F.C revenaient pleines d’envie sur le terrain, et allaient effectuer une belle « remontada ». Camille (encore elle) adressait un magnifique tir du gauche qui laissait coi la gardienne de Thoissey 3-4. Pendant ce temps, Leelou multipliait parades et sorties au pied pour préserver sa cage. Mieux organisées qu’en première mi-temps, nos filles allaient égaliser par l’inévitable Camille, après qu’elle eut traversé tout le terrain  4-4. Bel exemple de solidarité et de volonté ! Hélas, les visiteuses allaient bénéficier du petit coup de pouce du destin, sous la forme d’un tir qui trompait Leelou, à l’aide d’un poteau rentrant 4-5. Dur pour nos filles, qui au vu de la seconde période, méritaient beaucoup mieux, mais permet cependant de conserver beaucoup d’espoirs pour les rencontres à venir.

Match test pour nos U17 samedi dernier face à la Rhodanienne. En effet les 2 équipes étaient invaincues, et le vainqueur de la rencontre pouvait s’emparer de la première place au classement.

Le match débute très vite, et après seulement 3 minutes de jeu, Kévin Ascensao part seul en contre-attaque et s’en va battre le gardien visiteur. 1-0 pour le C.D.F.C, les choses n’auront pas trainé. Peu à peu nos joueurs prennent un léger ascendant sur leurs adversaires en jouant vite, se créeent des occasions, mais ne parviennent pas à marquer ce second but qui les libérerait. Par ailleurs la pluie incessante n’est pas de nature à faciliter la tâche des 22 acteurs. Pire à la dernière minute de la première mi-temps, les visiteurs parviennent à créer le surnombre, et sur un centre, l’attaquant de Rhodanienne bat Simon Mottay sorti à sa rencontre 1-1.

En seconde période, changement de physionomie, avec des visiteurs beaucoup plus entreprenants, et qui allaient dominer les locaux. Le score évoluera de façon inexorable passant de 1-1 , à 1-2 puis 1-3 pour se terminer à 1-7. Dur pour les garçons de Maxence Bionomo et Jordan Lucidi, qui se sont heurtés à une formation compacte, et sachant se créer des espaces. Ils disposeront d’un joker pour se racheter dans une semaine, en recevant un mal classé, le G.S Chasse, et pouvoir ainsi continuer à tutoyer les premières places au classement.

L’équipe réserve seniors féminines de Rémi Verguet se déplaçaient ce week-end à Corbas.
Sur un terrain lourd, et sans gardienne titulaire, nos représentantes n’allaient pas tarder à se mettre en évidence. En effet dès le coup d’envoi, Sarah, par une belle frappe, ouvrait le score après 5 secondes de jeu. Les retardataires n’avaient qu’à être à l’heure !!! Cette ouverture ultra-rapide de la marque, allait permettre à nos joueuses de conserver la maitrîse du ballon, bien que négligeant quelques peu les côtés, se concentrant essentiellement dans l’axe.
Mais à la fin du premier quart d’heure, Sana inscrivait le second but pour le C.D.F.C, et son premier sous ses nouvelles couleurs. Sans véritable occasion de but, les chasselandes-décinoises parvenaient à la pause sur ce 2-0.
A la reprise, Celia prenait le rôle de gardienne de but, alors que Sana, suite à une action individuelle, allait inscrire le 3ème but de son équipe. Puis Sarah lança Izalie, qui donnait le ballon à Elodie Zakarian qui marquait le 4ème but. A croire que le match était alors « plié »; mais il n’en fut rien, car subitement l’équipe se désorganisait, et tombait dans la facilité. Résultat, les corbasiennes revenaient à 4-2 dont un but marqué contre notre camp. Ce relâchement énervait le staff, mais Sarah avait la bonne idée, après un raid solitaire, de clôre la marque à 5-2.

Débutant leur championnat, les U18 féminines de Paolo Giovannone se déplaçaient dans l’Ouest Lyonnais, à Sainte Foy Les Lyon. Ce fut une excellente entrée en matière, car nos jeunes filles l’emportèrent sans la moindre contestation, sur un score fleuve de 6 buts à 0. Il leur faudra maintenant confirmer le week-end prochain avec la réception de Jassans.

Il convient tout d’abord de féliciter les acteurs de la rencontre qui opposa nos U15 à ceux du FC Sud Ouest 69 (club issu de la fusion de Taluyers et Mornant), samedi à Tisserand. C’est en effet sous un déluge de pluie, qu’ils durent composer, et au vu des conditions, ils rendirent une belle copie.

Nos représentants faisaient bonne figure en ce début de match, même si leurs coachs leur conseillaient de jouer au sol, plutôt que d’effectuer de longs dégagements aériens. Jouant assez haut, ils furent tout près d’ouvrir le score, suite à un centre de Ryan Zibi, et repris par Aurele Bertin , mais sa bicyclette spectaculaire s’écrasait sur la transversale. Dommage… Mais deux minutes plus tard, ce même Aurele pressait son vis à vis qui n’avait d’autre ressource que de faire une passe en retrait à son gardien. En embuscade, Rayen Mami coupait la trajectoire et envoyait le ballon au fond des filets 1-0. Les visiteurs plus physiques, ne parvenaient pas à créer le danger, et Aymerick Petit passait un après-midi tranquille.

En seconde période, les joueurs du C.D.F.C allaient creuser l’écart, suite à un travail côté gauche de Khalifa Aiba, son centre trouvait encore Rayen Mami sur la trajectoire, qui doublait la mise 2-0.  Quelques minutes plus tard, l’arbitre de la rencontre sifflait un pénalty en faveur des visiteurs, puis donnait deux cartons jaunes (synonyme de rouge) pour contestation à Zibi, qui regagnait les vestiaires avant ses coéquipiers. Le tir du joueur de l’ouest lyonnais passait nettement à côté de la cage d’Aymerick, annihilant toute chance de revenir au score. Malgré une fin de rencontre assez chaude, les locaux conservaient les points de la victoire et la 3ème place au classement.

Match de gala cet après-midi au Parc Troussier entre les seniors féminines du C.D.F.C et leurs homologues de Marboz.

Evoluant sur le terrain honneur, avec un coup d’envoi donné par Denis Djorkaeff (Adjoint à la vie associative et sportive) et Jean-Emmanuel Alloin (Adjoint prévention et sécurité), la présence de partenaires, une entrée sur le terrain des joueues accompagnées des jeunes licenciées du club, en escort kids, et avec D.J Laurent à la sono, tout était réuni pour un bel après-midi.

De plus, la section féminine se voyait doter de nouveaux jeux de maillots grâce à la générosité de la société T2M.

Dès le début de la rencontre, les « filles » de Fabien Dequesne allaient presser leurs adversaires, afin d’ouvrir le score, et justifier leurs prétentions sportives. Notre équipe dominait son adversaire, mais après un quart de jeu, ce sont les marboziennes, contre le cours du jeu qui marquaient les premières grâce à Mylène Perrin qui battait de près Darlène Bellec: 0-1 et stupeur dans le stade. Loin de se démobiliser, nos représentantes reprenaient leur forcing, et 9 minutes plus tard, Mélanie Verguet héritant d’un ballon en profondeur s’en allait battre Aurélia Dutang pour l’égalisation 1-1. Débuta alors une partie d’attaque-défense au bénéfice du C.D.F.C, mais cette pression restait stérile, nos attaques ne profitant pas assez des couloirs pour venir à bout d’une équipe, dont la défense était fort bien dirigée par Noémie Texier. Score à la mi-temps 1-1

En seconde période, Fabien ayant repositionné Stéphanie Maitre plus haut, et demandé à ses protégées d’élargir le jeu en passant par les côtés, avait faire preuve de perspicacité. Ce fut d’abord un superbe tir de Coline Bru, sur lequel Aurélia Dutang dût se déployer pour mettre en corner, puis une frappe de Marion Hernandez, et enfin un tir à ras de terre de Pascaline Blancey, mais les visiteuses, bien que archi dominées, tenaient bon. Poursuivant leurs efforts les féminines du C.D.F.C allaient enfin être récompensées de tous leurs efforts, grâce à un but de Pascaline 2-1. La machine chasselande-décinoise venait de trouver ses marques. C’est Agathe Renaudier quelques minutes plus tard qui portait le score à 3-1. Les visiteuses avaient de plus en plus de difficultés pour contenir nos assauts, surtout physiquement. Marion Hernandez allait s’offrir le 4ème but, avant d’offrir le 5ème but à Pascaline Blancey. 5-1 score final.

Finalement ce premier après-midi du mois d’octobre avait tenu toutes ses promesses, et au vu de leur grosse prestation, nous pouvons nous attendre à assister à de belles rencontres de nos féminines, qui seront en déplacement la semaine prochaine à Saint Etienne sur Reyssouze, également auréolé de 2 victoires en 2 matchs, avec 13 buts marqués.

Comme chaque année fin septembre, le C.D.F.C. remplissait ses devoirs en convoquant son assemblée générale pour clore l’année sportive 2016/2017.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces formalités administratives obligatoires ne font pas recette. En effet ce ne sont qu’une quinzaine de personnes qui avaient fait le déplacement, beaucoup d’autres s’étant fait représentées par un pouvoir. Après le bilan moral du président Archimbaud, Serge Ballario dressa le compte de résultat de la saison écoulée, avant que les bilans sportifs ne fussent énoncés par Stéphanie Maitre et Fabien Dequesne.

Les représentants de la municipalité de Décines, Denis Djorkaeff et Bertrand Abrial, firent l’éloge de la structuration du club, digne à leurs yeux, d’une organisation de C.F.A (ou National 2 dorénavant). Après plusieurs décennies au club, André Quesada, responsable matériel, faisait part de sa décision de stopper ses fonctions à la fin de la présente saison. Une page se tournera alors.

Des échanges purent ensuite avoir lieu avec des représentants de la catégorie vétérans, sur les lieux d’entrainements, l’état des terrains, etc.. avant que le verre de l’amitié ne ponctue la 15ème A.G du C.D.F.C.

Premier match à domicile des seniors féminines du C.D.F.C, qui recevront dimanche à Troussier, la formation bressane de Marboz

Pour cette rencontre de gala, le coup d’envoi du match sera effectué par des élus , des animations étant prévues, avec l’entrée de nos jeunes licenciées en escort kids, ambiance musicale, et accueil des partenaires économiques  du club.

Remise d’un jeu de maillots offert par la société T2M

La météo devant être clémente, une bonne idée de sortie avec spectacle assuré

Ce samedi les 2 équipes U10 à U13 féminines de Charlotte et Ahmed disputaient leur second plateau de la saison.

C’est d’abord l’équipe U10/U11 dirigée par Ahmed qui débutait les hostilités par un plateau au Parc Raymond TROUSSIER face à l’UGA Décines et au FC LYON féminin. Dans la première rencontre, face à ces dernières, nos joueuses, en difficulté techniquement, ne pouvaient empêcher le FC LYON, très offensif, de s’imposer. Cependant, grâce à l’application des consignes de leur coach elles purent se créer leurs premières occasions qui se concrétiseront lors du second match.

Face à l’UGA Décines nos jeunes féminines ouvriront leur compteur par un but de Carine, qui n’empêchera héla pas le CDFC de s’incliner une nouvelle fois.

 L’après-midi, l’équipe des U11/U13 féminines de Charlotte se déplaçaient au CS LYON 8ème aux côtés de leurs homologues masculins de Chassieu Décines 4, de l’entente féminine de Vénissieux et de notre hôte, le CS LYON 8ème.

Nos représentantes réaliseront une performance de belle facture avec 3 victoires en 3 matchs ! Une première victoire 6-1 contre le CS LYON 8ème (triplé d’Hizia, 1 but de Louise, 1 but de Loann, 1 but de Tessa), puis 4-2 contre Chassieu 4 (Quadruplé d’Hizia) et enfin une victoire 4-0 contre l’entente Vénissieux féminin avec un but de Loann et un nouveau triplé pour Hizia !

 Un bon résultat déjà pour nos deux équipes féminines , qui laisse entrevoir une belle évolution, tant le groupe est réceptif,  avec de beaux espoirs pour cette nouvelle saison !

Dimanche, alors que nos seniors brillaient en coupe de France, l’équipe réserve de Rémi Verguet, handicapée par l’absence d’une gardienne, recevait Saint Alban de Roche . La première mi-temps ne nous fut pas favorable, avec une circulation de balle défaillante, et un jeu trop individualiste. Mais malgré une possession de nos « filles », ce sont les visiteuses qui ouvraient le score à la 15ème minute. La belle réaction des joueuses du C.D.F.C ne se concrétisait pas, les tirs étant hors cadre ou stoppés par la gardienne visiteuse. Pire, peu avant la mi-temps, les représentantes de Saint Alban allaient doubler la mise, suite à un coup-franc. Mi-temps 0-2.

Après un coup de semonce de leur coach, nos joueuses vont monopoliser le ballon et aller davantage au contact, dans une partie qui se durcissait. Suite à un pénalty, elles reviendront à 1-2 par Sarah.

Leur solidarité retrouvée, elles finiront par être récompensées de leurs efforts, Agathe obtenant le but de l’égalisation à la 75 ème minute 2 – 2. Poursuivant sur leur lancée, elles feront le maximum pour empocher le gain du match, mais il était trop tard. L’arbitre de la rencontre eut quant à lui beaucoup de cran pour résister aux provocations visiteuses.

Pour la première fois de sa (courte) histoire, le C.D.F.C alignera cette saison 2 équipes de U16-U17. Pour cette nouveauté, l’équipe entrainée par Romain Jobert et Thierry Lenoble recevait à Tisserand, la formation d’Irigny.

Débutant difficilement la rencontre, nos joueurs étaient malmenés par les visiteurs, qui allaient ouvrir le score, avant de doubler la mise. Pas démotivés pour autant, les coéquipiers de Baptiste Duverger, revanient à 2-1 grâce à Loic Millou. Mais les visiteurs plus complets, marquaient un 3ème but avant la pause. 1-3

En seconde période, les visiteurs ne tardaient pas à se mettre en évidence en inscrivant un quatrième but, malgré la détente de Dylan Aurel. Pire, dans les minutes suivantes, suite à une perte du ballon dans l’axe, l’avant centre irignois marquait pour le 1-5. Très bien organisés, dominant notre milieu de terrain, écartant le jeu sur les côtés, et jouant vite, les visiteurs faisaient belle impression, face à nos jeunes, pris de vitesse, et ne parvenant pas à ressortir de leur moitié de terrain. Heureusement, sur une rare incursion, Loic Millou allait s’offrir un doublé et ramener son équipe à 2-5. Mais les visiteurs repartaient de plus belle en marquant 3 nouveaux buts dont un sur pénalty 2-8 score final.

Pour nos garçons, ils auront l’occasion de se racheter le week-end prochain, dans le cadre du derby contre l’U.G.A, une rencontre qui devrait leur permettre de mieux se situer dans cette poule H.

Tous les éducateurs du C.D.F.C ainsi que les membres du bureau avaient été conviés à la première réunion technique de la saison 2017/2018, programmée par Fabien Dequesne.

C’était d’abord l’occason de présenter de nouveaux visages, que nous serons amenés à croiser toute l’année, avant d’effectuer un rappel sur la composition du comité directeur. Vînrent ensuite les contours du projet du club, tant sur le plan sportif qu’éducatif. Bien entendu chaque éducateur put s’exprimer sur la catégorie dont il a la charge, en précisant ses objectifs, et ses attentes.

En fin de réunion, un maillot personnalisé fut offert à Xavier Castro, père de Joris, et fidèle partenaire du club, qui démontra une fois de plus ses talents de « roi de la paella », permettant à l’ensemble des personnes présentes de se restaurer, en donnant l’impression d’être encore un peu de l’autre côté des Pyrénées. Une belle initiative, qui devient au fil du temps, une tradition pleine de saveurs.

Pour vos repas ou vos soirées, n’hésitez pas à le contacter : La Saveur des Traditions.

Samedi 23 septembre, le groupement Lyon Métropole de football organisait au complexe Tisserand à Chassieu, sa traditionnelle journée d’accueil des catégories U6-U7.

Ce sont donc 79 équipes (soit environ 500 enfants) qui se sont retrouvés ballon aux pieds, répartis pour moitié le matin, et l’autre moitié l’après-midi. Chaque club avait inscrit plusieurs équipes jusqu’à 10 pour certains, selon l’importance de leurs effectifs. C’est ainsi que les parents venus en nombre, purent assister à des petites oppositions entre l’A.S.U.L, l’A.S.V.E.L, C.O Saint Fons, Meyzieu, l’U.S Vénissieux, l’U.G.A Décines, Feyzin, F.C Lyon, Irigny, Roule Mulatière, A.S Buers, Pierre Bénite, Montchat, Trinité, Les Minguettes, Gerland, Bron Grand Lyon, Bellecour Perrache, A.S Algérienne, C.S Lyon8ème, United F.C, Bron Terraillon,  et bien entendu le maitre de cérémonie en la circonstance, Chassieu Décines Football Club.Des ateliers de pratiques diverses complétaient le dispositif.

Placée sous l’égide de la Métropole du Grand Lyon, la manifestation rencontra un vif succès, bénéficiant d’une météo très favorable. Preuve de leur concentration, les jeunes footballeurs ne s’aperçurent même pas de la présence des professionnels du Dijon F.C.O, venus faire leur mise en place sur le terrain honneur, avant leur rencontre le soir même contre l’O.L au Groupama Stadium.

Samedi, les protégés d’Anthony Arabian évoluaient à domicile et recevaient les équipes du F.C.L, de l’A.S Minguettes, et Saint-Fons.

Lors de la première rencontre, ils étaient opposés à une très belle équipe du F.C.Lyon, très physique, démontrant de belles qualités avec un collectif déjà très affirmé. Nos jeunes, malgré toute leur volonté, et de belles aptitudes, devaient cependant s’incliner sur le score de 4 à 0. Le C.D.F.C n’avait pas à rougir sa prestation.

Lors du second match contre l’A.S Minguettes, quelque peu « sonnés » par leur défaite, ils devaient subir la domination de leurs adversaires, avant de se reprendre pour l’emporter par 1-0, loupant même le 2-0 en fin de rencontre.

Poursuivant sur cette dynamique, ils étaient récompensés de leurs efforts lors du 3ème match face à Saint Fons, grâce à une attaque prolifique, à qui ils infligeaient un cinglant 7-0. Du beau travail, résultat de leur sérieux à l’entrainement.

C’était la reprise officielle, mardi 20 septembre, pour les élèves du collège Georges Brassens de Décines, ayant eu la chance d’être admis en section sportive.

Avec un effectif de 22 en classe de 6ème et un peu moins de 15 en classe de 5ème, la section connaît un bel essor, à la fois quantitativement mais également qualitativement. Durant cette année scolaire, outre la pratique traditionnelle lors des deux entrainements hebdomadaires, ils pourront se mesurer à d’autres établissements dans le cadre de compétitions officielles organisées par l’Union Nationale du Sport Scolaire. Une réunion organisée dans l’enceinte du collège, a d’ailleurs permis la présentation de la structure, les attentes des enseignants et du club, ainsi que l’attention particulière qui sera portée au suivi scolaire, condition sine qua non à leur réussite et à leur insertion ultérieure.

Si certains joueurs sont licenciés au C.D.F.C, d’autres évoluent dans des clubs voisins, et la section étant « ouverte », certains admis ne pratiquent pas leur sport préféré le week-end, car non licenciés.Bénéficiant d’un transport mis à leur disposition par le C.D.F.C, ils bénéficieront d’infrasturctures de qualité, qu’ils apprécient déjà à leur juste valeur.

VOIR EFFECTIF 2017-2018 ADMIS EN SECTION

Les parents avaient répondu présent, pour les réunions de rentrée qui permettent d’avoir une meilleure connaissance du déroulement de la saison sportive. Ce mercredi, c’étaient les catégories U6-U7 et U10-U11 qui étaient convoquées dans la salle de réunion du complexe Tisserand à Chassieu, alors que les parents des U8-U9 se retrouvaient au Parc Troussier à Décines. Après une présentation des organigrammes, des règles de vie en communauté, des rencontres que disputeront les licenciés, chacun put approndir à loisirs, les différents sujets, en posant des questions très précises.

Tout semble donc en ordre pour aborder la saison 2017-2018 dans les meilleures conditions.

Nouvelle équipe, nouveau coach en catégorie U15 pour débuter le championnat 2017-2018. Mohamed Cherif  El Ouzani voyait donc sa nouvelle équipe en match officiel, samedi après-midi.

Nos jeunes entraient bien dans la rencontre, et allaient offrir un but à leur entraineur, au bout seulement de 10 minutes, suite à un coup-franc tiré par Neil Ouazar, et détourné de la tête par Lucas Berrodier, qui ouvrait ainsi le score. 1-0. Bien organisés, nos U15 n’étaient pas réellement inquiétés par leurs adversaires, et de belles occasions, hélas pas concrétisées, leur auraient permis de faire le break, notamment grâce à la rapidité de Lucas Berrodier ou Aurel Bertin. Score à la mi-temps.

En seconde période, les visiteurs refaisaient surface, et se montraient plus dangereux, et suite à une faute de nos défenseurs, l’arbitre sifflait un coup-franc à 25 mètres côté droit des buts d’Aymerik Petit, que le joueur lyonnais tirait sous la barre, Aymerik ne pouvant pas lui faire échec. 1-1, score final. Sur la physionomie de la rencontre, il y avait peut-être mieux à faire, mais notre jeune équipe est encore en rodage, et il ne fait aucun doute que Mohamed et David Viola sauront en tirer le maximum.

Les seniors féminines reprenaient également le championnat ce dimanche, et allaient humer le bon air de Saint Symphorien sur Coise, pour affronter Haute Brévenne, une équipe qui les avait battues la saison dernière par 4 buts à 3. Avec un recrutement de qualité, et une volonté de franchir un nouveau palier, elles se déplaçaient donc pour s’approprier les points de la victoire.
Grâce à une bonne maîtrise et un match plein durant 90 minutes, elles allaient parvenir à leurs fins, en marquant en 1ère mi-temps. Malgré leur domination et les nombreuses occasions, elles devaient se contenter de ce maigre avantage (1-0) à la mi-temps, vendangeant (bien que ce soit l’époque) un grand nombre de situations favorables.
En seconde période, étant plus appliquées, nos joueuses faisaient preuve de réalisme en inscrivant 3 nouveaux buts, sa défense faisant le reste. Finalement, elles pouvaient rentrer avec le sentiment du devoir accompli en s’imposant par 4 buts à 0 (Sarah Hamza, Marion Hernandez, Charlène Sasso, Clara Pointet) et avoir l’esprit libre pour leur entrée en Coupe de France, dimanche prochain à Voiron.

Reprise du championnat pour nos U17, qui recevaient Saint Alban de Roche, avec un effectif remanié, suite à la montée d’ex-U15 et de quelques recrues (mercato oblige…).

Partant donc dans l’inconnu, dans une nouvelle catégorie, les joueurs de Maxence Buonomo et Jordan Lucidi débutaient bien la rencontre, ne laissant pas leurs adversaires faire le jeu, et se créaient plusieurs belles occasions par Hyacinthe Mankoda Nzima (auteur d’un très bon match) ou encore Driss Belhocine, dont le tir passait juste à côté de la cage des visiteurs. De l’autre côté, Simon Mottay passait une mi-temps calme, n’ayant pas véritablement à s’employer. Nos joueurs allaient être récompensés de leurs efforts par Kévin Ascensao, suite à un service d’Alex Da Silva. 1-0. Score à la mi-temps.

En seconde période, Lorenzo De Oliveira recevait un second carton jaune, synonyme d’exclusion, suite à un engagement trop viril. Dans le même temps, le jeu se durcissait, les tacles plus nombreux, et Driss en subissait quelque peu les effets. C’est ainsi que sur une charge trop appuyé, laissant des traces sur son visage, ses protestations auprès de l’arbitre, resté de marbre sur l’action, le voyait hériter également d’un carton rouge. Quand la victime devient coupable ….. Jouer à 9 contre 11 allait devenir difficile, bien que Fathi ait eu la bonne idée d’aggraver le score. A cela allait s’ajouter la blessure de Sofiane Nasri, sur une charge adverse. Mais en fin de match, l’arbitre très mal inspiré durant les 90 minutes, allait siffler un pénalty en faveur du C.D.F.C, sans que l’on en comprenne la raison. Hyacinthe en profitait pour clôre la marque d’une rencontre qui laissera des traces, avec ses 2 rouges, et ses 2 blessés.

Une reprise au contexte difficile, avec une victoire amère par 3-0.

La période est faste en terme de tirages au sort des différentes coupes de France. Après les seniors féminines, les seniors masculins, c’est au tour de nos U19 d’entrer dans cette belle compétition qu’est la coupe Gambardella.

Exempts pour le premier tour, les joueurs de Mathieu Charvet et Julien Homiridis, se déplaceront à Sainte Foy les Lyon pour affronter leurs homologues de l’ouest lyonnais, disputant le championnat départemental 2. Forts de la dynamique engendrée par leur belle saison 2016/2017, ponctuée par une montée en catégorie supérieure, ils disposent de beaux atouts pour espérer passer un tour supplémentaire le 24 septembre.

C’est du moins le souhait des coachs, qui disposent d’un bel effectif.

C’est au stade Geoffroy Guichard à Saint-Etienne qu’avait lieu le tirage au sort du 4ème tour de la coupe de France 2017-2018, en présence de Roland Romeyer (président de l’A.S.S.E), et Georges Bereta, ancienne gloire des verts avec 6 titres de champion de France, 4 coupes de France, 2 challenges des champions et 44 sélections en équipe de France .

Sur les 883 clubs de la région Auvergne-Rhône-Alpes, seuls restaient en lice 148, soit 74 rencontres concernées par ce tirage au sort. A noter l’entrée en lice des clubs de National 2 pour ce tour. Bien entendu, le C.D.F.C, après sa qualification face à l’U.S Saint-Beauzire, était concerné, et attendait avec impatience la désignation de son adversaire.

Finalement, l’heureux élu fut le F.C Foron représentant la commune de la Roche sur Foron, club évoluant en Départemental 2, et s’étant qualifié au tour précédent face à Saint Genis Pouilly. Pour sa première rencontre de championnat, l’équipe entrainée par Mourad Hechihe, s’est aisément imposée face à Bonneville par 6 buts à 3, grâce notamment à un triplé de Mohamed Kanouté.

La rencontre se déroulera le 24 septembre au stade Jean Moenne, en Haute Savoie, le même jour que la coupe de France féminine, qui verra nos « filles » se déplacer à Voiron-Moirans.

Le tirage au sort de la Coupe de France féminine a désigné le F.C Voiron Moirans comme adversaire des seniors du C.D.F.C.

La rencontre se déroulera le dimanche 24 septembre à 15 heures dans la cité iséroise, au stade du Plan Menu Est.

Ce club issu de la fusion du Football Olympique de Voiron et du Football Club de Moirans, a vu le jour le 31 mai 2015, et ses représentantes se sont déjà bien distinguées. Elles évoluent en Départemental 1, comme nos joueuses, et ont réussi un très bon championnat lors de la saison 2016-2017. Avec 16 matchs gagnés en championnat, 1 nul, et 6 défaites, elles ont impressionné par leurs qualités offensives (54 buts marqués) et leur rigeur défensive (17 buts encaissés). Un rude adversaire, donc, pour nos représentantes.

A signaler également que l’équipe coachée cette saison par Alain Christaud, a été éliminée de cette coupe de France la saison dernièrre par nos voisines de l’E.S Genas, au 2ème tour. Par contre, elles ont atteint la finale de la coupe féminine de l’Isère.

Nos regards seront tournés dimanche prochain en direction de Grenoble où elles se rendront pour leur premier match officiel de la saison, contre Mistral Grenoble.

Du beau jeu en perspective, lorsque l’on connaît les qualités de nos féminines, en qui nous croyons beaucoup.

Les rencontres de coupe de France réservent toujours leur lot de surprises, et les résultats ne sont pas forcément ceux attendus. En recevant les auvergnats de l’U.S Saint-Beauzire, équipe évoluant au même niveau qu’eux, les seniors du C.D.F.C partaient donc dans l’inconnu.

Débutant parfaitement le match, et appliquant les consignes de leur coach Patrice Ouazar, il ne leur fallut que 6 minutes, pour ouvrir le score, suite à un beau mouvement entre Yamine Boudebibah, Manou Lignongo et conclu par Jean-Louis Bergnes 1-0. Acculant les visiteurs dans leur camp, nos joueurs étouffaient littéralement les auvergnats, ne leur laissant aucun répit, et empéchant toute vélléité d’attaque. Leur emprise allait même leur permettre d’inscrire un second but, suite à un ballon en profondeur pour Manou Lignongo, qui dribblait Mikael Grand, le portier visiteur, avant de pousser le ballon dans la cage vide 2-0. On ne donnait pas cher des chances de Saint-Beauzire d’atteindre le tour suivant, car les noirs et blancs maintenaient leur pressing, d’autant que Geoffrey Vaillant sauvait sur sa ligne un nouveau tir de Lignongo. Les occasions de but se succédaient, mais la lucidité devant la cage ou le réalisme commençaient à faire défaut. Fatalement sur leur première incursion ou presque, les bleus allaient réduire le score par Adrien Dussap à la 34ème minute, qui d’un tir à ras terre battait Aristote Mulamba, avancé. 2-1 à la mi-temps, alors que les locaux auraient dû faire le break pour se mettre définitivement à l’abri.

Remis en confiance pour la seconde période, et profitant d’une certaine torpeur de notre défense, Alexis Bonhomme allait égaliser et plonger le doute au sein de notre équipe, qui n’était plus celle conquérante de la première période. Le C.D.F.C subissait, et ne rassurait pas ses supporters. La chance ne souriait pas non plus à nos attaquant, et à l’ultime minute, Anthony Comte voyait son lob heurter la transversale, alors que Grand était battu. Finalement, il fallait avoir recours aux prolongations. Sur notre première action, Yamine Boudebibah lançait Nicolas Cellier dont le centre était repris victorieusement de la tête par Jessim Ferraro 3-2. Quelques minutes plus tard, Anthony Comte seul face au gardien auvergnat, voyait son tir repoussé. Le break n’était encore pas d’actualité. Pire, sur une tergiversation défensive, nos protégés se mettaient en difficulté, et concédaient un pénalty, transformé par Gaetan Pedrosa 3-3. Le suspens demeurait entier, mais finalement Anthony Conte partait côté gauche, repiquait au centre et d’un tir à ras terre battait pour la 4ème fois Mikael Grand, offrant ainsi les portes du 4ème tour au C.D.F.C. Mais que cette qualification fût difficile .

Dimanche 10 septembre 2017, les seniors du C.D.F.C feront leur entrée en coupe de France au titre du 3ème tour. Ils seront opposés à leurs homologues de l’U.S Saint-Beauzire, club du Puy de Dôme, relevant de l’ex ligue Auvergne.

Si nos représentants, pour leur premier match de la saison, ont dû s’incliner sur leur pelouse de Chassieu, face à un adversaire solide et dejà plus affuté, les Puydômois sont allés partager les points sur le terrain de Clermont Saint Jacques (1-1). La rencontre de dimanche à 14 heures au Parc Troussier à Décines s’annonce donc très incertaine quant au résultat, les équipes en présence se découvrant pour cette première confrontation.

Les tribunes devraient être bien garnies, pour une qualification du C.D.F.C que tout le club espère.

ENTRAINEMENTS ECOLE DE FOOT

Après la rentrée scolaire lundi, c’est la rentrée sportive qui aura lieu mercredi 6 septembre suivant les modalités suivantes:

COMPLEXE TISSERAND CHASSIEU :

Catégories P’tits Loups,  U6 – U7 et U6 Féminin – U7 Féminin de 16 h 15 à 18 h.

Une permanence « licences » sera assurée sur place ce jour de 15 h à 20 h

Autres permanences Jeudi 7 septembre de 18 à 20 heures et Mercredi 13 septembre de 15 à 20 heures

COMPLEXE TROUSSIER DECINES :

Catégories U8 – U9 et U8 Féminin – U9 Féminin de 16 h 15 à 18 h.

Une permanence « licences » sera assurée sur place ce jour de 16 h à 18 h

Autres permanences Mardi 12 septembre de 18 h 45 à 20 heures et Jeudi 14 septembre de 18 h 45 à 20 heures

Depuis plusieurs années, nos jeunes U11 débutent leur saison par un tournoi à Saint-Etienne. La coutume fut donc respectée cette année encore, Anthony Arabian et Miloud Dridj encadrant nos jeunes pousses.

Profitant d’un temps clément, le C.D.F.C allait répondre aux attentes de l’encadrement, même si une participation dans le top 16 était à leur portée. Avec 2 victoires, 3 nuls et 2 défaites, nos jeunes rataient la qualification, concédant un but face à Saint-Priest, à 2 secondes de la fin du match. Malgré leur belle prestation, et des buts de Dorian, Abdi (2), Andréa ou encore Lucas (joueur U10), ils terminaient 4ème sur 8 de leur poule, sous le regard de nombreux parents.

Dimanche, nos joueurs revenaient pour obtenir le meilleur classement possible. La fatigue aidant, ils devaient se contenter de rééditer leur prestation de la veille avec 2 victoires, 3 nuls et 2 défaites, grâce aux buts de Sirat, Andréa, Dorian ou encore Adam, et de belles attitudes de notre gardien Gabriel. Malgré les belles promesses affichées ce week-end (28ème sur 64), avec des équipes de renom tels que l’O.M, l’A.S.S.E, Dijon, St Priest, Montchat, ils doivent, et vont encore progresser cette saison, et seront à n’en point douter, une des satisfactions du club en fin de saison.

A noter la victoire finale de l’O.M face à l’A.S.S.E par 1-0

Félicitations à l’ensemble du groupe, aux coaches, et aux parents très présents, et auteurs des photos de cette belle journée

Samedi soir, les seniors 2 débutaient leur championnat face à Charly, et les hommes de Laurent Lamattina et Loic Kéflin au terme d’une rencontre riche en buts et en occasions de buts, s’imposèrent sur le score de 4 à 2 (Touahria x 2, Abdelaziz, Boutra).

Ce dimanche, c’est avec 20 minutes de retard, que débuta le premier match de la saison 2017-2018 de nos seniors 1 face à Valence, un arbitre ayant dû être convoqué au dernier moment.

Avec un effectif grandement renouvelé, les spectateurs venus en nombre voir ce C.D.F.C new look, espérait un match de qualité, à l’image de Mapou Yanga Mbiwa (joueur professionnel de l’Olympique Lyonnais) présent à Tisserand.

Après moins de 4 minutes de jeu,les visiteurs par l’intermédiaire de Gaetan Guffroy, démontraient qu’ils n’étaient pas venus pour faire de la figuration. Heureusement le ballon passait à côté de la cage d’Alex Martin. Les locaux refaisaient surface et allaient obtenir un pénalty, Jessim Ferraro étant bousculé dans la surface par Mathieu Dhondt. Jessim se chargeait de la sentence en prenant à contre-pied Nicolas Baudrier 1-0. Les valentinois se montraient dangereux sur les corners, devant une défense locale relativement passive. Mais l’arbitre allait siffler le second pénalty de la rencontre, cette fois au bénéfice des drômois, permettant ainsi à Nicolas Imberteche d’égaliser 1-1. Ce milieu de terrain des visiteurs posait par ailleurs de gros problèmes aux locaux, ne parvenant pas à géner son jeu. Mais grâce à un coup du sort, le gardien visiteur ratant complètement son dégagement, Jessim Ferraro héritait du ballon, qu’il transmettait à Manou Lignongo, qui lobait Nicolas Baudrier pour le 2-1 peu avant la mi-temps.

En seconde période, les visiteurs allaient dominer nos joueurs, nos représentants semblants fatigués, laissant des espaces au milieu de terrain et ne parvenant pas à gagner leurs duels en attaque. Par ailleurs, cette équipe composée de nombreuses recrues manquait encore de cohésion. La fin de la rencontre allait sembler interminable, et ce qui devait arriver, survînt à la 87ème minute, Maxime Friol battant Alex Martin d’un tir à ras terre 2-2. Les espoirs de victoire s’envolaient… Pire dans le temps additionnel, ce même joueur récidivait et donnait les 4 points de la victoire à l’Olympique de Valence 2-3. Les prédictions de Patrice Ouazar savéraient exactes, quand il annonçait une rencontre très compliquée pour ses joueurs.

Samedi soir, avait lieu au Karavan Théâtre, la désormais traditionnelle soirée des bénévoles, visant à honorer les licenciés de l’ombre, sans qui aucune association, quelle qu’elle soit, ne pourrait fonctionner. C’est ainsi, que la fidélité, la longévité, la disponibilité, l’investissement désintéressé étaient à l’honneur, devant un conseil municipal au complet, et la quasi-totalité des associations chasselandes.

Le C.D.F.C également concerné par cette soirée annuelle, avait choisi d’honorer Jean Cons.

Licencié depuis de nombreuses années au club, après quelques années au C.A.S.C.O.L, Jean Cons fut entraineur des U18 de Décines (alors encore appelé Club Sportif de Décines) puis dirigeant de cette même catégorie, passée alors sous le vocable Chassieu Décines Football Club. Depuis plusieurs saisons, c’est dans le staff des seniors 1, qu’il exerce sa fonction de dirigeant pour le plus grand bonheur des coaches et des joueurs, qui apprécient l’ensemble de ses attributions.

Parallèlement à ces tâches sportives, il assume également des tâches administratives, en tant que correspondant du club, vis-à-vis des instances régionales, départementales, ou encore du Groupement Lyon Métropole.Ses fonctions de responsable des plannings du club, lui confère d’être le référent des municipalités de Chassieu et de Décines, mais également de la totalité des clubs de la Ligue Rhône Alpes Auvergne.Bien que résident sur la commune de Meyzieu, c’est toujours avec un réel plaisir que nous croisons plusieurs fois par semaine ce septuagénaire dans l’enceinte de Tisserand, et que le choix de sa personne pour ce trophée, s’imposait.

Merci à lui.

Rémy Clémares, joueur senior ayant opéré durant plusieurs saisons au C.D.F.C, vient de connaître la joie d’être père. En effet, une petite Maëva a vu le jour au sein de son foyer.
Tout le club lui adresse ses sincères félicitations, souhaite un prompt rétablissement à Madame, et beaucoup de bonheur à Maëva.
Quant au solide papa, fier de sa progéniture, il sait que le C.D.F.C compte également une section féminine……

C’est dans les locaux de la Ligue Auvergne Rhône Alpes, qu’avait lieu ce mardi 29 août le tirage du 3ème tour de la coupe de France. Si cette compétition attire des milliers de clubs au niveau national, il ne restait en compétition que 282 clubs de notre ligue, pouvant espérer passer un tour supplémentaire. Si certains chocs marqueront les esprits, il est à noter que pour leur entrée en lice, nos seniors recevront pour la première fois un club de l’ex-ligue Auvergne, en l’occurence l’Union Sportive de Saint-Beauzire, localité du Puy de Dôme de plus de 2000 habitants, située aux portes de Clermont-Ferrand, et fort de 180 licenciés.

Sur le plan sportif, cette équipe évolue en Régional 2, donc comme le C.D.F.C, et tout pronostic semblerait bien hasardeux. En effet, bénéficiant d’une belle dynamique, les Saint-Beauzirois ont gagné lors de la saison 2015-2016 leur accession au niveau supérieur, en terminant champion de leur poule, après une belle épopée en coupe de France, ne se faisant éliminer qu’au 6ème tour.

Belle affiche donc pour le week-end du 9 et 10 septembre, qui permettra de situer les nouvelles forces en présence, après les diverses mutations de l’inter-saison.

A une semaine de la reprise du championnat Régional 2, avec la réception de l’Olympique de Valence, nos seniors achèvent leur préparation, débutée il y a déjà presque un mois.

Après une série de matchs amicaux, ils entreront dans le vif du sujet, face à un adversaire qui se situera parmi les favoris de la poule. Samedi matin, Patrice Ouazar et Sébastien Dao avaient donné rendez-vous à leurs joueurs pour une nouvelle séance de mise en place tactique, visant à acquérir une coordination de placements, de replacements avec ou sans ballon entre autres.

Cette journée de cohésion se poursuivait ensuite dans l’Ain, à Saint Maurice de Gourdans pour un repas en commun, avec des membres du bureau, avant un après-midi de détente, permettant aux nouveaux joueurs de s’intégrer encore un peu plus dans le collectif du C.D.F.C.

Cette semaine, les entrainements reprendront aux jours et horaires définis pour l’ensemble de l’année, avec l’espoir de bien débuter cette nouvelle saison.

Peu à peu, le complexe Tisserand à Chassieu retrouve son animation habituelle.

Après les seniors 1, il y a quelques jours, ce sont les seniors 2, les U18-U19, et les seniors féminines qui reprenaient le chemin du stade. Les effectifs bien qu’encore incomplets, vont tenter de très vite retrouver leur forme de croisière sous les ordres respectivement de Mathieu Charvet, Laurent Lamattina et Fabien Dequesne (en lieu et place de Stéphanie Maître, libérée de cette fonction). C’était également l’occasion de faire connaissance avec de nouveaux (ou nouvelles) licenciés au C.D.F.C .

Nos représentantes avec un nombre de recrues non négligeable, pourront également profiter de cette fin de semaine, pour travailler leur cohésion durant leur stage de préparation en Ardèche.

Bonne saison à tous

Si les aoûtiens sont toujours sur la plage, alors que  les juilletistes retardataires reprennent leurs habitudes, les seniors du C.D.F.C sont déjà dans le vif du sujet, avec une reprise qui avait été programmée pour le 1er août.

C’est donc avec un menu concocté par Patrice Ouazar (nouvel entraineur seniors 1) et Sébastien Dao (coach adjoint) que nos représentants s’activent tous les soirs, pour retrouver leur forme de croisière, et le cas échéant, éliminer les quelques kilos superflus, synonymes de souvenirs de vacances.

Comme chaque année, certains joueurs ont émigré vers d’autres clubs, alors que le chassé-croisé estival amenait à Tisserand, de nouveaux visages, décidés à défendre vaillamment leurs nouvelles couleurs.

Parmi ceux-ci, on pouvait faire connaissance avec Abdelkader Bezzekhami  et Yamine Boudebibah (ex Minguettes), Jérémy Courtial (ex Bords de Saone),  Manou Lignongo  et Walid Draidi (ex Feyzin),  Jonathan Zoukongo (ex Caluire), Augustin Sogue (ex Charvieu), Christophe N’Guyen et Malik Kaldhoun (ex US Vénissieux), Sikhou Koné (ex Corbas), Djilali Benyettou (ex Eveil)  ainsi que des revenants tels Rachid Tayeb (Ain Sud), ayant opéré au club il y a quelques années. D’autres joueurs mutés viendront compléter le groupe dans les prochains jours tels Badis Touahria (ex Bron) bien connu au CDFC, Timotée Daravong (ex Ain Sud),  Jordan Lucidi (Montréal Canada), Bilal Boutra (ex Caluire).

Vendredi soir, nos joueurs disputeront leur premier match de préparation à 20 heures à Chassieu, face à Bords de Saône, nécessaire pour effectuer les premiers réglages afin de réaliser une belle saison.

Le district de Lyon et du Rhône recrute des arbitres pour la saison 2017/2018.

Pour s’inscrire télécharger la fiche de candidature ci-dessous

rhone.fff.fr/common/ligue/bib_res/ressources/2460000/3000/170707095512_fiche_de_candidature_arbitre_-_saison_2017-_2018.pdf

et voir le planning de formation ci-après

http://rhone.fff.fr/common/ligue/bib_res/ressources/2460000/3000/170707095528_planning_formation_candidats_arbitres_saison_2017-_2018.pdf

Après une petite semaine de stage sous un soleil rayonnant, le dernier jour consacré à la coupe du monde 2017, allait rendre son verdict. Quelle équipe avait le mieux travaillé durant ce stage et s’octroyer le titre suprême?

Dès le début de la matinée, les rencontres sur les nouveaux terrains synthétiques du parc Troussier à Décines, s’annonçaient âpres et disputées. Quelques nations émergeaient cependant, et les places fortes du football mondial apparaissaient en difficulté dès les phases de poules. La pause méridienne allait faire le plus grand bien aux organismes, permettant à nos jeunes d’avoir la visite durant le repas, d’élus de la mairie de Décines, ainsi que de nos sponsors Intermarché Chassieu et Décines, et du traiteur Radix.

Ayant fait le plein de calories et d’énergie, les choses sérieuses pouvaient débuter, sous les regards de parents désireux d’assister à l’évènement. Finalement ce furent la Croatie et l’Angleterre qui se disputèrent le titre. La rencontre assez fermée, dut se terminer aux tirs au but, et à cet exercice les Croates se montrèrent les plus lucides, remportant ainsi cette version 2017.

C’est devant une tribune bien garnie, que l’ensemble des participants reçurent un diplôme, ainsi que des cadeaux, avant que tous se souhaitent de bonnes vacances bien méritées, et se donnent rendez-vous fin aôut début septembre pour une reprise déjà attendue avec impatience par tous nos licenciées et licenciés.

Réussite parfaite de ce stage d’été, grâce au très beau comportement des participants, au savoir-faire des entraineurs, et au dynamisme des bénévoles du clubs.

2ème jour de stage et toujours autant d’engouement de la part de la centaine de jeunes qui nous sont confiés pour cette nouvelle édition des stages passion.

Pour la première fois c’est au parc Troussier qu’a été organisée cette édition de juillet 2017. Bénéficiant de nouvelles structures, avec 2 terrains synthétiques, utilisant l’ensemble de l’espace mis à notre disposition avec les terrains de basket, de hand, et les différentes annexes, nos jeunes disposent ainsi un vaste espace leur permettant de bénéficier d’un programme chargé.

Aujourd’hui, après avoir revétu la tenue offerte par nos sponsors Intermarché Décines et Intermarché Chassieu, ils disputèrent les Jeux Olympiques, et purent se détendre sur une énorme structure gonflable, louée pour la circonstance.

Demain, ils pourront pratiquer leur sport de prédilection, avant la grande coupe du monde prévue jeudi, avec comme point d’orgue, la cérémonie de clôture.

Encore de belles journées en perspective

STAGE JUILLET 2017
Le stage se déroulera au complexe Troussier à Décines, 38 avenue Jean Macé à Décines
Accueil des stagiaires à partir de 8h, et jusqu’à 9 heures, au plus tard
Fin des activités à 17h mais possibilité de garderie jusqu’à 18h.(fermeture des portes)
Se présenter tous les jours en tenue civile.
Que mettre dans son sac de sport  ?

* Une gourde
* Des claquettes
* Nécessaire de douche
* Deux tenues pour s’entrainer  (matin/après midi)
* Un kway
* Une paire de baskets et une paire de chaussures avec crampons
* Une casquette + crème solaire
Bon stage à tous et rendez-vous le lundi 10 Juillet à Décines !!

Les inscriptions pour le 8ème stage passion du C.D.F.C, organisé du 23 au 27 octobre 2017, sont ouvertes.

Le programme du stage sera communiqué ultérieurement, les modalités d’accueil restant identiques à celles des stages précédents.

Pour s’inscrire, téléchargez le bulletin à l’aide du lien ci-dessous, à retourner à Fabien Dequesne, ou par voie postale à C.D.F.C 17 chemin de Trève 69680 Chassieu.

http://www.cdfc.fr/documents-telechargeables.html